Once upon a time...

articles
réactions
Livaen - 05.07.2008 | 2 réactions | #link | rss

L'heure de la délivrance a sonné. Une silhouette pousse la porte de sortie et avance à grand pas pour mettre le plus de distance possible entre elle et la nuit. Elle avance, les bras croisés pour se protéger du froid matinal, en plissant les yeux pour déceler les contours de l'aube qui l'accueille. Ses pas, douloureux au possible, se font hâtifs : rentrer est une priorité.

En arpentant les rues, des interrogations reviennent sans cesse : pourquoi ces gens se comportent-ils ainsi ? Quel plaisir ressentent-ils à boire jusqu'au malaise, sans cesse, tous les soirs ? Finalement ce n'est que de l'incompréhension qui règne en ces lieux : des âmes perdues boivent pour se perdre et s'oublier sans réaliser ce qui leurs arrivent  pendant que d'autres les servent dans leurs quête de l'indéfini, sans une once de gratitude en retour. Puis, sous ses yeux, elle voit chaque nuit ces corps embrumés gesticuler et crier au son des mêmes rythmes. Le bal grotesque des macaques puants ou le rituel troublant et incompréhensible des veilleurs de nuit.

Tout est faux, se dit elle. Aussi bien le sourire affiché comme un panneau publicitaire, pour lequel elle a signé contrat, parfois récompensé de quelques pièces, que les paroles sous influence de substances desquelles on a abondamment abusé et qui sont au combien répétitives et insensées. Boire pour oser ? Lâcheté, fais nous oser sans boire car tu n'as aucun mérite. Qu'est-ce qu'ils essayent de prouver ? Que se permettre de placer des mains là où ils n'ont jamais que touché avec les yeux est valeureux et va faire tomber la princesse dans les bras du prince ? Elle se dégoute elle même de penser tout bas ce qu'elle ne dira jamais tout haut : vis une vraie vie au lieu de t'acheter une eau de vie.

Finalement, ces gens qui affichent un bonheur irrépressible sont des malheureux. Tout comme cet homme qui, changeant de trottoir, s'approche d'elle en titubant pour lui balbutier quelques mots de politesse inutile et qu'elle s'empresse de renvoyer d'un regard noir. Toute cette invraisemblable hystérie déteint sur elle. La nuit est synonyme de repos et non pas d'endurance du malheur des autres. Comment gérer sa vie et ses soucis quand ceux des autres viennent s'ajouter au poids qu'elle doit porter ? Une coque se crée entre sa vie et cette vie pailletée, entre le jour et la nuit. Mais cette carapace est à sens unique. Elle ne laisse rien paraitre et ses propos superficiels ne laissent personne pénétrer dans sa vie privée. Cependant les multiples agressions extérieures visant le cœur de celle-ci, réduisent la distance qu'elle essaye de créer. Comment ignorer ces interactions spontanées, qui restent humaines, bien que tronquées de tout naturel ? Et ce sourire, cette fausse jovialité, qu'elle doit sans cesse exhiber lui retournent l'estomac et lui donnent la nausée. Elle les déteste tous, se dit-elle. Puants, suintants et se permettant ce qui leur convient, elle s'en veut de les mettre tous dans un même sac. "Ca y est", ne peut-elle pas s'empêcher de penser, le médiocrité déteint sur elle.

Difficile de cacher ses sentiments derrière un masque très longtemps. Elle avance, évitant les remarques blessantes des déchets ambulants qui l'interpellent dans la ville endormie et sent sa gorge se nouer. Sa musique et ses paroles dans les oreilles, ayant une signification profonde, contrairement à celles écoutées jusqu'à présent, agissent comme un baume et petit à petit relâchent, malgré elle, la pression accumulée sous forme de gouttes qui s'écoulent une à une de ses pensées. Les larmes se détachent mais la jeune fille ne cherche plus de raisons. Elle laisse partir cette malveillance et rentre chez elle pour retrouver un repos retardé. La détresse finira par s'évanouir jusqu'au prochain crépuscule qui s'en suivra par le début d'une course contre la fatigue rythmée par des Guronsans-grenadine.

[Listening to : Supermode - Tell me why]

Livaen - 14.05.2008 | 1 réactions | #link | rss

Voilà ce qui est affiché dans la Cafét' de mon lieu de stage. Drôle mais pas trop.

 

 

CONVENTION COLLECTIVE

 

 

TENUE VESTIMENTAIRE

 

Il est préférable de s'habiller en fonction du salaire que l'on reçoit.

Si vous avez des chaussures Prada à 350 € ou des sacs Vuitton à 600 €, nous en conclurons que vous n'avez aucun problème économique, donc vous n'avez pas besoin d'augmentation.

Si vous vous habillez trop pauvrement, nous en conclurons que vous devez apprendre à mieux gérer vos finances, donc nous ne pourrons pas vous donner d'augmentation. Si vous vous habillez normalement cela veut dire que tout va bien et que donc vous n'avez pas besoin d'augmentation.

 

JOURS DE MALADIE

 

Nous n'acceptons pas les certificats médicaux comme justificatif de maladie. Si vous avez pu vous rendre chez le médecin, c'est que vous pouviez aussi venir au travail.

 

JOURS DE CONGE

 

Chaque employé aura le droit à 104 jours de congé par an appelés " samedi " et " dimanche "

 

TOILETTES

 

Nous avons noté trop de temps perdu aux toilettes. Les nouvelles dispositions prévoient donc un maximum de 3 minutes aux toilettes. Après ces 3 minutes, une alarme sonnera, le papier hygiénique disparaîtra, la porte s'ouvrira et une photo sera prise. Au second retard aux toilettes, la photo sera exposée publiquement.

 

PAUSE REPAS

 

Les employés trop maigres auront droit à 15 minutes, car ils ont besoin de plus manger pour grossir. Les employés de stature normale auront droit à 10 minutes pour faire un repas équilibré et rester en forme. Les employés trop gros auront droit à 5 minutes ce qui est largement suffisant pour avaler un SLIM FAST.

 

LA DIRECTION.

 

 

Plus que 3 semaines à tirer.

 

[Listening to : Griffin House – Better than Love]

 

Livaen - 14.05.2008 | 0 réactions | #link | rss


reviensreviensreviensreviensreviensreviensreviensreviens.
Livaen - 04.02.2008 | 1 réactions | #link | rss

Les paysages défilent sans arrêt, j'avance. Par la fenêtre, tout disparaît aussi vite que c'est apparu.

A quoi est dû ce malaise, ressenti lors du passage du TGV en gare, qui souffle tout ceux qui espèrent sur le quai ? La vitesse me fait frémir et me laisse pensive. Ce Temps à Grande Vitesse transporte vers leurs finalités toutes ces vies, à une vitesse inexplicablement effrayante.

"Mesdames et Messieurs le train à destination de là ou vos rêves vous portent va entrer en gare de la prochaine étape de votre vie. Avant de descendre, veuillez à ne pas oublier quelle est votre destination finale."

Ai-je pris le bon train? Il y a tellement de destinations possibles, peut-être que j'aurais du descendre dans cette gare.

" Bienvenue aux voyageurs qui viennent de nous rejoindre. Pour votre information, un bar est à votre disposition en voiture 14, afin de vous dégourdir le coeur. Nous vous souhaitons un agréable voyage, aussi agréable que vous aurez la volonté, le courage, la chance et le pouvoir de le rendre."

Non, je vais bien vers la gare que mon ticket indique. J'ai déjà pris ma décision pour cette prochaine étape, qui me rapproche un peu plus de ma destination finale. Mais finalement, on est jamais à l'abri d'un retard, d'un accident ou d'une grève.

En attendant je descends ici pour une durée indéterminée et je vais tâcher de ne pas arriver en retard pour mon futur train. Tout va si vite, en un battement de cil la chance de ma vie peut s'envoler sans que je ne sois montée à bord...

[Listening to : Lux/Northern Lights - Cafe del Mar]          

Livaen - 06.01.2008 | 3 réactions | #link | rss

Tout d'abord je vous souhaite une très belle année 2008 remplie de joie, de santé, d'amour et tout ce que vous voulez etc... blablabla !!



Sinon j'ai eu la chance de faire un séjour au paradis ces deux dernières semaines. J'ai pu prendre quelques photos discrètement quand les anges étaient de dos. Je vous les montre, mais chuuuut ne le dites pas parce que personne n'est censé les voir, j'ai failli me faire confisquer mon appareil photo que j'ai caché dans une noix de coco en revenant. D'ailleurs ne me demandez pas pourquoi et comment je suis revenue, moi-même je l'ignore...

















[Listening to : Enya - Carribean Blue]

Livaen - 19.12.2007 | 4 réactions | #link | rss

Mes derniers mots en 2007 pour vous souhaiter de très joyeuses fêtes à tous car je pars vers d'autres horizons jusqu'au 5 janvier. A bientôt !!

[Note pour plus tard : penser à ne pas écrire des choses sous l'impulsion de la colère, le voeu de chasteté ça ne sera pas pour tout de suite...]

[Listening to : Yaël Naim - Toxic]

Livaen - 16.12.2007 | 7 réactions | #link | rss

Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer comment est-ce possible d'être aussi jaloux? La jalousie jusqu'à la moëlle des os, je viens de la tester ce soir à mon encontre. Je rentre à 3h48 du matin et je n'arrive pas à dormir à cause de ce qui vient de se produire. Il m'est arrivé d'être vraiment jalouse, mais à ce point ce n'est plus supportable. Se faire traîter de tous les noms par l'incarnation même de la prétention et de la vulgarité, ça fait mal. Je suis une s*** p*te, pourquoi? Parce que j'ai osé approché quelqu'un qui était sa propriété privée ? Oui mais apparemment, même la prétendue "propriété privée" n'était pas au courant de sa récente privatisation.

Mmmh, je crois honnêtement que je ne m'attire que des ennuis ces derniers temps. Je vais entrer au couvent, la chasteté, y'a que ça de vrai.

[Listening to :  John Dahlback - Blink]

Livaen - 24.11.2007 | 6 réactions | #link | rss

Livaen a un amoureux. Avant, elle n'aimait pas en parler. Personne n'aime écouter la même histoire se répéter encore et encore.

Avant, elle était exaspérée par ceux qui n'avaient qu'à la bouche des mots d'amour, mon doudou, mon bébé, mon sucre. Aujourd'hui Livaen est toujours aussi exaspérée mais elle comprend enfin cette envie irrépressible de clamer son bonheur.

Avant Livaen ne comprenait pas les gens qui tombent dans un état proche de la crise de nerfs quand ils ne voient pas leurs bien-aimés. Maintenant elle a très bien compris. Elle a même découvert un pouvoir magique. Quand elle doit LE voir le soir-même et qu'elle voit 14h05 sur sa montre, en regardant une heure après il est 14h10.

Avant Livaen avait plus de temps qu'elle ne le pensait. Maitenant elle se rend compte qu'elle n'a plus le temps du tout. C'est fou ce que ç'est engageant une relation engagée. Bon, d'un autre côté Livaen apprend à mieux gérer son temps.

Avant Livaen ne comprenait rien ou presque à l'amour. Depuis, elle progresse. Elle sent qu'elle n'est pas loin de découvrir ce sentiment nouveau. 

Livaen est en phase d'apprentissage...

[Listening to : Prax Paris - A Deal With God]

Livaen - 10.11.2007 | 2 réactions | #link | rss

Vous êtes vous déjà demandé à quoi vous ressembleriez avec 50 ans de plus?

Vous choisissez une photo de vous et le générateur de transformations faciales vous la rend "en version plus âgée" ! Les autres modes sont intéressants aussi : en bébé, de sexe opposé, en Botticelli, en manga, dans une autre couleur de peau =) J'ai testé et moi en mamie m'a fait peur . J'ai peur de vieillir et c'est dur de s'accepter comme ça. Cependant je dois dire que le générateur d'apparences est assez efficace surtout pour la masculinisation (mon père...) et le vieillissement (je me rappelle un peu ma grand-mère ^^). Enfin c'est amusant, essayez, et montrez-moi le résulat !!

http://www.perceptionlab.com/

[Listening to : Supergrass - Fin]

Livaen - 04.11.2007 | 0 réactions | #link | rss

J'ai remarqué que c'est toujours à cette période de l'année que je suis le moins blogo-productive. Je crois que la "face de bouc", comme dirait Antonio, y est aussi pour quelque chose...

L'occasion rêvée d'écrire un post et de me refondre dans le paysage monbloguien ni vu ni connu se présente aujourd'hui : REPORTAGE EXCLUSIF (ou presque) du concert de Justice le 1er novembre à Strasbourg que j'ai tant attendu !

Un concert mouvementé comme le témoigne les vidéos et rythmé par la bonne humeur des deux Justiciers fraichement "awardés" le même soir à Munich aux MTV Europe Music Awards (Meilleur Clip de l'année avec D.A.N.C.E. et Meilleur Artiste Francophone de l'année). La première partie avec Busy P. et Jackson fut très longue (Justice étant en route quelque part entre Munich et Strasbourg) mais finalement pardonnée et Justifiée !

 

 

FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch