Le PFPDT, Hanspeter Thür, a rencontré, hier et aujourd'hui, des représentants de Google Inc. pour examiner les problèmes existants en rapport avec Google Street View.

La délégation de l'entreprise s'est engagée, dans le délai d'une semaine, à clarifier si et comment des améliorations du produit peuvent être rapidement réalisées. Le PFPDT attend des propositions concrètes et il va les examiner. Il informera ensuite des résultats. Google renonce provisoirement à mettre en ligne d'autres régions.
Les médias relèvent que de nombreuses demandes et plaintes ont été adressées aux autorités cantonales de protection des données. A ce jour, très peu de celles-ci ont été transmises au PFPDT. Il rappelle que leur traitement relève de sa compétence et que la connaissance de ces cas est importante pour ses éclaircissements. Il invite ainsi à lui adresser directement ces réclamations. La correction et l'effacement des images doivent cependant être exigés directement de Google.





Le 21 août 2009, Le PFPDT avait exigé de Google Inc le retrait immédiat du service en ligne Google Street View concernant la Suisse.

Les nombreuses informations reçues du public et les recherches qu'il a effectuées démontrent que Google Street View ne respecte pas les conditions fixées par le PFPDT pour la protection de la vie privée : de nombreux visages et plaques d'immatriculation n'étaient pas ou insuffisamment floutées.

Le PFPDT exige de Google d'améliorer le service et d'assurer que les images publiées soient conformes à l'ordre juridique suisse.

Le site internet du PFPDT donne de nombreuses informations sur Street View:

Voir également: