Je suis actuellement en vacances à Accra. La capitale a été victime d'inondation qui a touché plusieurs quartiers de la ville. Moi-même en compagnie d'un ami nous avons été bloqués dans une rue. On regardait par la vitre de la voiture l'eau qui commençait a touché la portière mais elle a résisté, ouf on a eut chaud.
Après nous sommes passé par le vieux Accra qui a été plus durement touché par l'eau qui a débordé des caniveaux, on voyait toutes sortes d'immondices flottants à la surface. Et bien figurez-vous tout les enfants s'en donnait à coeur joie sous le devant des toitures, soit en sautant à pied joint dans les grandes vagues qui dévalait la rue ou soit couché sur le dos. J'ai trouvé ça comme une vision irréelle. Quand je pense qu'en Suisse dès qu'il pleut les enfants se mettent à l'abri.

Quedemots
20.09.2007