Mon blog 7ème art
articles
réactions
Sandrine - 29.05.2011 | 4 réactions | #link | rss
« On n'aspire pas à être normal, c'est plutôt quelque chose dont on veut sortir. »


Révélée internationalement par Taxi Driver alors qu'elle est seulement âgée de 14 ans, Jodie Foster trouve vite sa place à Hollywood et séduit par sa personnalité atypique. La profession salue son talent à de nombreuses reprises et les récompenses se succèdent.

Filmographie sélective de cette actrice, réalisatrice et productrice de talent :


1976 - Taxi driver
1976 - Bugsy Malone
1984 - Le Sang des autres
1989 - Les Accusés
1991 - Le Silence des agneaux
1992 - Le Petit homme
1992 - Ombres et brouillard
1993 - Sommersby
1994 - Maverick
1995 - Nell
1997 - Contact
2002 - Panic Room
2004 - Un Long dimanche de fiançailles
2005 - Flight Plan
2006 - Inside Man
2007 - A vif
2008 - L'Ile de Nim
2011 - Le Complexe du castor
2011 - Le Dieu du carnage


NB1: En 1977, elle sort un 45 tours intitulé Je t'attends depuis la nuit des temps pour la face
A et La vie c'est chouet' pour la face B. Il s'agit en fait de la B.O. du film français Moi, fleur bleue dont elle interprète l'un des rôles principaux.
Petit moment nostalgie : plongez avec délice dans le kitch et les boums de votre enfance, écoutez les morceaux sur Bide & Musique.


NB2: Jodie Foster en parallèle de sa carrière commencée très tôt (à l'âge de 3 ans pour une publicité) n'a jamais négligé ses études, d'abord au collège français, ce qui explique sa parfaite maîtrise du français puis à la prestigieuse université de Yale d'où elle sort diplômée en littérature.



Sandrine - 17.05.2011 | 2 réactions | #link | rss

Après Constantine et Je suis une légende aux succès mitigés, Francis Lawrence s'attaque à l'adaptation du best seller De l'eau pour les éléphants de Sara Gruen. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le film ne manque pas d'ambition en prenant racine dans cette gentille histoire plutôt originale.

Jacob se retrouve orphelin suite à un terrible drame familial. Dépossédé de ses biens, il est contraint de sillonner l'Amérique à la recherche d'une nouvelle vie. C'est là qu'il croise un cirque itinérant dont il deviendra le vétérinaire officiel. Amoureux secret de la belle écuyère Marlena, accessoirement femme du régisseur, il découvrira à ses dépends que les lois du cirque sont impitoyables.

Le trio d'acteurs est pour le moins éclectique. Mention spéciale à Christoph Waltz, unaniment récompensé l'an dernier pour son rôle de colonel nazi dans Inglorious Basterds, qui incarne de façon très convaincante le dérangeant August Rosenbluth. Rôle, qui pour la petite histoire, était au départ dévolu à Sean Penn.

La tenue du film doit beaucoup à Jack Frisk, son chef décorateur, qui a su, entre réalisme et romance, nous entrainer dans ses décors fabuleusement reconstitués et riches, à l'instar de ce chapiteau semblant sortir tout droit des années 30.

Le film est un divertissement honnête, qui souffre malheureusement d'un manque flagrant d'âme, de magie, d'émotion et de mystère pourtant propre à l'univers du cirque.
Enfin la prévisibilité du scénario et son happy end somme toute classique gâche de beaucoup l'ensemble. Ceci dit le film arrive à dépasser très légèrement l'amourette un peu "gnangnan" et nous dépeint de façon certes proprette la misère de la vie  de l'Amérique des années 30, pendant la Grande Dépression.

Le film a aussi le mérite de mettre l'accent sur la façon odieuse dont sont parfois traités les animaux. A noter qu'aucun animal n'a souffert dans celui-ci, qui fut surveillé de près par l'American Humane Association.

Merci au Daily Movies pour les invitations.

NB1: Vous pensiez que je n'en parlerais pas mais ce serait mal me connaître :O) Ma seconde spéciale pour les fans de Pattinson : sa performance est correcte et il est méconnaissable parce que hâlé !

NB2: Sara Gruen a écrit ce roman alors qu'elle participait au National Novel Writing Month, un concours littéraire qui laisse un mois à ses participants pour faire la différence en 50'000 mots seulement.




+
Sandrine - 09.05.2011 | 1 réactions | #link | rss

« Il faut oser d’abord, doser ensuite. »


Elevée par ses grands-parents au caractère farfelu, Karin Viard se distingue très vite par sa singularité et sa drôlerie. Révélée en 1990, par Etienne Chatiliez dans Tatie Danielle, elle tourne l’année suivante avec Jean-Pierre Jeunet dans Delicatessen. Boulimique passionnée elle enchaîne les rôles dans des registres différents tout en restant convaincante et s’impose rapidement comme une incontournable du cinéma français. Elle décroche en 2000 le César de la meilleure actrice pour son rôle délicat d’Emma dans Haut les cœurs ! de Solveig Anspach.

Filmographie sélective :

1990
Tatie Danielle
1991
Delicatessen
1992 – Max et Jérémie

1995 – La Haine

1997 – Les Randonneurs

1999 – La nouvelle Eve

1999 – Haut les cœurs !

2001 – Reines d’un jour

2002 – Embrassez qui vous voudrez

2004 – Le Rôle de sa vie

2005 – L’ex-femme de ma vie

2007 – La tête de maman

2007 – La face cachée

2008 – Paris

2009 – Le code a changé

2009 – Les derniers jours du monde

2010 – Les invités de mon père

2010 – Potiche

2011 – Rien à déclarer

2011 – Ma part du gâteau


Sandrine - 05.05.2011 | 2 réactions | #link | rss
Ce samedi, je ne manquerai pas de regarder Seven sur La TSR1. Sur un scénario grandiose d'Andrew Kevin Walker (Sleepy Hollow la légende du cavalier sans tête, 8 mm etc.), ce thriller sombre et étouffant est servi par une mise en scène virtuose de David Fincher. Côté casting, on retrouve les non moins talentueux Morgan Freeman, Kevin Spacey et Brad Pitt.


22h50 - Seven (1995)
L'inspecteur Sommerset arrive gentiment en fin de carrière, plutôt usé et blasé, lorsqu'il tombe sur un criminel peu ordinaire. Ce dernier dénommé John Doe semble bien décidé à nettoyer la société de tous ses maux...

NB: Pour l'anecdote, Andrew Kevin Walker interprète la première victime du tueur en série. Quant à l'expert en empreintes digitales, il n'est autre que le père de Morgan Freeman, Alfonso.

Sandrine - 03.05.2011 | 0 réactions | #link | rss

Mélanie Laurent (Je vais bien ne t’en fais pas, Indigènes, Inglorious Basterds etc.), actrice très demandée ces dernières années, a sorti ce lundi 2 mai son premier album En t’attendant. Ambiance feutrée et plutôt honnête pour ce premier single éponyme.



FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch