Me voilà rentrée de chez toi et il faudra que je pleure un bon coup, parce que je sens que c'est là, depuis que je suis sortie du train, c'est là et ça attend de sortir ... J'ai pensé à toi tout le long du trajet, même dans les moments où je me suis assoupie et dès que j'ai posé le pied sur le quai, je me suis demandée ... comme à chaque fois, pourquoi j'étais revenue à la maison parce que toi, tu n'y aies pas !
J'ai passé des instants tellement forts avec toi et heureux ... et j'ai pensé pourquoi j'avais pas les deux ... pourquoi je pouvais pas avoir ma maison et toi en même temps ...
Y avait des Dragibus dans mon sac, c'est pas moi qui les ai mis et autre chose aussi de gris, c'est pas moi qui l'ai mise non plus ;) ... j'attends ton explication pour ça, à moins que je l'ai embarqué par erreur !
Tu me manques déjà, tu dois dormir et je suis pas dans tes bras, je trouve ça pas juste ... tu me manques tellement ...

Je t'aime Chérie