Les blessures de la vie,

Tout commes les joies,

Ce sont les trop pleins ou les trop vides,

Les instants emplis de tous jusqu'à l'excès,

Les instants de vide et de grande solitude..

Et parfois, parfois il y a un juste équilibre bien fragile

Qu'il faut savoir doser pour l'entretenir...

Les trop pleins et les trop vides

C'est ce qui fait que...

Que.... je suis ce que je suis...

Parfois trop de l'un et pas assez de l'autre...

La vie... va....

Je panses mes maux...

Va, la vie...

J'emplis mes vases....

Je pense mes mots...

Et en silence dans le vase

Je glisse une Rose....

.............Toi...

Fond Sonore: Love is All, Roger Glover, Love is All, Pomme Music 1992, Purple Records 1974

Photophone: Effets de vases, Fribourg, Février 2007, Téléphone Mobile Sony Ericsson, Tiki-Tiki