Marseille et Roussillon, avril 09


 


Avec sa dernière galette – liberté -  Khaled retourne aux sources du raï. Ce qui à priori m’indiffère, tant les concepts de racine et d’authenticité participent d’une lecture ethnique de la culture.


 


Je raffole par contre de ces sonorités chaloupées, de ces orchestrations anciennes, de ce chant immémorial et puissant qui célèbre la Méditerranée et son art de vivre infiniment plus riche que les discours professés par les dirigeants des pays qui la bordent, au Sud comme au Nord.



khaled-raikoum - Voila
Premier single de l'album de Khaled "liberté"