Le Ghana a enregistré apparemment deux premiers cas de grippe A(H1N1), dont un est en cours de confirmation, a annoncé jeudi le vice-ministre de la Santé .

"Je peux confirmer que deux cas de grippe porcine ont été détectés : un à Accra et l'autre dans l'Ouest du pays", a-t-il déclaré à l'AFP.
Le cas situé dans la capitale est celui d'une jeune femme de 19 ans, infectée par une connaissance de retour du Royaume-Uni, a précisé le vice-ministre lors d'une conférence en fin de journée.

Pour le deuxième, "des tests supplémentaires sont en cours sur son cas présumé de A(H1N1) et nous espérons avoir les résultats rapidement", a-t-il déclaré.

Il a également demandé à l'opinion publique de ne pas céder à la panique.
"Nous ne sommes pas dans une situation de crise. La situation est maîtrisée", a-t-il assuré, expliquant notamment que tous les avions atterrissant à l'aéroport international d'Accra avaient reçu l'ordre de rapporter aux autorités sanitaires tout cas de maladie.

"En prévision d'une pandémie, nous nous sommes procurés, en collaboration avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les médicaments nécessaires pour traiter la maladie", a-t-il ajouté.

Texte de AFP
août 2009