C'est dès le vendredi 1er Septembre à 20h05 que l'émission sera diffusée à raison d'un épisode par semaine. Conflits de voisinage, leasing, voyages, divorces, tous les litiges quotidiens dont vous pourriez être un jour les acteurs.

J'essayerai, dans la mesure du possible et de mes disponibilités, de parler des différentes lois qui s'appliqueront aux litiges de l'émission, de manière large et sans trop approfondir sous peine de lasser les lecteurs; par exemple, un petit commentaire sur le droit du divorce et les articles applicables du code civil.

Seuls des étudiants de Genève et Fribourg seront de la partie, et tenteront de concilier les parties. Dominique Warluzel, qui s'est récemment illustré en démontrant que le prince Victor Emmanuel n'était pas résidant à Genève (et donc n'était pas assujetti aux impôts calvinistes), sera parmi ceux qui assisteront les étudiants. On trouvera à ses côtés M. Thierry Béguin, qui fut chargé récemment d'enquêter sur les dysfonctionnement de l'université de Genève, ancien procureur général de Neuchâtel.

Pourquoi la conciliation, au fait? Il est notoire que les tribunaux ont toujours davantage de travail, que les litiges sont souvent bien plus longs à trancher et que les lois sont de plus en plus nombreuses. Dans cet univers plutôt touffus, où rôdent des avocats malins qui font traîner les procédures (pas tous!), la conciliation est une alternative tout à fait intéressante. Régler un litige sans passer par un tribunal, mais en se serrant la main (ce qui peut représenter pour certains un effort surhumain), est une issue beaucoup moins coûteuse, où il n'y a pas le fardeau de la preuve de l'art. 8 CC et où les avocats ne sont pas forcément nécessaires.

A tout bientôt, avec les commentaires de votre dévoué Serf-bère.

màj: 28 Aout 2006
erratum: Le nom de l'émission n'est pas (plus) "Justice", mais "L'Etude".
À noter qqu'on pourrait considérer la médiation comme une forme de concurrence déloyale à la profession d'avocat ;-)