Je sais, je sais, je parle beaucoup d'informatique. Il faut dire que, de base, c'est mon métier. Donc je suis un Geek qui parle en connaisseur.

Donc, mon premier Mac.

Premièrement, l'installation. Simple comme bonjour, beaucoup plus qu'une install de Windows. Truc qui est chiant, mais qui démontre un certain sérieux de la part de nos amis de Cupertino, la vérification de l'intégrité du DVD d'installation avant de commencer. Ca évite les mauvaises surprises, comme une erreur de fichier lors de l'installation de Windows (du vécu, et avec un CD officiel, en plus!). On répond à quelques questions au début de l'install puis tout à la fin. Contrairement, encore une fois, à nos amis de Redmond, qui nous posent des questions pendant la majeure partie de l'install. En 90 minutes, le système est prêt.

Le temps de démarrage est juste fabuleux! Et on arrive très rapidement sur le bureau. Pour moi, qui débarque de 15 ans de PC, ça fait bizarre. D'abord, la souris n'a qu'un bouton. Merde, comment je fais, moi, pour mes menus d'options? Aha, en laissant le bouton appuyé, il apparaît. Pas très intuitif et risque de m'embrouiller un moment... (problème résolu par l'achat d'une souris avec bouton droit au design style Apple qui, surtout, a une roulette).

Le dock, ensuite. Pour moi, l'équivalent de la barre de lancement rapide de Windows. Tout aussi pratique, mais avec les grandes icônes, c'est même mieux.

Le système de menus est, pour moi, le truc le plus déroutant. Le menu du haut qui change selon la fenêtre active est passablement chiant pour moi, qui fait que je me plante une fois sur deux lorsque je veux y accéder.

Safari, ensuite. Tout à fait l'équivalent d'un Firefox ou d'un IE, à l'utilisation. Mêmes raccourcis clavier (Pomme-T, par exemple, pour ouvrir un nouvel onglet, iso Ctrl-T). Un bémol, pour moi, le fait qu'on ne peut pas stocker les logins et mots de passe dans le navigateur comme dans IE ou Firefox (côté sécurité, c'est mieux, bien sûr, mais je m'en fous, c'est un confort).

Truc très sympa, lorsqu'on a plusieurs fenêtres ouvertes, si on va vers les angles inférieurs, toutes les fenêtres s'ouvrent en miniature et on peut directement cliquer sur celle qu'on veut (une espèce de Windows-Tab en 2D). Très pratique!

Autrement, la partie droite de la barre de menus, équivalent du côté droit de la barre des tâches de Windows, est aussi beaucoup mieux fichue que sous Windows. Une lecture batterie beaucoup mieux (niveau et temps restant), le niveau de réception de l'antenne Wifi, le Bluetooth, et, bien sûr, Spaces, qui débarque du monde Linux, avec un indicateur qui nous dit sur quel espace on travaille. Ah, et aussi le bouton de recherche...

Ce sera tout pour aujourd'hui, j'en dirai un peu plus au fur et à mesure de mes découvertes...