A l'affiche dans nos salles romandes, un petit ovni québecois à découvrir de toute urgence !

Martin Petit, humoriste très réputé dans son pays, a allié son sens de la répartie à l'écriture pertinente de Ken Scott, et ensemble, ils nous délivrent une comédie fraîche, tendre et originale.

Une fois habitués à l'accent québecois, on se délecte de l'enchainement de gags et de la tendresse qui se dégage du film en dépit de ses quelques maladresses. Certes, empli de bons sentiments et parfois moralisateur, le long métrage touche par un scénario plus subtil qu'il n'y paraît et son point de vue exclusivement masculin sur un sujet ô combien sensible et d'actualité.

Alors que sa compagne est enceinte, David Wosniak (Patrick Huard), éternel adolescent de 42 ans, découvre être le père biologique de 533 enfants déterminés à le retrouver ...

Après avoir remporté un franc succès dans son pays et sillonné brillamment les festivals européens, cette comédie irrésistible est enfin visible chez nous. Pour l'anecdote, Hollywood a racheté les droits en vue d'un remake et d'ores et déjà, deux noms sont annoncés, à savoir ceux de Steven Spielberg et Vince Vaughn.