L'administration publique utilise de plus en plus Internet pour sa communication et pour le traitement de données. Il est donc essentiel que la sécurité des échanges entre autorités et la protection des données personnelles ne présentent aucune faille. La solution technologique propre à le garantir est l'infrastructure à clé publique (AdminPKI) de l'Office fédéral de l'informatique et de la télécommunication (OFIT), qui fournit ainsi à la Confédération et aux cantons d'importantes prestations en matière de sécurité.

Avec l'essor de la numérisation, la sécurité des documents et processus électroniques ne cesse de gagner en importance.
Par exemple, le passeport suisse doit être protégé efficacement contre toute manipulation des données qu'il renferme et contre tout accès non autorisé à celles-ci. L'identité d'un policier doit être établie sans aucun doute possible avant qu'il ne soit autorisé à accéder à des données sensibles de recherche de personnes et il doit aussi être possible de conclure des contrats électroniques de manière qu'ils remplissent toutes les conditions légales qui en règlent la validité.
Pour satisfaire à ces exigences de sécurité, l'administration recourt depuis plusieurs années à la technologie dite de l'infrastructure à clé publique (public key infrastructure, PKI). Baptisée AdminPKI, la solution exploitée par l'OFIT émet des certificats de sécurité pour différents services sécurisés de la Confédération et des cantons. La même technologie PKI est désormais utilisée pour la SuisseID, lancée par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). La SuisseID permet à toute personne physique, d'une part, de générer des signatures numériques qui l'engagent et, d'autre part, de s'identifier avec fiabilité sur des médias électroniques. Le titulaire d'une SuisseID contrôle en permanence ce qu'il entend révéler ou non: âge, sexe ou une autre caractéristique.


La Confédération et les cantons peuvent se procurer la SuisseID auprès de l'AdminPKI, à l'OFIT. L'OFIT est l'un des quatre fournisseurs suisses agréés de services de certification de signatures électroniques qualifiées (SCSE). Lors de l'émission de la SuisseID, il applique les processus éprouvés des produits de certification existants (classe A, certificat qualifié, et classe B, certificat avancé). Grâce à cette offre complémentaire de l'AdminPKI, nos clients peuvent disposer facilement et avantageusement de la SuisseID et l'intégrer directement dans leurs applications.

L'OFIT ne délivre la SuisseID qu'aux clients rattachés à la Confédération et aux cantons. Les entreprises du secteur privé et les particuliers peuvent se la procurer auprès de l'un des trois autres fournisseurs agréés. La Confédération et les cantons sont exclus du cercle des bénéficiaires des subventions visant à soutenir le lancement de la SuisseID.

L'Office fédéral de l'informatique et de la télécommunication (OFIT) intervient dans le domaine des technologies de l'information (TI) au niveau du conseil, des solutions, de l'infrastructure et de la formation. Il fournit en outre des prestations dans les domaines suivants: solutions spécifiques pour les clients, solutions d'entreprise (SAP), cyberadministration, prestations pour centres de calcul, bureautique, services en matière de communication et formation informatique.