D'aucuns penseront à tort que la franchise s’essouffle, il n'en est rien. Ce quatrième opus se révèle même meilleur que son prédécesseur.

Bien que les ficelles scénaristiques n'aient que peu changé, l'originalité, l'humour et le second degré sont toujours au rendez-vous.

Le graphisme époustouflant et la 3D se mettent efficacement au service du rythme trépidant du film.

De nouveaux personnages rejoignent la "famille" que forment nos héros, notamment la grand-mère édentée de Sid, à l'humour mordant et la tigresse Shira, qui finira, bon gré mal gré, par attendrir Diego.

A noter les nombreuses références plus ou moins subtiles :O) qui égrainent et enrichissent le long métrage.

Un bon divertissement, réellement tout public, contrairement à Madagascar.

L’Age de glace 4 : la dérive des continents prouve qu'il existe encore un créneau hors Disney, Pixar et Dreamworks...