Mon blog 7ème art
articles
réactions
Sandrine - 30.12.2011 | 1 réactions | #link | rss
Vous aimez le burlesque dans l'absurde et le décalé : Le Ciné du Comité est fait pour vous !
Leur credo :  revisiter les grands classiques du cinéma.
Les coupables : Tatiana Werner, Loup Denis Elion, Romain Lancry, Paul Henri de Baecque, Avril Tembouret.
Leurs horaires : du lundi au vendredi à 20h30 sur France 4 et le dimanche à 20h15 pour une compilation de la semaine.

Afin de vous faire une idée, trois de leurs meilleures parodies (à mon humble avis) :













Sandrine - 24.12.2011 | 4 réactions | #link | rss
Petite pause récréative dans l'effervescence de vos fêtes de fin d'année. Voici quelques phrases extraites de films en rapport avec Noël. Associez les paires.

Extraits :

1) "Les revenants ne vont pas revenir !"
2) "Vous êtes myopes des yeux, myopes du cœur, myopes du cul !"

3) "Parfois, les choses les plus réelles sont celles que l'on ne peut pas voir."
4) "Tant que tu gardes quelqu'un dans ton cœur, tu ne peux pas le perdre."
5) "Pays ? Mais qu'est-ce qu'il en sait le pays sur ce qu'on souffre ?"
6) "A quoi ça sert d'être l'homme le plus riche du cimetière ?"
7) "ça pourrait changer ma conception de la vie."
8) "Plus tard, quand je serai grand et que je me marierai, je vivrai tout seul !"

Films :

a) Jack Frost
b) Joyeux Noël
c) Le Grinch
d) L'étrange Noël de Mr Jack
e) Le Pôle Express
f) Le Père Noël est une ordure
g) Le drôle de Noël de Scrooge
h) Maman, j'ai raté l'avion

(Réponses dans les commentaires)





Sandrine - 21.12.2011 | 1 réactions | #link | rss
J'en vois certains qui n'ont pas fini leurs achats de Noël :O) Pas de panique, il reste encore quelques nocturnes ici et là et je vous livre des idées KDO de dernières minutes.

* Plus que l'art book, je propose pour les fans de zombies et assimilés le livre making of de The Walking Dead, excellente série dont je vous ai déjà parlé ici. Un incontournable sorti chez Delcourt pour ceux qui désirent parfaire leurs connaissances sur la série.



* Coffret Quiz Party, plus de 1000 questions pour redécouvrir ou découvrir l'actualité cinématographique, télévisuelle et musicale des décennies 80, 90 et 2000.



* Aliens, genèse d'un mythe à réserver uniquement aux aficionados de la franchise. Un ouvrage complet pour revivre de l'intérieur les premiers pas de cette saga cultissime.



Même si foule d'articles vont marquer cette fin d'année ;O))) je profite de celui-ci pour vous souhaiter d'ores et déjà un JOYEUX NOEL !

Sandrine - 19.12.2011 | 1 réactions | #link | rss
L'actualité télévisuelle de la semaine m'oblige à mettre de côté ma flémingite aigüe :OP En effet, ce vendredi la TSR1 diffuse à 21h10 Julie & Julia une comédie gastronomiquement sympathique.

L’originalité du dernier Nora Ephron (Nuits blanches à Seattle, Vous avez un message…) repose sur la juxtaposition de deux vies et de deux époques. D’un côté Julia Child dans le Paris d’après guerre, de l’autre Julie Powell dans le New York d’aujourd’hui. Toutes deux unies par leur volonté de donner un sens à leur existence.

Inconnue dans nos contrées, Julia Child est outre-Atlantique une véritable institution. Coauteur de Maîtriser l’art de la cuisine française, elle est devenue dans les années 60 une icône télévisuelle en partageant sa passion pour la gastronomie. Un personnage qui a su séduire les américains autant par ses talents culinaires, que par sa personnalité exubérante.

Comme nombre de ses compatriotes, Julie Powell est fascinée par le personnage, au point de se lancer le défi fou de réaliser les 524 recettes du livre en 365 jours, et de relater cette expérience via son blog. Une partie du film est d’ailleurs librement adaptée de son roman Julie et Julia : sexe, blog et bœuf bourguignon, paru en 2006.

Le film repose essentiellement sur l’interprétation de Meryl Streep. Elle incarne une Julia Child plus vraie que nature : excentrique, pétillante, optimiste et forte. Pour en profiter pleinement, il est plus que conseillé de visionner le film en VOST, afin d’apprécier ses truculents « bœuf bourguignon » et autres  « Bon appétit ».

Cependant le film souffre de quelques longueurs et par là même perd en intensité. Il est aussi regrettable que le scénario ait occulté les points les plus sombres de la vie des deux héroïnes, ce qui aurait pourtant amené plus de profondeur et de caractère à l’œuvre finale.

Julie & Julia est une comédie légère et sympathique comme on aimerait en savourer plus.




FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch