BCID: 10347651
Au bout de la corde bleuté, le cadavre de Maria. un suicide? Erlendur n'y croit pas. Il rouvre le dossier. La vie de la jeune femme est un théâtre d'ombres: médiums, insomnies glacées, terreurs nocturnes, les morts vivaient à ses côtés. Quand elle était enfant, son père s'est noyé sous ses yeux. En Islande, on murmure que les secrets les mieux gardés demeurent au fond des lacs…

Deuxième incursion pour moi dans les polars islandais. Et cela me plaît beaucoup! La construction est originale et le «héros» Erlendur intéressant à suivre. On se pose des questions, on nous y pousse aussi! Je vais me pencher sur ses autres enquêtes pour voir sir elles sont aussi bien que celle-ci.