Etats d'âme, Etats d'esprit,Etats d'écoute, Etats des lieux, Etats j'erre...
articles
réactions
tiki-tiki - 08.06.2008 | 1 réactions | #link | rss


Début juin de cette année un disque attire mon attention  de part sa pochette rouge et  son dessin… un homme, un oiseau sur l’épaule, crie…

 

Et je regarde de plus près…

 

Hommage à François Béranger… tous ces mots terribles

François Béranger ca me dit quelque chose… et je me souviens…de « Mamadou m’a dit.. »..

Oh c’est vieux ça je devais avoir juste 16 ans…

Alors j’ai  pris le cd et, cet hommage est une belle découverte,  des retrouvailles…

François Béranger, c’est un chanteur catalogué » libertaire », un chanteur de l’après 68, un chantre de la lutte des classes… même si en mai 68 il n’avait plus 20 ans depuis longtemps, mais la trentaine..



C’est un ouvrier devenu chanteur ou un chanteur devenu ouvrier.. non un mélange de tout cela…son répertoire de troubadour des temps modernes, c’est révolte, dérision et tendresse.. sa vie est marqué par la lutte des classes dès son enfance. Un père de chez Renault, syndicaliste convaincu et actif marquera de son empreinte le futur de François Béranger qui hérite de cette idéologie de lutte et de révolte contre toutes les formes de misère. 

Une conviction qui se retrouve dans  les textes magnifique de ses chansons….

Premier disque chez CBS mais très vite le ton anticonformiste,antimilitariste,  gouailleur et révolté et la couleur bien au diapason avec l'époque, mélange de révolte et d'anarchie, de trémolos populaires et d'absurde attirera les foudres de la censure…et fera de lui un chanteur apprécié par une certaine jeunesse….

Je vous propose d’aller le redécouvrir parce qu’il en vaut la peine…

 

Sansévérino  a repris Le tango de l'ennui   et une génération le redécouvre tandis que les anciens lui rendent hommage.

 

CD :  Tous ces mots terribles, hommage à François  Béranger

          Meso productions, FrancoFans, L’autre distribution Avril 2008

 

 

 Avec : Mell, Tryo, Jamaiz, Tony Truant ; Raoul Petite,Sansevérino, H.F. Thiéfaine,  LoicLantoine, Les Blaireaux, Michel Bühler, La Rue Ketanou, Jeanne Cherhal, LesSzgaboonistes, Gérard Blanchard, Edgard Ravahatra, Emmanuelle Béranger et Marcel et son Orchestre



tiki-tiki - 30.05.2007 | 1 réactions | #link | rss

Mettez dans un Shaker, Sylvain un chartrois chanteur-dessinateur-musicien-rêveur alias Syrano, Tim Burton, Akhénaton , Fellini, Brel, un orchestre de chambre , du slam, un orchestre musette et l'amour des Mots, secouez pas trop fort, servez frais et consommez sans modération!

Musiques de chambre de Syrano, Un bijou inclassable comme je les aime.

Aucun sujet n'échappe à la plume de Syrano, du plus grave au plus léger. Il manie les mots de la plus belle manière, ne cédant pas aux rimes faciles et aux jeux de mots gratuits. Ce qu''il aime plutôt jouer sur les consonances ou nous délivrer ses flots de paroles à la faveur d'un rap qui n'a rien de lourd, au contraire.

Aussi bien que les mots, Syrano choisi ses thèmes sans sourciller. Et sa prose ne s'essouffle pas face à des sujets comme l'anorexie, sur le très enjoué "Ficelle", la drogue sur "L'ermite" débuté façon Slam, la prison dans "Planter des cailloux" un excellent duo avec La Rue Kétanou.

Mais le sujet que Syrano aime n'est pas difficile à deviner tant l'enfant et le monde de l'enfance sont un thème récurent. D'abord sur "Les corbeaux blanc" qui nous rappelle qu'être enfant en France est une grande chance. Puis sur "L'écolier" qui fera sourire les nostalgiques ou rougir certains parents qui reconnaîtront les bribes de leur éducation . Et pour terminer, "Dans ma bulle" ou un gosse condamné à l'isolement par sa maladie et sa soif de vengeance.

Que des sujets qui ne peuvent pas laisser insensible, et qui peuvent même donner des frissons pour peu qu'on se sente concerné.

Ah ptit détail encore, Prix sacem 2006, Découverte Francofolies 2005, Lauréat du grand Zebrock et bien d'autre encore....

Fond sonore. Planter des Cailloux, Syrano, Musiques de chambre, 2006 les doigts dans l'Zen

Illustration: covert de l'album Syrano, Musiques de chambre, Syrano

Liens: dans le texte un lien vers le clip FICELLE sur YouTube et Ici le lien vers le site de Syrano


tiki-tiki - 27.12.2006 | 2 réactions | #link | rss

Est-ce que la vie est comparable à un chemin....

Parfois un gravier vient se glisser dans la chaussure et la marche y est dure,

Parfois le chemin est glissant et la progression difficille,

Souvent le chemin croise un autre chemin...

Et il faut choisir... décider.. prendre une autre direction...

Parfois ce n'est que descente, parfois ce n'est que montée..

Au detour d'une courbe il peut y avoir un ptit banc et le repos fera du bien...

La reprise en sera que meilleure...

Parfois l'on s'arrete perdu, et l'on regarde en arrière..

on doute..

Mais l'on reprends pieds et l'on repars de plus belle...

Est-ce que la vie est un chemin..?

je dirais la vie est faite... de chemins...de croisées, de stop... de pentes... de montées...

de descentes... de courbes...

Alors...va... vis, va la vie.....viva la vie

Fond sonore: La Rue Ketanou, Sur les chemins de la bohême, En attendant les caraves, Salut Ô productions, 2000

Photo: Le chemin, Givisiez, Novembre 2006, Téléphone mobile Sony Ericsson, Tiki-Tiki

FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch