Torpillé par un sous-marin japonais deux semaines avant la fin de la Seconde guerre mondiale, le cuirassé USS Indianapolis est longtemps resté introuvable. Son épave vient d'être localisée, 72 ans plus tard.

Le bâtiment de la marine américaine a été trouvé dans la mer des Philippines, à 5,5 kilomètres de profondeur, a annoncé Paul Allen, cofondateur de Microsoft, qui dirigeait l'équipe menant les recherches.

Le cuirassé, qui comptait un équipage de 1.196 hommes, a chaviré et coulé en 12 minutes dans la nuit du 29 au 30 juillet 1945.

Il a été torpillé quelques jours après avoir mené à bien une mission secrète très particulière: acheminer vers le Pacifique des éléments de la bombe atomique qui allait semer la mort à Hiroshima le 6 août 1945.

Quelque 800 hommes, pour beaucoup sans gilet de sauvetage, s'étaient retrouvés accrochés à des radeaux de fortune dans des eaux infestées de requins pendant près de cinq jours. Lorsque les secours arrivèrent, il ne restait que 316 survivants. 22 d'entre d'eux sont toujours vivants aujourd'hui, selon l'US Navy.

"Avoir la possibilité de rendre hommage aux hommes courageux de l'USS Indianapolis grâce à la découverte d'un navire qui a joué un rôle aussi important pour mettre fin à la Seconde guerre mondiale est un véritable honneur", a estimé Paul Allen.

Selon l'US Navy, cette découverte est remarquable étant donnée "la profondeur à laquelle l'épave a été retrouvée".

L'équipe de Paul Allen poursuit l'exploration du site et envisage de proposer une visite vidéo en direct de l'épave dans les semaines à venir.


Texte: AFP
août 2017