Mon carnet de lectures

Clic retour pour
www.cvrin.com

list.blogug.ch

articles
réactions

speedy80 - 19.10.2005 | 17 réactions | #link | rss


Lorsque les habitants d'El Idilio découvrent dans une pirogue le cadavre d'un homme blond assassiné, ils n'hésitent pas à accuser les Indiens de meurtre. Seul Antonio José Bolivar déchiffre dans l'étrange blessure la marque d'un félin. Il a longuement vécu avec les Shuars, connaît, respecte la forêt amazonienne et a une passion pour les romans d'amour. En se lançant à la poursuite du fauve, Antonio José Bolivar nous entraîne dans un conte magique, un hymne aux hommes d'Amazonie dont la survie même est aujourd'hui menacée.

En prévision

speedy80 - 18.10.2005 | 0 réactions | #link | rss
BCID: 3507273
San Francisco. Un redoutable psychopathe s'amuse à massacrer des couples de jeunes mariés alors qu'ils savourent les premières heures de leur lune de miel. Comble de la perversité, le meurtrier semble prendre un malin plaisir à disposer les cadavres dans des postures sexuellement explicites… Inspectrice en chef de la brigade criminelle, Lindsay Boxer est immédiatement en charge d'une enquête qui ne tarde pas à dévoiler ses limites. Désireuse de démasquer rapidement un assassin de plus en plus insaisissable, la jeune femme s'octroie les services d'une journaliste opiniâtre, d'une influente adjointe du procureur et de sa meilleure amie Claire, médecin légiste de son état. Cette association a un nom: le «Women Murder Club»…
Une nouvelle héroïne pour Patterson, très réaliste. Son compagnon de livre ne dure pas long, et ça se voit facilement. C'est dommage, car cet homme est presque de trop dans l'histoire. Sinon, l'enchevêtrement est très bien fait, on se dit c'est lui! Non c'est l'autre! Pour en revenir à son premier choix, qui était presque le bon. Le suspense est très bien mené, avec plusieurs fins inattendues.
speedy80 - 11.10.2005 | 0 réactions | #link | rss

BCID: 3362443
Le cadavre d'un homme, emmuré vivant dans la cave de sa maison. Un ordinateur portable, qui contient de mystérieux fichiers, envoyé à un jésuite du Vatican. Un puissant homme d'affaires italo-turc, Zerevan Zebek, qui se dit en butte à une campagne de presse diffamatoire. Un jeune détective, Danny, recruté à prix d'or pour découvrir qui orchestre cette campagne, et récupérer coûte que coûte l'ordinateur et sorti précieux contenu. Tels sont les ingrédients d'une aventure qui nous conduit de Washington à Rome, de la Silicon Valley jusqu'aux cités perdues de l'Anatolie où une secte kurde voue un étrange culte à Satan. A la clef, une découverte biotechnologique susceptible de ravager la planète…

Un très bon thriller, avec poursuite du héros pas si doué que ça, qui se déplace partout sur la planète. Le bout qui se passe en Suisse est intéressant. La fin est un peu rapide à mon goût, par rapport au reste de l'intrigue. On découvre et apprend plein de choses intéressantes sur les peuplades de la Turquie et ses pays environnants.

speedy80 - 10.10.2005 | 3 réactions | #link | rss
BCID: 3393641
Un œil dans le ciel. Celui du grand Dieu qui observe les élèves dieux dans leur évolution? Parce qu’il résout l’énigme «C’est mieux que Dieu, c’est pire que le diable, les pauvres en ont, les riches en manquent et si tu en manges tu meurs.», Mickael Pinson accède au dieu de la montagne: Zeus. Il lui révèle qu’il s’est recrée à l’image de l’homme et que ce sont les hommes qui ont inventé les mythologies. Il s’est contenté de les incarner. Un secret connu de lui seul jusqu’à ce jour… Zeus garantit à Mickael la survie de son peuple de dauphins s’il joue bien la deuxième manche du Jeu d’Y qui consiste à faire évoluer une communauté humaine. La partie commencée dans Nous, les dieux continue donc en Aeden. Mais il y a peut-être encore une puissance au-dessus de Zeus…
 
Bof. Je l'ai trouvé samedi 8 octobre dans les librairies suisses. Je l'ai fini le lendemain. Il est mieux que le premier, mais comme d'habitude, on arrive au bout du livre sans avoir vraiment trouvé de grandes nouveautés. En plus, BW a dit qu'il n'allait pas terminer avant longtemps cette trilogie car «Il en a marre». Sympa. Vraiment. Faire enrager tous ces fans. Et pour rien si ça se trouve. Enfin, cette lecture fut simple et pas intriguante. Ni originale. Et c'en est terminé pour moi avec BW.
speedy80 - 04.10.2005 | 0 réactions | #link | rss

Le site officiel du MBC de Neuchâtel fait par VeroZeroSept Mes pages qui parlent du MBC sur mon ancien blog
speedy80 - 03.10.2005 | 2 réactions | #link | rss


Dans un monde de plus en plus inquiétant, Harry se prépare à retrouver Ron et Hermione. Bientôt, ce sera la rentrée à Poudlard, avec les autres étudiants de sixième année. Mais pourquoi le professeur Dumbledore vient-il en personne chercher Harry chez les Dursley? C'est avec un mélange d'humour et d'art du suspense incomparable que J.K. Rowling révèle dans ce sixième tome l'extraordinaire complexité de l'univers qu'elle a créé, et qu'elle met en place tous les ressorts du dénouement.

Enfin!!! Et cette fois, il sort un samedi! On dirait qu'ils ont prévu le coup, pour qu'on puisse le lire pendant le weekend tout d'une traite! Samedi 1er octobre, les librairies vont ouvrir à 7h du matin à Lausanne. Je sais déjà ce que je vais faire, hihihi! Et vous, vous l'avez lu en anglais ou comme moi vous attendiez avec impatience la version française??!? Je l'ai terminé cette nuit (dimanche à lundi), car j'ai eu plusieurs choses à faire durant le weekend. Et bien, disons qu'il répond à certaines questions, mais qu'il en produit le double. Que nous a-t-elle inventé pour le septième tome??!? J'ai bien fait attention aux paroles de certains personnages durant ma lecture (Rogue et Hagrid), pour envisager plusieurs solutions. Je m'en vais donc rejoindre les personnes qui pensent que Rogue est toujours du côté de Dumbledore. Je n'en dirais pas plus pour les personnes ne l'ayant pas encore lu!

FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch