Mon blog 7ème art
articles
réactions
Sandrine - 14.02.2016 | 1 réactions | #link | rss

Deux films aux partis pris bien différents autour d'une même thématique. Si le premier est un petit "bijou cinématographique" tant au niveau des couleurs, de la photographie que de la reconstitution de l'Amérique bourgeoise des années 50 ; le deuxième, lui, inspiré d'une histoire vraie, met en avant un combat pour l'égalité.

Carol, belle adaptation du roman éponyme de Patricia Highsmith, publié en 1952, conte l'histoire d'amour de feux femmes que tout oppose dans la période d'après-guerre, où la différence était mal tolérée par la société. Tandis que la vie de l'une s'effondre et que l'autre peine à trouver sa place en ce monde, l'intensité du lien qui les unit va bouleverser à jamais leur vie.

Un drame amoureux poignant, séduisant par la beauté de ses plans séquences, ses couleurs, son élégance, sa pudeur et la qualité d'interprétation de ses actrices. Rooney Mara a d'ailleurs obtenu le prix d'interprétation féminine au dernier Festival de Cannes.

Free Love, inspiré de l'histoire de Laurel Hester et Stacie Andree, émeut par l'intensité de son propos. La mise en scène volontairement timide pour ne pas dire minimaliste laisse place à un film genre documentaire, pour nous conter la situation complexe et injuste dans laquelle est plongé ce couple. L'ambition du film n'est pas de réinventer le cinéma, mais juste d'exister et de témoigner.

La vie de Laurel, inspecteur émérite, bascule le jour où elle apprend qu'elle est en phase terminale du cancer. Dès lors épaulée par sa compagne, elle consacrera une partie de la fin de sa vie à se battre pour que leurs droits soient respectés et que sa pension soit reversée à sa veuve.

Julianne Moore livre une performance impressionnante, comme à son habitude, et une belle alchimie l'unit à Ellen Page. Même si le scénario de Ron Nyswaner (Philadelphia...) n'est pas centré sur l'histoire d'amour, le film aurait gagné en puissance s'il avait développé plus profondément les sentiments des deux protagonistes, afin de créer une plus forte empathie.

Beaucoup de cinémas ont fait le choix de ne sortir que le premier... Il est certainement plus facile encore de nos jours de mettre en avant une histoire d'amour saphique avec un happy end dans un temps révolu avec un réel investissement cinématographique, plutôt qu'une lutte malheureusement toujours d'actualité avec un parti pris qui n'est pas axé sur la réalisation mais son contenu.

Sandrine - 03.03.2014 | 1 réactions | #link | rss


Voici les lauréats de cette 86ème Cérémonie des Oscars présentée pour la seconde fois par l'excellente Ellen De Generes.

Meilleur acteur dans un second rôle : Jared Leto pour le rôle de Rayon dans Dallas Buyers Club 

Meilleurs costumes : Catherine Martin - Gatsby le magnifique

Meilleurs maquillages et coiffures : Adruitha Lee et Robin Mathews - Dallas Buyers Club

Meilleur court métrage d'animation : Mr. Hublot

Meilleur film d'animation : La Reine des neiges

Meilleurs effets visuels : Tim Webber, Chris Lawrence, Dave Shirk et Neil Corbould - Gravity

Meilleur court métrage de fiction : Helium

Meilleur court métrage documentaire : The Lady in Number 6 : Music Saved My Life

Meilleur film documentaire : Twenty Feet from Stardom

Oscar d'honneur : Angela Lansbury, Steve Martin et Piero Tosi

Jean Hersholt Humanitarian Award : Angelina Jolie

Meilleur film en langue étrangère : La grande Bellezza

Meilleur mixage de son : Gravity - Skip Lievsay, Niv Adiri, Christopher Benstead et Chris Munro

Meilleur montage son : Gravity - Glenn Freemantle

Meilleure actrice dans un second rôle : Lupita Nyong'o pour le rôle de Patsey dans Twelve Years a Slave

Meilleure photographie : Gravity - Emmanuel Lubezki

Meilleur Montage : Gravity - Alfonso Cuarón et Mark Sanger

Meilleurs décors : Gatsby le magnifique - Catherine Martin et Beverley Dunn

Meilleure musique de film : Gravity - Steven Price

Meilleure chanson originale : Let It Go  paroles et musique de Kristen Anderson-Lopez et Robert Lopez - La Reine des neiges 

Meilleur scénario adapté : Twelve Years a Slave - John Ridley

Meilleur scénario original : Her - Spike Jonze

Meilleur réalisateur : Alfonso Cuarón - Gravity

Meilleure actrice : Cate Blanchett pour le rôle de Jasmine dans Blue Jasmin

Meilleur acteur : Matthew McConaughey pour le rôle de Ron Woodroof dans Dallas Buyers Club

Meilleur film : Twelve Years a Slave

Le grand gagnant de la soirée, qui rafle pas moins de 7 Oscars pour 10 nominations, Gravity. Je vous laisse avec la bande annonce et vous souhaite une bonne nuit (avec tout ça, il est tout de même 6h01) ou une bonne journée selon ! :))


FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch