Mon blog 7ème art
articles
réactions
Sandrine - 05.03.2016 | 2 réactions | #link | rss

Juliette Binoche est à mon humble avis une des actrices les plus énigmatiques du cinéma. Au travers du portrait intimiste réalisé par sa soeur, Marion Stalens, on s'approche au plus près de l'actrice, la peintre, la danseuse, la femme. Durant l'année 2008, la photographe réalisatrice a suivi sa cadette tout au long de ses projets, elles nous livrent un documentaire sensible, optimiste et profondément humain.

Merci à la fondation Fellini et aux Cinémas de Sion d'avoir convié les cinéphiles à cette rencontre unique avec ces deux artistes de talent.

Pour ceux qui veulent poursuivre l'expérience, La Maison du Diable accueille jusqu'au 27 mars, 130 clichés de Marion Stalens dans le cadre de l'exposition "Portraits de cinéma & d'ailleurs".


affiche-juliette-binoche-dans-

Sandrine - 16.11.2013 | 2 réactions | #link | rss

Telle la marmotte qui s'éveille à chaque dernier brin de soleil, avant de complètement hiberner, je sors de ma léthargie automnale pour parler de la deuxième édition du Valais fait son cinéma.

Le coup d'envoi a été donné hier et le festival se poursuivra jusqu'au 30 novembre. L'association valaisanne des professionnels de l'audiovisuel propose pas moins de 39 films, répartis sur 18 soirées incontournables, de Brigue à Monthey. Le tout au tarif exceptionnel de 10frs. Vous êtes encore là ?!! :)

Les temps forts, à mon humble avis :

* Ce soir, dès 19h00, au Capitole à Sion, pour une nuit fantastique, avec Les Revenants, série francophone, qui dans son registre, rivalise avec les meilleures productions américaines. (déjà vu sur Canal+)

* La soirée du 18, consacrée à Denis Rabaglia et ses remarquées chroniques sur l'actualité, à la Médiathèque de Martigny. (Ici, pour une critique de son dernier film)

* La soirée de clôture, le 30, au Casino de Martigny, avec une sélection de courts-métrages, dont le poignant Angela, de David Maye. (Prix du meilleur espoir suisse au Festival de Locarno 2010)


ext_1383251872979_450503_0d42b371ec6a3fc1e345a6a45dfe9f8e

Sandrine - 14.10.2013 | 0 réactions | #link | rss

J'ai testé pour vous la 11ème nuit du court métrage.

Le format est assez compliqué car il demande de maîtriser la "dramaturgie" mais également d'être concis. Cette année, le programme s'intéresse aux productions suisses et italiennes ; à deux courts avec l'acteur-réalisateur Vincent Macaigne, remarqué dans le désopilant I'm your man et pour clore la soirée à l'univers fantasmé qui se cache derrière une porte close. Mes 3 coups de coeur : Tiger Boy de Gabriele Mainetti, un court métrage coup de poing ; No f***ing around in room ou, pour une fois que la censure est drôle et Les Baumann digne d'une pièce d'Eugène Ionesco. Chaque ville visitée fait également l'objet d'une projection spéciale liée de près ou de loin à la région. Pour Sion, Tristan Aymon et David Maye sont venus présenter Sortie de route qui a reçu un très bon accueil du public.

Si vous avez loupé la projection de vendredi, reste encore quelques dates en Suisse romande afin de réparer cet impair ! :))

Pour les amateurs de courts-métrages, notez dans vos agendas un autre évènement valaisan qui a lieu chaque année le jour le plus court aux anciens abattoirs de Sierre. Allez-y ne serait-ce que pour le chili !! ;))) (private joke to Didier)

Pour finir de vous convaincre :) la bande annonce de Buumes (Les Baumann) :


FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch