Ce week-end, quatre Martignerains étaient en visite à Vaison-la-Romaine. Emmenés par un des neuf membres du conseil municipal, Michaël Hugon, chargé de la culture, de l'intégration et du tourisme, ils ont rencontré les élus Vaisonnais, et sont venus participer à la finale du Festival des soupes. Michaël Hugon était accompagné de Jacques Vuignier, président du Conseil Bourgeoisial. Cette instance s'occupe principalement des citoyens originaires de la commune. Actuellement la Bourgeoisie de Martigny possède un patrimoine important : des bâtiments locatifs, des terrains, des forêts ainsi qu'une surface viticole de 1ha. La Bourgeoisie est aussi active sur le plan social, en offrant de nombreux avantages à ses bourgeois, mais aussi en contribuant au bien-être de la population martigneraine.

" Je suis ici dans le cadre du jumelage, mais aussi pour le plaisir ", explique Michaël Hugon. Pour la soirée soupe, les Martignerains étaient accompagnés par Jacques Borsarelli, adjoint à la culture. Les deux élus ont pu peaufiner leur projet commun : une exposition temporaire, au musée Théo Desplan, des objets découverts récemment à Martigny. Le lieu fut le théâtre de la bataille d'Octodure en 57-56 av. J.-C. entre la douzième légion romaine commandée par Servius Galba et les Véragres alliés aux Sédunes et aux Nantuates. Elle est incorporée à l'Empire romain. Claude y fonde vers 47 une cité romaine, le Forum Claudii Augusti, rapidement renommée en Forum Claudii Vallensium pour éviter la confusion avec la cité d'Aime appelée de la même manière, capitale des Alpes grées. Martigny fut le chef-lieu de la région jusqu'au déplacement du siège épiscopal à Sion au VIe siècle.