Mon carnet de lectures

Clic retour pour
www.cvrin.com

list.blogug.ch

articles
réactions

speedy80 - 26.12.2007 | 0 réactions | #link | rss
BCID: 5741163
Mission: retrouver coûte que coûte un document qui vaut de l'or et qui pourrait déclancher une guerre. Deux des meilleurs agents secrets du monde, Dirk Pitt, l'Américain, et Brian Shaw, l'Anglais, s'affrontent dans une courses folle pour mettre la main sur cet incroyable secret disparu depuis soixante-quinze ans mais que la belle Heidi Milligan, brillant officier de la marine américaine, a découvert accidentellement.

Pour un incroyable secret, c'en est un! Un des meilleurs Cussler que j'ai lu de la série. Des rebondissements dans tous les sens, le passé qui se joue du présent, des héros bousculés. Vraiment un très bon crû!
speedy80 - 26.12.2007 | 0 réactions | #link | rss
BCID: 5741154
Le navire garde-côte Catawab vogue dans l'Atlantique nord, pas très loin de l'Islande. A son bord, un scientifique, Hunnewell, spécialiste des formations glaciaires. Et Dirk pitt, l'homme des missions aventureuses en mer, bien connu des lecteurs de Trésor ou de Cyclope. Leur objectif: un iceberg qui dérive lentement ver le sud, emportant avec lui, nettement visible en transparence, un bateau emprisonné dans sa gangue de glace. leur mission: percer les secrets que détient dans ses flancs cet incroyable vaisseau fantôme. Des secrets dansgereux, assurément. A preuve les quinze hommes qu'ils vont découvrir à son bord et qui ont été atrocement exécutés au lance-flamme.

Mouaif. J'ai passé un bon moment à le lire, sans plus. Ce n'est de loin pas la lecture la plus exaltante que j'ai faite! Mais un personnage est très intéressant, je n'en dis pas plus pour ne pas trahir son secret.
speedy80 - 19.12.2007 | 3 réactions | #link | rss
BCID: 5701508
Un beau jour d'été à Montréal, sur la table de dissection du laboratoire de médecine légale de la police provinciale, arrive un cadavre découvert dans l'ancien parc du Grand Séminiaire. Le docteur Temperance Brennan est chargé d'autopsier ce qu'il reste d'une femme abominablement découpée en morceaux. Divorcée et solitaire, Temperance travaille durement, dans un milieu dominé par les hommes. Sa sinistre expertise va l'amener en première lignre de l'enquête, seule en butte à l'hostilité de son collègue policier et face à l'assassin pervers qui collectionne les victimes féminines... Armée de son scalpel et de son instinct, Temperance traque le tueur en série. Cinq femmes sont déjà mortes. Sera-t-elle la prochaine?

Je l'ai dévoré! C'est super sympa de découvrir Tempe qui s'installe dans son bureau, fait connaissances avec ses collègues et surtout Claudel :) L'histoire est bien menée, plusieurs choses en parallèles bousculent tout le monde. Il y a les gens qui croient Tempe et les autres. On comprend plein de choses pour les enquêtes futures, qu'on a déjà lues en fait. Vraiment une très bonne histoire, même si je ne me suis pas faite entièrement avoir. Je n'aime pas le titre du livre, du tout. Mais il possède la saveur du Québec!
speedy80 - 19.12.2007 | 0 réactions | #link | rss
BCID: 5726043
Central Park West, quartier huppé de New Yord. Appelée en urgence par une vieille dame, la police découvre, dans son salon, le cadavre d'un serial killer. Il s'agit apparemment d'un simple cas de légitime défence. Mais la scène du meurtre, Winter House, est déjà bien connue des médias: une famille entière y a été massacrée soixante ans plus tôt à coups de pic à glace. Et la septuagénaire qui l'habite n'est autre que la mystérieuse enfant disparue après ce crime jamais élucidé… L'inspecteur Mallory est chargée de l'enquête. Pour elle, l'agression ressemble trop à une mise en scène. Propulsée dans un monde étrange où passé et présent se confondent, la jeune femme est bien décidée à faire parler les fantômes de Winter House…

Une histoire intéressante. J'ai beaucoup aimé les personnages, et l'on découvre un peu plus de Charles, chose que j'ai beaucoup appréciée. Mallory est égale à elle-même, et ne se rend pas compte qu'elle commence à changer. J'ai passé une bonne soirée avec cette lecture!

speedy80 - 17.12.2007 | 0 réactions | #link | rss
BCID: 5704935
2024. La couche d'ozone est détruite, un nuage radioactif plane sur l'atmosphère. La moitié du monde est sous la domination des extrémistes musulmans, l'autre entre les mains des capitalistes. Dans les rues et Los Angeles et de San Francisco, la drogue et les implants sont en vente libre. Mais le danger qui menace la Californie est vieux comme le monde: les tremblements de terre… Un homme seul a décidé de consacrer sa vie à l'étude de ces catastrophes naturelles: Lewis Crane, survivant du séisme dévastateur de Northridge qui, en 1994, a décimé les siens. Brillant scientifique, il a découvert le moyen de prévoir avec précision la date et l'endroit où la terre va trembler: le Big One, un séisme de force 10 sur l'échelle de Richter.

Lecture incroyable. Le sujet traité, les tremblements de terre, est assez secondaire en fait. La psychologie des personnages est intéressante, tout comme leurs actions. L'inventions des ghettos Afriks est très bien trouvée, on peut même imaginer qu'ils existent déjà. Dommage que ce livre ne soit pas plus connu!
speedy80 - 12.12.2007 | 0 réactions | #link | rss
BCID: 5692061
2017. Depuis maintenant dix ans, la Terre reçoit des messages codés d'Alpha du Centaure, dont personne na réussi à comprendre la signification. Heather Davis, professeur à l'université de Toronto, a décidé de se consacrer à leur décryptage, jusqu'à présent sans succès. Kyle, son mari, se voue pour sa part à ses travaux sur le développement de l'intelligence artificielle, avec l'aide d'un ordinateur parlant et pensant. En découvrant que l'ensemble des informations transmises, correctement assemblées, forme le plan d'un objet technologique extraterrestre, Heather est cependant loin de se douter de l'ampleur des extraordinaires révélations que son utilisation apportera à notre civilisation. Et cela alors même que les recherches de Kyle sur l'essence de la conscience humaine, étayées de longues discussions philosophiques avec son ordinateur, progressent à grands pas…

Et bien et bien. Lecture fort intéressante, compliquée par moment. J'aime bien la SF, mais dès que ça devient technique, voir pointu, ça m'agace un peu beaucoup. C'est bien beau la physique quantique! Et la fin, pouf, tout le monde il est beau tout le monde il est joli. Mouais. J'aurais préféré quelque chose de moins joyeux. ça fait fin américaine de films pop-corn. Dommage, car le thème central est original.
speedy80 - 10.12.2007 | 0 réactions | #link | rss
BCID: 5704945
Des décennies ont passé depuis Les robots de l'aube mais, sur Aurora, Gladia est demeurée belle et puissante, assistée de ses robots fidèles: le subtil Daneel et Giskard, doté d'étranges dons télépathiques. Sur Aurora encore, le Dr Amadiro qui aspire à dominer la Galaxie et à détruire la Terre, planète rebelle. Arrive alors, d'un monde lointain, un aventurier, et Gladia, conquise, accepte le voyage intergalactique qu'il lui propose. Ses deux robots l'accompagneront. Les voici enfin sur la Terre où, hélas, Amadiro les a devancés et prépare son œuvre diabolique. Giskard, transgressant ses droits de robot, tente de lui faire échec, au prix de sa propre vie. Mourant, il transmettra ses pouvoirs à son ami. Mais que peur encore Daneel pour sauver notre planète?

A lire
FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch