C'est un sujet récurrent chez moi, je sais...

Mais voici 2 articles intéressants:

  • le premier revient sur l'achat d'outils d'attaques. On connaissait les MPacks et autres toolkits agressifs (Italian job, etc...). Mais il est également possible d'acheter ou de louer des botnets (koica? Allez voir cet article) pour du spam et pour pas cher. Vous vous rappelez sans doute ces mails d'intox que vous recevez de temps en temps? On les appelle des "hoaxes" (voir hoaxbuster), et leur objectif est à la fois d'engorger les serveurs mails (cas d'attaques ciblées) mais également de récupérer vos adresses email (du fait que tout le monde se les transmet).
    Du coup, à l'autre bout de la chaîne, il suffit de récolter tout cela pour le revendre ensuite. Simple comme bonjour.

  • le second revient sur la vente d'exploits, à savoir des failles non publiques sur des logiciels courants. Ici, mode oblige, il s'agit de Windows Vista. Et les prix vont d'une poignée de dollars à plusieurs dizaines de milliers; quand on sait que Windows Vista n'est à ma connaissance pas encore déployé dans les entreprises, on comprendra que les cibles de ces attaques sont les utilisateurs de base, à savoir vous et moi. Si vous avez Vista :)

    Pour finir, je citerai ce vendeur d'antivirus qui se plaint de la situation: "I think the malware industry is making more money than the anti-malware industry". Sortez les mouchoirs.



Pour aller plus loin, certains seront intéressés par ces quelques liens:

  • Pour mieux connaitre MPack, allez voir ce site en Francais (oué), cette note du SANS, ce billet du CERT, l'interview d'un des codeurs, cette alerte de Websense, voir même une copie de l'outil. Attention, regardez-le à vos risques et périls, mais surtout n'espérez pas le ré-utiliser maintenant que toutes les failles ont été corrigées...

  • Le marché noir: de nombreux sites existent pour ces échanges, les plus sérieux étant d'un accès restreint (mais pas difficiles à trouver). Cherchez les forums de carding, par exemple: celui-ci, celui-là, etc. Il existe aussi des channels IRC, sur EFnet, Undernet, DALNet par exemple, où se vendent des listes entières de numéros de cartes de crédit, emails, systèmes, etc. Vous ne me croyez pas? Et si c'était vous sur ces images?



  • Parmi les sujets récurrents dans le milieu des apprentis pirates, celui de la fraude à la publicité est incontournable. En effet, les botnets peuvent avoir de multiples usages (envoyer du spam, relayer, faire des attaques par déni, etc) et certains ont logiquement essayé de les utiliser pour générer de faux clicks sur des bannières de publicité dynamiques (type adsense, Google adwords, etc). Les propriétaires étant rémunérés au nombre de clicks, l'intérêt est évident, mais la technique l'est moins.
    La littérature à ce sujet est assez importante, mais il est intéressant de citer ce paper de Hotbots 2007