L'image de marque des produits fabriqués en Chine a été sérieusement mise à mal depuis trois ans, avec une série de scandales allant des jouets aux produits laitiers.

- 2006-2007 - un colorant synthétique cancérigène interdit, le Sudan IV, est découvert dans une série de produits, du cosmétique au poulet, en passant par des poudres de piment.

- Mars 2007: de la mélamine, produit chimique utilisé dans l'industrie du plastique, est découverte dans des pâtées pour chiens et chats en Amérique du nord. Est incriminé notamment du gluten venant de Chine, entrant dans la composition de ces produits. La mélamine fait faussement apparaître plus élevée la teneur en protéines des aliments.

- Juin 2007: rappel à travers le monde de dentifrices fabriqués en Chine et contenant de l'antigel pour véhicules.

- Juin 2007: rappel de jouets enduits de peinture au plomb importés aux Etats-Unis, puis dans plusieurs autres pays.

+ Entre août et septembre 2007: le géant américain du jouet Mattel rappelle près de 20 millions de jouets made in China, mais admet un défaut de conception de sa part. Seule une petite partie est due à la présence de peinture au plomb utilisée par les fabricants chinois.

- Juin 2007: rappel aux Etats-Unis de 450.000 pneus défectueux selon les autorités américaines, ce que nie son fabricant Hangzhou Zhongce Rubber.

- Janvier 2008: une dizaine de consommateurs de raviolis chinois tombent malades au Japon. La Chine réfute que la contamination ait eu lieu sur son territoire.

- Septembre 2008: le scandale du lait contaminé à la mélamine éclate et déborde vite les frontières chinoises. Une série de produits chinois contenant du lait, du bonbon aux glaces et thés au lait instantanés, sont bannis sur toute la planète.

En Chine, la mélamine dans le lait a tué six enfants et en a rendu malades 296.000.

+ En décembre, 21 personnes sont jugées pour leur implication dans cette affaire

+ Trois sont condamnées à mort, dont une avec sursis, lorsque les premiers verdicts sont prononcés en janvier 2009.

- Octobre 2008: de la mélamine est cette fois décelée dans des oeufs, provenant, possiblement, de la nourriture des volailles. Ce que semble corroborer la découverte en novembre de mélamine dans des tourteaux de soja, importés de Chine, destinés à des volailles bio françaises.

- Décembre 2008: la Chine prohibe l'utilisation de 17 substances comme additifs alimentaires, dont certaines utilisés comme désinfectants ou insecticides.

Texte de :AFP

janvier 2009