Mon carnet de lectures

Clic retour pour
www.cvrin.com

list.blogug.ch

articles
réactions

speedy80 - 23.11.2005 | 1 réactions | #link | rss
BCID: 3355660
Laisser les loups vivre en liberté dans le Mercantour, c'était une belle idée, dans l'air du temps. Mais ce n'était pas celle des bergers et, quelques mois plus tard, la révolte gronde. Mais est-ce bien un loup qui tue les brebis autour du village de Saint-Victor? Les superstitions resurgissent, un bruit se propage: ce n'est pas une bête, c'est un loup-garou… Lorsqu'une éleveuse est retrouvée égorgée dans sa bergerie, la rumeur tourne à la psychose. A Paris, le commissaire Adamsberg guette les nouvelles de la Bête du Mercantour: Comme des tisons, comme des tisons ça fait, les yeux du loup, la nuit.
Il n'y a qu'un mot à dire: waouhhhh! J'ai adoré cette lecture, et me suis méfiée de suite de la bonne personne. J'étais bien contente à la fin! L'histoire me faisait penser à celle de la Bête du Gévaudan.
speedy80 - 14.11.2005 | 0 réactions | #link | rss

BCID: 3362425 BCID: 3448512
* Charlie Estabrook a décidé de faire assassiner sa femme Judith. Dans les bas-fonds de Londres, il va rencontrer bien plus qu'un simple tueur à gages: un étrange personnage au sexe indéfinissable et aux pouvoirs inouïs, membre de la race des Mystifs et capable de se métamorphoser selon les désirs de ses partenaires. En l'engageant, Charlie va déclencher un engrenage démentiel, et projeter Judith plus loin que la mort, vers un univers dont il ne soupçonne même pas l'existence… L'Imajica.

** Séparés de la terre par un abîme, les Quatre Empires Réconciliés sont des mondes parallèles fascinants qui regorgent de merveilles et d'abominations. C'est là que, poursuivi par des adversaires meurtriers, affrontant un univers hostile et déconcertant, John Furie Zacharias se lance à la recherche de Judite, la femme qu'il aime. Son périple l'entraînera aux frontières de la folie, dans ce monde de l'invisible que l'on appelle l'Imajica. Il découvrira alors son rôle crucial dans l'ordre des mondes, et son destin de rédempteur… Ou de destructeur.

Une lecture puissante. Magique. On est emporté dans les profondeurs de l'histoire par l'écrivain.

Le deuxième tome est stupéfiant. Renversant. Hallucinant. Prenant. Il n'y a pas de mots pour expliquer ce que le lecteur ressent. Impossible.

speedy80 - 14.11.2005 | 0 réactions | #link | rss

BCID: 2932674
Shanghai, la concession française dans les années trente. Les sociétés secrètes qui dominent la ville se livrent une lutte sans merci pour prendre le contrôle du marché de l'opium et régner sur la Chine. Shuisheng, un jeune paysan de dix-sept ans, cousin pauvre du Patron de la Compagnie-des-quatres-mers est mis dès son arrivée dans la ville au service de la favorite de ce dernier. Candide au pays du crime, il sera l'instrument de cruelles vengeances avant de retourner en sa faveur les rouages de l'Organisation. Un Parrain où les robes des mandarins auraient supplanté les borsalinos. Ce roman aux odeurs de corruption, est avant tout un portrait du Shanghai de la belle époque où la puissance, la peur et la trahison font se jeter les uns contre les autres ceux qui hier étaient frères. Au croisement du roman noir et de la satire politique (derrière Tian on reconnaît le Grand Timonier), Li Xiao frappe à l'arme blanche et nous entraîne dans un savant jeu de go.

J'ai beaucoup aimé cette lecture. Je me demande comment est la version cinéma! J'ai eu quelques problèmes au début, avec tous les noms des personnages, qui se ressemblent un peu tous pour moi.

speedy80 - 14.11.2005 | 2 réactions | #link | rss

BCID: 2988187
A la mort de son compagnon, Ryoko réalise qu'elle ne savait rien de lui. Le jeune homme s'est suicidé dans son laboratoire de parfumeur, où il créait des fragrances exceptionnelles en combinant son incomparable mémoire olfactive à ses capacités scientifiques. Sur les lieux du drame, Ryoko trouve une disquette contenant quelques phrases énigmatiques. Incapable de faire le deuil de cet homme étrange, elle part à la rencontre de son passé.

Une belle histoire d'amour perdu. J'ai pris grand plaisir à lire ce livre, et vais chercher les autres livres de cette écrivaine.

speedy80 - 14.11.2005 | 0 réactions | #link | rss

Pour voir l'article en ligne sur le net cliquez ici!

La chasse aux livres à Hauterive – 02.07.2005 - 19:40
Echanger des livres sur le principe du jeu de cache-cache.
C'est le concept de la Mega Bookcrossing qui s'est tenue hier après-midi dans le parc du Laténium, à Hauterive. Une vingtaine d'adeptes du bookcrossing ont répondu présents, en majorité des femmes. Elles venaient de toute la Suisse romande. Une jeune femme a même fait le trajet de Zurich. Tout ce petit monde a caché des livres dans le parc et en a récupéré d'autres. C'était un peu la chasse aux œufs, avec des bouquins en lieu et place.
Le bookcrossing vient des Etats-Unis. Il se pratique dans la vie de tous les jours, n'importe où et n'importe quand. On abandonne un livre dans une gare, sur un banc ou ailleurs. On espère ensuite entrer en contact avec son nouveau propriétaire par Internet, après s'être inscrit au préalable sur le site bookcrossingromandie.ch avec un pseudonyme.
La chaîne permet de suivre le périple du bouquin et de faire des connaissances.
On ne compte que 170 personnes inscrites en Romandie. D'où la Mega Bookcrossing dans la région neuchâteloise, hier, pour tenter de recruter de nouveaux adeptes.
Seules deux personnes du canton de Neuchâtel sont actuellement inscrites. /fa

Nyctalopepette

FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch