pleins, mais alors pleins d'aventures...
articles
réactions
chuby - 31.12.2007 | 0 réactions | #link | rss
Me voilà seul pour l'attente de ma dernière heure, vu que je suis prévoyant j'avais sur moi un nombre incalculable de livres et magasines et en musique de fond le célèbre : " Nous vous rappelons qu'ils ne faut pas laissez traîner ces valises dans l'aéroport sinon elles seront explosées pour votre sécurité " (me rappelle plus exactement de l'annonce officielle...)

Arrivant près de l'embarquement, c'est la que je me suis dis que je partais réellement en Afrique, des enfants courant partout, des mamans les faisant sauter sur leurs genoux tout en chantant, bref un truc totalement inconnu pour moi...

Une heure plus tard me voilà dans l'avion, toujours près du hublot, une chance ! Un couple allemand vient prendre place à côté de moi, chouette. A cette période je travaillais en suisse allemande, mes notions d'allemand étaient bonnes, donc pas de soucis... Etonnement le voyage vers Dakar se passa très bien, si ce n'est l'épisode de l'eau... Le couple assis a côté de moi était très gentil et prenais un grand plaisir à parler avec moi et moi de mon côté j'adorais leur conter mes histoires...

En fait l'épisode de l'eau est plus anecdotique qu'autre chose, mais il va surement vous faire rire donc je vais vous expliquer. C'étais la première fois que je prenais un long courrier, donc que j'avais droit a du manger dans l'avion (en même temps il me semble que depuis chaque fois que je mange dans un avion ca a toujours le même goût...) bref, le plateau arrive, je demande une bière pour accompagner le tout et commence a manger. Mon repas terminé (c'étais du poulet) Mes mains vraiment crades et surtout grasses, je vois sur le coin du plateau un bol d'eau et là rélexion immédiate de ma part, sympa il fournisse même la flotte pour se laver les mains sans se lever... Ni une ni deux j'ouvre le bol et me met joyeusement à me laver les mains... J'ai arretter quand j'ai commencer a entendre ricaner la gentille allemande assise à mes côté qui pris la peine, entre deux rire, de m'expliquer que cette eau était fait pour être bu... Me suis bien foutu de moi ai bu mon café et la j'ai commencer a paniquer...

Pourquoi paniquer, car c'est dans ma nature, et oui... Je m'étais mis dans la tête que jamais ils ne me laisseraient rentrer dans le pays ( et j'avais pas forcément tord...) Tout valsait, j'ai pas ma carte de vaccin, je connais pas l'adresse ou je vais dormir, suite a un pari je m'étais pas rasé depuis trois mois (imaginer la tronche, surtout après les attentats du 11 septembre...) Bref un moment de folie incroyable ou, je remercie sincèrement mes amis allemand, car leur sollicitude m'a fait un bien fou...

Et c'est précisément durant ces instants de douce folie, que le capitaine décida d'annoncer notre descente vers Dakar....
chuby - 20.12.2007 | 0 réactions | #link | rss
Le voyage de Genève a été fort agréable, bien plus que je ne le pensais et ceci surtout grâce a la compagnie de mon voisin de siège ! Dans l'avion juste avant l'aterrissage il m'a proposé de me suivre, lui allait en côte d'Ivoire et le terminal était le même pour nous deux,,, J'ai accepter sans hésiter, et heureusement d'ailleurs car le Charles de Gaule, ben quand tu connais pas c'est galère !

Donc, me voici courant derrière un ami de une heure qui avait l'air de connaître l'aéroport comme sa poche, et heureusement car prendre le bus vers un point pour après passer dans un autre et revenir en arrière, bref juste l'enfer pour quelqu'un qui ne connais pas vraiment l'endroit "Mais grâce a se bon monsieur en l'espace de demie heure j'arrivais devant le premier contrôle des bagages à main et la, la première de mes histoires incroyables c'est déroulé sous mes yeux ébahis...

Les policiers français ne sont, en tout cas dans les aéroports, pas les gens les plus aimable du monde, en effet juste devant moi se tenait une dame d'une quarantaine d'année, typé africaine du nord, une poussette et une fille qu'elle tenait par la main (dans la poussette une petite fille faisait la moue)... La policière très froide hurlait à la dame devant moi de sortir l'enfant de la poussette, ce que la dame ne voulais forcément pas... S'ensuivis un dialogue de sourd durant dans les dix minutes, les gens derrière moi commençait à s'impatienter et quelques mots les un plus forts que les autres commençaient a fuser... Et moi de mon calme stoïque habituel, je regardais tout en sentant le truc incroyable... Soudain la policière énervée, surtout par les cris de son chef au loin, décida d'empoigner elle-même la poussette pour la plier en deux et la faire ainsi passer dans le détecteur a métaux... Oublie de cette personne c'est que la poussette était occupée... Dans un claaaccc incroyable, la poussette c'est fermée en deux, la mère appuyée sur elle perdit l'équilibre et tomba forcément sur elle... Et la vision apocalyptique d'une mère couché sur la poussette de sa fille dont on ne voyait qu'une main qui dépassait... Heureusement le corps des enfants est tellement bien fait qu'a part quelques cris la petite n'eut rien, mais je vous promet qu'un moment pareil ne peut être vécu qu'une seule fois 

Mise à part cela, l'attente avec mon ami récent c'est passé sans encombre, il est resté attendre avec moi pendant 4 heures, cela m'arrangeais bien car je devait en attendre 5... Beaucoup bu, et oui... Mais surtout un échange d'idée et de discution que l'on n'a pas forcément avec tout le monde, un moment d'une intensité rare que cette attente avec lui dans le transit de Charles de gaule direction Dakar...

Voila pour l'attente a CDG...
chuby - 20.12.2007 | 0 réactions | #link | rss
A neuf heure me voilà assis dans un de ces cafés de transit de l'aéroport, le sourire au lèvres je regarde, observe minutieusement ce que font les gens ou ils vont, bref un passe temps génial ! En même temps j'avais plutôt interêt car je devais attendre plus de trois heure avant de pouvoir enfin décoller vers ma première escale...

Mon café terminer, allé je pense à neuf heure quinze (c'est fou comme le temps passe long a attendre) je me met en chasse de lecture... Alors newlook, bof, tunning, nul, l'écho des savannes, ha ca je prend, fhm, tiens ca aussi, histoire des cathare, ca peut passer le temps j'embarque... Bref je dois avoir acheter une dizaine de bouquin, voire même plus, moment de la caisse, 112 franc s'il vous plait , glurps...

Deux cent page plus tard accompagner de 28 café et coca on appelle pour embarquer ! Chouette ca été long d'attendre, du coup j'ai l'impression d'avoir la moitie de mes vacances en moins...

Arriver dans l'avion, sourire de l'hotesse pour me montrer la direction de ma place, je m'installe et me réjouis car je suis contre le hublot, un homme d'une cinquantaine d'année s'assoit a mes côté, salutations distingués entre deux inconnus... Puis viens le décollage, les hauts le coeur habituelles et, question de mon voisin ( la première parole de mon voisin est venue du fait que j'enlevais le saleté de machin vert dégeux qui trainait dans mon sandwich pas vraiment bon non plus d'ailleurs, ce monsieur fort aimable me proposait de le manger a ma place, mais malheureusement pour lui, JE NE PARTAGE JAMAIS MON MANGER...) :

- Vous avez l'air tendu, c'est votre premier voyage ?
- Oui monsieur (d'habitude je suis plus loquace, mais la le type d'a côté m'effrayait un peu)
- Ou est ce que vous allez ?
- Dakar pour dix jours
- Et ben c'est pas comment ca, seulement Dakar ?
- Oui oui...

S'en est suivi une longue discution, philosophique sur les pays d'Afrique, la misère le développement technologique dans mon métier.... Ce monsieur était prof a l'EPFL c'est pour dire si ces discutions étaient de plus intéressants, mais le plus cool c'est que, me voyant un peu dans la semoule il me proposa son aide pour prendre l'avion pour Dakar...

Prochain étape l'attente à paris CDG (monstre noce) Et le voyage jusqu'à Dakar...
chuby - 19.12.2007 | 0 réactions | #link | rss
On va commencer par mon premier voyage qui c'est déroulé à Dakar au Sénégal à l'automne 2002, je vais le séparer en plusieurs post ca sera plus facile pour vous de le lire... Avant mon départ je me suis dit que ca me ferait du bien 10 jours au soleil, vu qu'en même temps je travaillais a Würenlingen en Argovie et que dans le genre bled paumer et pourrave ou y fait jamais beau ben j'étais garni! Mais comme je l'ai dis c'était mon premier voyage et je m'y conaissais pas vraiment beaucoup en pays étrangers, et mes attentes étaient quelques peu malfondées

Préparation du départ à la chuby, c'est à dire passeport 10 jours avant de partir et valise le matin du départ...Jamais été un grand fan des préparatifs donc quelques heures avant de partir me suffit largement... Mon premier grand voyage a 20 ans, moi qui bassinais tout le monde avec mes idées de tour du monde et ben la j'avoue que je faisais pas trop le fière. Pas du tout l'habitude de prendre l'avion et encore moins seul, mais bon voila ca allait surement pas me tuer...

Mes parents étaient censés me tenir la main jusqu'à ce que je passe la première porte d'embarcation, enfin c'est sans connaitre mes parents...

Flash back...

-Bon Laurent on y va ?
-Mais papa c'est 6 heure et mon avion ne décolle qu'à midi pour Paris...
-Mais tu sais bien qu'à 11h j'ai rendez vous pour l'apéro de la fanfare.
-Bon ok mais on y va gentil alors et on boit un café ensemble a l'aéroport ?
- D'accord mais on verra si on a le temps...

Donc en fait on est arrivé a l'aéroport au alentour de 8 heure, mes parents sont resté avec moi jusqu'à neuf heure, ben oui apéro de la fanfare oblige... a partir de ce moment c'est la que les aventures commencent réellement et c'est peu dire...

P.s. Mes parents sont géniaux qu'on ne s'y trompe pas, mais ils ont quelques principes juste incoyable...
chuby - 19.12.2007 | 0 réactions | #link | rss
Voili voilou, enfin une configuration de blog qui me plait, après avoir tenter deux ou trois autres vais me lancer dans celui ci, pas forcement des photos, mais beaucoup d'histoire, souvent comiques, des fois dramatiques, quelques fois romantiques, bref un concentré de journal intimes pas tant que ca...

Une explication simple a l'ouverture de se blog et tout simplement la passion d'ecrire et surtout de raconter des histoire et surtout toutes mes histoires, car vous allez etre garni, il n'y a pas une semaine sans qu'un truc barge me tombe dessus...

Mais c'est surtout mon amie qui m'a conseiller de le faire en m'ecoutant ou en lisant mes mails, donc je suis ses conseils et me lance. Il faut dire que c'est le plus beau rayon de soleil qu'il m'est tomber dessus donc je lui fait confiance pour ses idées et surtout pour le sourire que je lui fait naître sur son visage....

Alors petite explication terminer, je vais le mettre a jour quand je peux, mais je ne vous garanti rien, j'espere qu'il vous plaira :-)
chuby - 19.12.2007 | 0 réactions | #link | rss
Félicitations ! Cet article a été automatiquement généré par le moteur et indique que l'activation s'est correctement déroulée. Si vous êtes le propriétaire de ce blog, vous devriez avoir reçu un courrier de confirmation contenant vos paramètres d'accès à la console pour la gestion de votre blog. Comme vous pouvez le constater, votre blog est encore totalement épuré de toute interface graphique. Afin de lui donner une apparence plus conviviale, nous vous conseillons de commencer par choisir un thème visuel. Cette option est accessible via le menu 'Apparence' de la console de gestion. Il ne vous reste plus qu'à consulter votre messagerie pour vous connecter ensuite sur la console de gestion. Bonne continuation!
FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch