Pour la deuxième année consécutive, la station d'Anzère propose une exposition originale qui rend hommage au 7ème art. Je vous laisse, ici, relire mon article de l'été dernier afin d'en découvrir le concept :)

Cette fois ci, adieu comédie et place au polar ! De source sûre, je sais qu'il y aura une troisième édition, espérons qu'elle soit consacrée au registre fantastique / horreur ;))

A votre tour de suivre le charlot rouge à travers la place du village, sans oublier une petite halte à l'office du tourisme histoire de glaner quelques infos supplémentaires et leur confirmer que c'est une belle initiative !

Pour vous mettre l'eau à la bouche, une petite photo prise sur place et quelques infos sur ce film :


polar


Pour son scénario Alfred Hitchcock s'est inspiré à la fois d'une nouvelle de Daphné Du Maurier, mais aussi de faits divers s'étant produits aux États-Unis. Les Oiseaux firent l'ouverture du Festival de Cannes de 1963, mais ne furent pas sélectionnés pour la compétition officielle... Pour ajouter à la fascination que ce film a eu sur toute une génération, il faut savoir que pour la scène mythique du grenier où Mélanie (Tippi Hedren) est sauvagement attaquée, les oiseaux mécaniques utilisés jusque là ne fonctionnaient plus. Ils furent remplacés, pour les cinq jours que durèrent le tournage de ladite scène, par de vrais qui valurent à l'actrice une hospitalisation pour diverses plaies ouvertes et un épuisement prononcé.