Une montée des océans d'au moins un mètre due au réchauffement climatique est inévitable dans les 100 à 200 ans qui viennent, selon les données dévoilées par la Nasa mercredi. Une certaine incertitude demeure cependant sur le calendrier exact de la montée des eaux.


Les dernières prédictions sérieuses en date, qui remontaient à 2013 par un panel intergouvernemental des Nations unies sur le changement climatique, évoquaient une montée des océans de 30 à 90 cm d'ici la fin du siècle.


Mais selon l'expert Steve Nerem, qui dirige l'équipe de la Nasa chargée de surveiller la montée des niveaux des mers, les dernières données mesurées par les satellites de la Nasa pointent vers la fourchette haute de ces prévisions.


Les scientifiques surveillent particulièrement les glaces du Groenland, qui ont perdu en moyenne 303 milliards de tonnes par an durant la dernière décennie. L'Antarctique de son côté a fondu de 118 milliards de tonnes par an.


Les océans ont monté d'environ 7,6 centimètres depuis 1992, avec des pointes à 23 cm en certains endroits en raison de variations naturelles.


Texte de :ats
août 2015