Mon carnet de lectures

Clic retour pour
www.cvrin.com

list.blogug.ch

articles
réactions

speedy80 - 14.11.2005 | 0 réactions | #link | rss

BCID: 3362425 BCID: 3448512
* Charlie Estabrook a décidé de faire assassiner sa femme Judith. Dans les bas-fonds de Londres, il va rencontrer bien plus qu'un simple tueur à gages: un étrange personnage au sexe indéfinissable et aux pouvoirs inouïs, membre de la race des Mystifs et capable de se métamorphoser selon les désirs de ses partenaires. En l'engageant, Charlie va déclencher un engrenage démentiel, et projeter Judith plus loin que la mort, vers un univers dont il ne soupçonne même pas l'existence… L'Imajica.

** Séparés de la terre par un abîme, les Quatre Empires Réconciliés sont des mondes parallèles fascinants qui regorgent de merveilles et d'abominations. C'est là que, poursuivi par des adversaires meurtriers, affrontant un univers hostile et déconcertant, John Furie Zacharias se lance à la recherche de Judite, la femme qu'il aime. Son périple l'entraînera aux frontières de la folie, dans ce monde de l'invisible que l'on appelle l'Imajica. Il découvrira alors son rôle crucial dans l'ordre des mondes, et son destin de rédempteur… Ou de destructeur.

Une lecture puissante. Magique. On est emporté dans les profondeurs de l'histoire par l'écrivain.

Le deuxième tome est stupéfiant. Renversant. Hallucinant. Prenant. Il n'y a pas de mots pour expliquer ce que le lecteur ressent. Impossible.

speedy80 - 14.11.2005 | 2 réactions | #link | rss

BCID: 2988187
A la mort de son compagnon, Ryoko réalise qu'elle ne savait rien de lui. Le jeune homme s'est suicidé dans son laboratoire de parfumeur, où il créait des fragrances exceptionnelles en combinant son incomparable mémoire olfactive à ses capacités scientifiques. Sur les lieux du drame, Ryoko trouve une disquette contenant quelques phrases énigmatiques. Incapable de faire le deuil de cet homme étrange, elle part à la rencontre de son passé.

Une belle histoire d'amour perdu. J'ai pris grand plaisir à lire ce livre, et vais chercher les autres livres de cette écrivaine.

speedy80 - 13.07.2005 | 0 réactions | #link | rss
BCID: 2995609
Sans lui, son père, que serait-elle devenue? Il l'a élevée, lui a appris tout ce qu'il savait, lui a inculqué son insatiable curiosité, son amour des étoiles et du désert, sa passion pour la roche. Et puis il est mort, la laissant seule. Alors Anna, la jeune fille qui n'a connu que la brûlure du soleil, de la pierre et du sable, laisse tout derrière elle. Elle s'engage dans le mystérieux souterrain qu'elle et son père ont commencé à explorer au pied de la falaise. Et découvre l'inimaginable. En bas, au centre de la Terre, dans une caverne gigantesque, vit depuis des millénaires un peuple mystérieux, insoupçonné: le peuple D'ni, créateur de mondes, maître des secrets de l'univers. Là, au bord du grand lac diffuseur de lumière, la jeune fille, «l'intruse», «l'étrangère», va rencontrer son destin. Et trouver son véritable nom: Ti'ana.
 
Nettement meilleur que le livre d'Atrus, je l'ai dévoré en deux jours. C'est impressionnant de reconnaître les paysages des jeux! Au début, j'étais un peu pertubée par le fait qu'il y a deux Atrus et deux Gehn dans l'histoire de la famille. Le monde de s D'ni est vraiment fabuleux, on aimerait qu'il existe en vrai sous nos pieds. Maintenant, après avoir eu l'histoire de Ti'ana et de son petit-fils Atrus, il me manque le troisième livre: le livre de D'ni. L'histoire d'Atrus et Catherine, à la recherche de survivants D'ni. Et après, je n'aurais plus qu'à refaire les jeux, en attendant avec impatience le dernier volet des jeux et ains que le dernier livre. J'ai trouvé sur ebay les trois livres de Myst!
speedy80 - 07.07.2005 | 0 réactions | #link | rss
BCID: 2995607
La jeune femme est morte en mettant l'enfant au monde. Anna et son fils Gehn l'ont enterrée au creux de la faille, au pied du volcan, dans cette terre rude et rocailleuse. Et puis Gehn est parti. Gehn, le père de cet enfant nouveau-né qu'il a renié. D'autre horizons l'appelaient… Est restée Anna. Courageuse. Belle comme ces femmes qui ont souffert, et ont tiré de cette souffrance toute la sagesse du monde. A son petit-fils, Atrus, elle a tout enseigné. Comment les graines germent en une nuit, après la pluie d'orages, miraculeux. Comment elles donnent des fleurs. Comment les herbes peuvent guérir les maux, ou bien tuer. Et comment les livres sont les gardiens des rêves. Et puis une jour Gehn est revenu. Pour reprendre Atrus. Pouir lui faire à son tour découvrir d'autres mondes…
 
C'est intéressant de lire l'histoire d'Atrus lorsqu'il était enfant. Maintenant, la qualité du récit, moyen. On retrouve les descriptions des mondes des Jeux, et ça c'est très drôle. La rencontre de Katran (Catherine) avec Atrus est rapide. Comme la fin du livre.
FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch