articles
réactions
quedemots - 26.07.2013 | 1 réactions | #link | rss
"L'affaire fait grand bruit en Malaisie, y compris, il faut le signaler, chez des musulmans.

Dans une école primaire publique mixte de la banlieue de Kuala-Lumpur, les écoliers en majorité musulmans jeûnent pendant le ramadan et ne déjeunent donc pas à l'école.

Toutefois, un certain nombre d'écoliers ne sont pas musulmans, ils sont chrétiens ou hindous, et prennent naturellement leur déjeuner entre deux classes.

C'est la mère d'un de ces écoliers non musulmans qui a mis des photos sur sa page facebook : elles montrent que pour ne pas indisposer les jeunes jeûneurs musulmans, les chrétiens et les autres ont été priés de se cacher pour manger et de se cacher où ? Dans les toilettes de l'école..."

Publié sur Facebook
25.07.2013
quedemots - 22.12.2009 | 2 réactions | #link | rss
Les musulmans représentent près du quart de la population de la planète, soit 1,57 milliard de personnes. Ce chiffre ressort d'une vaste enquête du centre de recherche indépendant Pew research center publiée jeudi aux Etats-Unis.

Selon cette étude, qui a rassemblé des données portant sur plus de 200 pays dans ce que le centre américain présente comme "le plus grand projet de ce type à ce jour", près des deux-tiers des musulmans vivent en Asie.
Un musulman sur cinq vit au Proche-Orient ou en Afrique du Nord même si plus de la moitié des 20 pays de la région sont majoritairement musulmans, indique également l'étude.

L'Indonésie est le pays qui compte le plus de musulmans au monde avec près de 203 millions de personnes (88% de la population), représentant un peu moins de 13% des musulmans de la planète.

La grande majorité, soit 87 à 90%, des musulmans du monde sont des sunnites, contre 10 à 13% de chiites, révèle également l'enquête qui estime qu'il y a entre 154 et 200 millions de musulmans chiites dans le monde, dont 70 millions vivent en Iran.

Quelque 38 millions de musulmans vit en Europe, dont 16 millions en Russie, 4 millions en Allemagne et 3,5 millions en France, selon Pew.

Texte de : ats
octobre 2009
quedemots - 03.12.2009 | 0 réactions | #link | rss
Une version prototype du premier site virtuel au monde destiné aux musulmans a été lancée mardi avec la possibilité de créer son avatar et son environnement cybernétique, a annoncé son créateur.

Appelé Muxlim Pal ("Copain Muxlim") et mis au point par la compagnie Muxlim.com, qui a son siège en Finlande, ce site en anglais vise en premier lieu à attirer les musulmans qui vivent dans les pays occidentaux, avec l'objectif de les rapprocher d'autres musulmans et de leur culture.

La version définitive sera lancée l'année prochaine, mais la version provisoire est déjà consultable sur internet.

"Muxlim Pal est seulement une autre façon pour nos utilisateurs de créer des liens, de s'amuser et de s'exprimer en utilisant un média socialisant dans un environnement sûr et amical", a déclaré à l'AFP le dirigeant de Muxlim, Mohamed El-Fatatry, 23 ans, originaire de Dubaï et qui réside en Finlande depuis cinq ans.

Sur Muxlim Pal, qui est gratuit, on peut acheter des vêtements pour son avatar dans les galeries marchandes, aller au café, prier à la mosquée ou aller au concert.

Ce qui distingue le site des autres mondes virtuels comme Second Life c'est, selon M. El-Fatatry, que la violence, la drogue, la sexualité ou les obscénités n'y ont pas droit de cité.

Ces interdits n'ont pas seulement pour but de respecter les valeurs musulmanes, indique Muxlim, mais aussi de créer un site familial.

"Nous ne voulons pas faire de la ségrégation. Nous voulons construire une plateforme pour que les musulmans aient une voix et dialoguent avec les autres", a expliqué M. El-Fatatry.

Muxlim.com a été lancé en décembre 2006 et revendique 1,5 million de visiteurs de quelque 190 pays différents tous les mois.

Le site permet notamment de participer à des forums de discussion et de partage de photos et offre la possibilité d'écouter une lecture du Coran.
Selon M. El-Fatatry, les musulmans qui vivent dans des pays où ils sont minoritaires ont le plus besoin de s'exprimer et de partager des contenus avec ceux qui vivent dans des pays à majorité musulmane.

"Les Etats-Unis et la Grande Bretagne constituent environ 70% de notre marché et nous n'allons pas chercher à nous étendre ailleurs", a-t-il indiqué.
"Cela nous permet de générer de l'argent de ces utilisateurs et de faire vivre l'entreprise. Plus tard, nous verrons du côté des pays musulmans", a poursuivi le dirigeant du site.

L'usager typique de Muxlim.com est une femme âgée d'une vingtaine d'années qui cherche des contenus sur les loisirs, et 98% des usagers sont musulmans.

Texte de : AFP
décembre 2008
quedemots - 17.03.2009 | 0 réactions | #link | rss
Un imam bosniaque a été condamné à une peine de prison de 18 mois pour avoir sexuellement abusé d'une fillette de dix ans, a rapporté la radio nationale.

Chef de prière d'une mosquée du village de Gluha Bukovica (centre), Resad Omerhodzic a été condamné par un tribunal de la ville voisine de Travnik.

Il a été reconnu coupable d'avoir sexuellement abusé en 2004 d'une fille âgée de 10 ans à l'époque des faits, pendant des cours de religion qui ont eu lieu dans la mosquée même, selon la même source.

L'avocat de l'imam a annoncé qu'il allait interjeter appel.

Vendredi dernier, une équipe de télévision locale, qui s'était rendue à Gluha Bukovica pour tourner sur l'affaire a été attaquée par des villageois et a quitté la bourgade sous escorte policière.

L'instance islamique suprême du pays, qui avait pris la défense de l'imam pendant le procès, affirmant qu'il était innocent, a annoncé dans la journée l'avoir suspendu suite à cette condamnation.

Dans un message public, le grand mufti de Bosnie, Mustafa Ceric, a exprimé son "regret" et sa "compassion" avec la victime et ses parents.

Il s'agit de la seconde condamnation pour pédophilie prononcée contre un imam par la justice bosniaque.

En 2007, un tribunal de Bihac (nord-ouest) avait condamné à deux ans de prison un autre imam, reconnu coupable d'abus sexuels sur six filles âgées de 12 à 16 ans à l'époque des faits. Ces abus avaient également été commis pendant des cours de religion que l'imam dirigeait.

Près de 40% des 3,8 millions de Bosniaques sont musulmans.

Texte de : AFP
février 2009
FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch