Je vous parlais il y a quelques temps du site Badoo, qui est orienté rencontres et chat (rien de sexuel, non, non...), et qui fait appel à de bien mauvaises pratiques pour attirer de nouveaux internautes.

Cette fois-ci, il ne s'agit plus de moi mais d'une amie qui m'appelle -affolée- pour avoir mon avis. Voulant créer rapidement son compte, elle a utilisé une photo au hasard sur le web (un top-model de préférence, le genre de truc qui saute aux yeux tellement le modèle est connu).

Suite à quoi, elle a eu la surprise de voir son compte bloqué, puis a reçu le mail suivant:


Votre profil Badoo a été signalé et modéré

Vous avez été signalé comme ayant essayé de scammer nos utilisateurs. Vos informations personnelles et le lieu de vos connexions sur notre site ont été transférés aux autorités locales.

L'équipe Badoo


Et alors sa question: vais-je aller en prison? Va-t-on me poursuivre pour avoir utilisé une photo?

-_-'

Voyons. Résumons-nous.

  • tu n'es pas Nigériane (que je sache). Voir ici pour ceux qui voudrait me traiter de raciste.

  • tu n'as pas essayé de vendre quoique ce soit, ni d'escroquer les gens en utilisant cette photo.

  • tu n'as pas renseigné tes informations personnelles dans ton profil (ouf! - de toute façon tu sais très bien que ce genre de site à tendance à vendre ou à divulguer les identités de ces membres un jour ou l'autre).

  • tu te connectais depuis un autre pays (la Suisse).



On peut donc en conclure que:

  • ce mail est une grosse intox, mais alors bien grasse, digne d'une dinde de Noel.

  • ce mail a été envoyé automatiquement parceque quelqu'un qui t'a dénoncé (plutôt rapidement d'ailleurs... sûrement un maghrébin déçu par les multiples refus de mariages blanc qu'il a reçus. Eh non, toujours pas de racisme ici, je ne fais que relayer les tendances que je vois. Pour info, le prix de base se situe aux alentours de 5'000 euros actuellement. Et franchement, je trouve ca un peu mesquin.)

  • ce mail ne veut juste rien dire. Quel rapport avec le scam? Pardon, j'avais oublié que ce genre de site n'a pas pour habitude de communiquer, je n'attends donc pas de réponse. Hehehe.

  • Les autorités locales? Et bien j'espère qu'elles auront mieux à faire, plutôt que d'accepter une plainte non-fondée qui d'ailleurs n'aboutirait jamais.


Enfin bref, tout ca pour dire que la protection de la vie privée est à la charge de chacun; n'attendez pas des sites webs qu'ils vous protègent ou qu'ils soient un brin éthiques... Bienvenue dans le monde fabuleux du Web 2.0 (j'ai bien mis "beurk" dans mes tags, non?)


PS: au fait, courage et merde à DatingWatch qui fait face à son premier procès... sans doute pas le dernier, souhaitons-le (ca veut dire longue vie à vous, hein).