Un peu de tout et beaucoup de riens
SCOOP-SCOOP-SCOOP!!!

Tu habites en Belgique? Contacte-moi!

Tu lis ce blog? Continue! :o)
articles
réactions
Choupinou - 26.10.2005 | 0 réactions | #link | rss
C'est ce que je vais vivre dès demain au Valais! Chaque année à la même période, nous nous équipons de tout ce qu'il faut pour tous les temps (pluie, neige, beau, et tropical!) pour passer trois jours dans les paysages valaisans. Pas de farniente ou de bains thermaux au programme, mais un poste quelque part sur le parcours du Rallye du Valais. Il y a deux ans, j'ai eu la chance d'être à un poste où j'ai pu voir de tout près (c'est-à-dire à côté des voitures!) les pilotes et copilotes. Trois jours de soleil, de bruits de moteur et de moments de calme, peut-être le temps de bouquiner un peu et d'avancer dans mes Everest de lectures en retard! Ce que je n'ose pas vous dire, de peur de me faire lyncher, c'est que je reprends le travail mercredi prochain seulement... il faut bien amortir un peu le solde de jours de vacances! Je vais en profiter pour faire la marmotte et recharger les batteries. Les deux derniers mois de l'année s'annoncent bien chargés, de tous les côtés... boulot actuel, recherche du futur, rangements et mises à jour divers et variés... Bon week-end! (si j'ose le dire... non, pas taper! ou alors pas trop fort!)
Choupinou - 22.10.2005 | 3 réactions | #link | rss

Savez-vous faire le ménage ?

C’est limite sale ou tout juste propre !

Le ménage n’est vraiment pas votre fort. En fait, c’est même une grosse galère ! Vous vous laissez submerger par cet intérieur qui a l’air et l’art de se salir (presque) tout seul. Le désordre et la poussière gagnent du terrain, et le panier de repassage peut devenir monstrueux avant qu’acculé vous ne vous décidiez à… tout faire dimanche ! Vous n’avez ni technique ni méthode, vous perdez donc beaucoup de temps. Un conseil : trouvez un peu de sous et laissez faire un professionnel ! No comment... et pas de flash, ça fait briller la poussière...

***

Un bébé ?

C'est possible

Vous êtes presque dans les starting-blocks. Vous y pensez de temps en temps, repoussez l'idée: pas le temps, pas le moment, pas assez de sous... Et puis au détour d'un magazine, d'un regard ou d'un rire de bébé, l'envie, le désir plutôt, revient. Vous êtes à l'écoute des nouveaux parents, vous vous rapprochez de votre famille, vous vous sentez (en gros) un(e) adulte équilibré(e). Et même si vous avez le trouillomètre à zéro, rassurez-vos en vous disant que vous n'êtes pas plus bête que les autres. Alors…c'est pour quand? Encore une fois, même un test sur le net me pose la question qui tue......

***

Etes-vous à l'écoute des autres?

Vous pourriez être un bon psy !

Vous avez une excellente écoute et vos proches n’hésitent pas à vous confier leurs soucis. Vous avez aussi une bonne mémoire et savez garder les confidences de chacun. Mais même si vous êtes sensibilisé, vous restez très prudent(te) lorsque l’on vous demande votre avis ou un conseil. Vous savez que chacun doit trouver ses propres réponses et qu’une bonne écoute peut parfois suffire à soulager bien des maux. En tout cas vous ne pouvez et ne savez pas faire plus. Car au-delà, c’est vous qui seriez en danger. Ah ben bonne nouvelle ça... je ne suis pas psy, mais....

Choupinou - 21.10.2005 | 2 réactions | #link | rss
... me suis-je fait la réflexion en piquant un sprint digne des J.O aujourd'hui-même à 13h56... Je prends un peu d'élasthane, et reviens en arrière, zou!, de 3 heures et 56 minutes très exactement... 10h00: Speedy m'envoie un mail, en me rappelant qu'on mange ensemble à midi. Rassure-toi, mamzelle, je n'avais pas oublié, mais... 10h30: le temps me semble long, comme un t-shirt où les oreilles coincent à l'encolure quand on essaie de l'enfiler! Puis tout à coup, le temps file, et quand je sors le nez de mes dossiers, il est largement l'heure de courir sur le fil (élastique) du temps pour ne pas arriver en retard au rendez-vous gastronomique! Et là, c'est la quatrième dimension, l'espace-temps se tord, se brouille... Le "SandwichSoup&Salad" se cache à nos yeux affamés! Telles les exploratrices, nous faisons le tour du pâté (pas en croûte) de maison: rien, désespérément rien... J'avise alors un autochtone artisan du coin. Je dégaîne mon traducteur et les signes de paix et lui demande où se trouve son chef... enfin, le "SS&S" que nous cherchons donc désespérement. Le temps a fait son oeuvre... il est fermé depuis 3 mois! Un Délifrance l'a remplacé. Nos estomacs criant famine, nous remontons le terrain fort pentu et nous retrouvons devant une autre "échoppe gastronomique". A force de discuter, le temps file (de coton) et s'étire (élastique) très vite. Trop vite pour que nous, abominables bavardes et langues de vipère à l'occasion, puissions assécher nos sujets de discussion habituels. 13h50... tout le resto est vide. Choc de voir que le temps passe si vite, et encore plus vite quand il s'agit d'arriver à l'heure au travail... Sur ce, bon après-midi, et bon temps (élastique) du week-end!
Choupinou - 20.10.2005 | 21 réactions | #link | rss
Choupinou - 16.10.2005 | 2 réactions | #link | rss

Dans ce cas-là, surtout le pire, malheureusement. Mais si ça peut faire réfléchir un peu, et éventuellement nous sensibiliser pour nos filleul(e)s, neveux et nièces, futurs enfants...

http://www.creamyweb25.com/predateurs.wmv

Choupinou - 15.10.2005 | 1 réactions | #link | rss

 Moi j'adore ce jeu, et vous? Avis à la population, je cherche des amateurs pour une soirée Loups-Garous sur la Côte!

Un jeu redoutable pour le plaisir du plus grand nombre !
Dans les grandes découvertes de ces derniers mois figure à coup sur ce jeu hors norme dès qu'on joue avec des groupes qui comptent de 8 a 20 joueurs. C’est une occasion qui se présente plus souvent qu'on ne le pense et tous ceux qui l'ont essayé. sont unanimes. Les loups-garous de Thiercelieux c’est exceptionnel affolant et parfaitement réglé ! En début de jeu chacun reçoit une identité secrète sous forme de carte. dont il prend connaissance puis qu’il pose devant lui face cachée. Il existe deux traditions pour la disposition des joueurs; ils sont soit assis autour d’une table soit assis en cercle sans qu'il y ait de table. Moi-même je préfère la seconde configuration car elle me permet de remplir plus facilement ma fonction si je suis le meneur de jeu. Si l'on joue a 20. quatre joueurs sont des loups-garous et tous les autres sont des villageois. Le but du jeu est très simple : pour les loups-garous avoir mangé tous les villageois : pour les villageois avoir lynché tous les loups-garous. Le jeu se déroule sur un rythme de nuits et de jours qui se succèdent. Durant la nuit, tous les joueurs suivent la consigne du meneur et ferment leurs yeux. Il n'est pas permis de tricher.

Une succession de nuits et de jours
Chaque nuit, le meneur de jeu reveille les loups-garous. Eux seul peuvent ouvrir les yeux et bien sûr, la première nuit iIs font connaissance les uns des autres. Tout ceci se passe naturellement en silence et c'est toujours en silence qu'ils doivent se mettre d'accord sur un joueur pour le manger. Ils négocient entre eux avec leurs yeux, leur tête et leurs mains, sans faire de bruit car leurs voisins s’ils ne peuvent regarder, sont attentifs à tous les bruits autour d'eux. Le meneur de jeu prend note de l’identité du joueur qui a été mangé et rendort les loups-garous qui repus referment les yeux. La nuit s'est écoulée, le petit matin est là. Le meneur de jeu reveille tous les joueurs : “c'est le matin ! réveillez-vous ! réveillez-vous !” Chacun ouvre les yeux et découvre le drame : durant la nuit quelqu’un à été mangé ! mais qui ? Le meneur nomme la victime des loups-garous. Celle-ci doit alors révéler son identité en montrant sa carte et quitte aussitôt le cercle des joueurs. A partir de ce moment elle ne peut plus communiquer et se tient sur le côte.
Un joueur peut être désolé d'avoir été si vite attrapé. Il ne s'ennuiera cependant pas... car il va assister à un spectacle étonnant : dès la nuit suivante il connaîtra l'identité des loups-garous et pourra en apprécier le jeu.
En effet durant la journée voici ce qui se passe. Les villageois ne veulent pas se laisser faire et discutent entre eux pour découvrir un suspect. Qui parmi eux pourrait être un loup garou ? Chacun donne son avis, y compris les loups-garous qui se font passer des villageois. Ce sont de grandes discussions, pleines d'accusations qui ne tiennent généralement pas sur grand-chose. “J'ai entendu un bruit à côté de moi, ce pourrait bien être Anne-Marie...” Réponse immédiate de l'accusée “Ne serait-ce pas plutôt toi, tout le monde sait qu’attaquer c'est la meilleure façon de se défendre...”


L'art de condamner des innocents !
Nous sommes au cœur du jeu. Des débats incroyables ont lieu. Des suspects finissent par apparaître... et le meneur demande de voter pour l’un d'eux afin que le village soit débarrassé de cette fripouille en espérant que c'en soit une. Ainsi tel ou tel est lynché. Le meneur de jeu prend acte et demande à la personne désignée de quitter le jeu. Auparavant, elle doit révéler son identité et le village peut constater s'il a fait un bon choix! En règle générale c'est souvent un innocent qui passe à la casserole. Les villageois sont désolés; le lynché aussi seuls les loups-garous rugissent secrètement de bonheur.
Ainsi chaque nuit, les loups-garous se réveillent est font une nouvelle victime. Puis chaque jour, les villageois désignent un nouveau suspect et le lynchent. A ce rythme qui sème immanquablement son ambiance très vitriol et des débats d'une vivacité rare, s'ajoutent quelques rôles spéciaux qui rendent le jeu encore plus piquant. Certains villageois ont en effet une identité particulière qui est indiquée sur leur carte.


Des rôles passionnants : voyante ou espionne
Parmi eux, il y a une voyante. Celle-ci a le privilège d’être réveillée chaque nuit avant les loups-garous et désigne au meneur un joueur dont elle veut connaître l'identité. Elle accumule ainsi des informations précieuses qui lui permettent d'orienter le vote des villageois durant leur débat diurne. Elle doit cependant faire preuve d'une certaine discrétion sous peine d'être repérée par les loups-garous et d'être croquée dés la nuit suivante. Un autre rôle est celui de la jeune fille. Ce joueur est le seul qui peut tricher. Concrètement, la jeune fille peut espionner les loups-garous quand ils désignent leur prochaine victime. Elle connaît donc l’identité des loups-garous et peut elle aussi, se servir de ces informations pour orienter les débats, Comme la voyante. elle doit aussi faire preuve d'une certaine discrétion et surtout ne pas se laisser surprendre à espionner... sinon les loups-garous la mange sur le champ
Ce n'est pas un rôle facile à assumer et je vous laisse imaginer toutes les manières dont vous pourriez jouer ce rôle s'il vous était échu. Dans certains groupes, j'en ai vu de remarquables que je ne trahirai pas…
D'autres rôles sont encore disponibles : Cupidon qui va désigner deux amoureux qui ne pourraient vivre l'un sans l'autre, un capitaine qui possède deux voix lors des votes, un chasseur et un voleur.


Un jeu dont on parle longtemps…
J’ai fait jouer de nombreux groupes aux loups-garous et ce fut à chaque fois un succès d'ambiance et de paroles. A tous tes coups, la partie finie des discussions incroyables s'en suivirent, chacun étant tellement étonné des attitudes, des feintes et des fonctionnements qu'entraîne un tel jeu.
On y découvre la passion et le non-discernement d'un jury populaire et on se félicite d’avoir dans notre pays des instructions judiciaires qui sont longues mais utiles pour éviter de condamner des innocents. Car, pour notre plus grande surprise. dans ce jeu, beaucoup d'innocents sont condamnés et. même si l'on en rit, les loups-garous des temps modernes sont remarquables pour déjouer les soupçons qui pèseraient sur eux.
Ce n'est pas un jeu très long : une trentaine de minutes à 10 joueurs et 75 minutes si le groupe en compte une vingtaine. Il n’est donc pas étonnant que certains groupes enthousiasmés en jouent parfois plusieurs parties de suite... Le jeu est d'origine française. Il est présente sous forme de jolies cartes carrées aux éditons “lui-même”. Il pourrait, bien sûr, être joué sans les cartes… Mais son prix très accessible permet facilement de l'acquérir et de respecter en cela une réelle innovation dans le domaine des jeux.


Éditions Lui-même, distribué par Asmodée, prix public 9 euros.


Article de Pascal Deru paru dans Lectures N°124

Choupinou - 13.10.2005 | 4 réactions | #link | rss

1: Attrape le bouquin le plus proche de toi, vas à la page 18, et prends la 4ème ligne. Retranscris ce que tu lis.

" aussi du spacieux appartement de Töölö, dans" (La douce empoisonneuse, A. Paasilinna)

2: Etire ton bras gauche aussi loin que possible. Quelle est la première chose que tu touches ?

Ma pile de livres bookcrossing prêts à être relâchés dans la nature...

3: Quelle est la dernière chose que tu as regardée à la télé ?

Le téléjournal sur la TSR 

4: SANS REGARDER, devine l'heure qu'il est:

23h00

5: Maintenant regarde la pendule et compare avec l'heure réelle, quelle est-elle ?

23h30

6: A part l'ordinateur, qu'est-ce que tu entends?

La télé en bruit de fond, la musique hip hop de chez les voisins, de temps à autres un bruit de l'appartement...

7: A quand remonte la dernière fois que tu es sorti(e) ? Que faisais-tu ?

Cette semaine, un repas chez des amis, prévu de longue date et trop de fois reporté. 

8: Comment es-tu habillé(e) ?

Un jeans propre du jour, un sweat bon chaud et agréable. 

9: De quoi as-tu rêvé cette nuit ?

Un mélange de chevauchée fantastique, de voyage intergalactique, et de réveil traumatique... 

10: A quand remonte ton dernier rire ?

Hier soir, pendant une excellente soirée fondue et Uno avec mon ch'tit homme et un ami.

11: Qu'y a-t-il sur les murs de la pièce où tu te trouves ?

Une bibliothèque remplie de livres...

12: As-tu vu quelque chose de bizarre ces derniers temps ?

Une femme en robe de chambre et pantoufles à l'arrêt de bus près de mon travail... 

13: Qu'est-ce que tu penses de ce quizz ?

Sympathique, mais ce n'est pas celui qui va faire exploser mes statistiques!

14: Quel est le dernier film que tu as vu au ciné ?

Aïe... ça fait longtemps! Je crois que c'est "Mes parents, mon beau-père et moi"

15: Si d'ici demain tu devenais multi-millionnaire, qu'achèterais-tu en premier?

Les services d'une équipe de nettoyage... je suis particulièrement bordélique!

16: Dis moi quelque chose sur toi que je ne sais pas :

Etant donné que tu ne connais pas grand-chose de moi, enfin pas encore, je pourrais faire exploser mon quota de disponible sur futureblogs en te parlant de moi... Mais auras-tu le courage de me suivre jusqu'à la fin? Telle est la question...
Que dire alors? Hors banalités insondables... A découvrir au fil du blog!

17: Si tu pouvais changer une seule chose dans le monde, sans penser culpabilité ou politique, que ferais-tu ?

Vaste programme, je peux encore y réfléchir?

18: Tu aimes danser ?

Danser: essayer vainement de bouger d'une façon harmonieuse et rythmée... J'aime mais je ne sais pas!

19: George Bush :

S'il travaillait dans le privé, il se serait fait licencier pour juste motifs d'incompétence.

20: Imagine que ton premier enfant soit une fille, comment l'appelles-tu ?

Jessica ou Maëlle (mais je ne suis pas la seule à choisir!)

21 : Imagine que ton premier enfant soit un garçon, comment l'appelles-tu ?

Cédric. On s'est mis d'accord!

22: Pourrais-tu songer à vivre à l'étranger ?

Eventuellement, dans l'absolu. Concrètement, cela me semble plus difficile

23: Transmettras-tu ce test ?

Non, mais si le coeur vous en dit, copiez-collez-le!

24: Quelque chose à dire ?

Bon week-end! (comment ça on n'est que jeudi? Pour moi il commence aujourd'hui!)

Choupinou - 13.10.2005 | 0 réactions | #link | rss

Un livre qui est depuis longtemps sur ma liste de lecture, mais que je voulais pouvoir commencer et lire de façon suivie.

Une épopée entre un jeune garçon, un dragon...

Je compléterai cette note au fil de ma lecture, qui n'est pas très avancée pour le moment!

Si vous l'avez déjà lu, ne me dites rien!

Choupinou - 12.10.2005 | 3 réactions | #link | rss

Quand vous êtes mariés depuis un an, et qu'autour de vous les enfants éclosent tels des bourgeons plein de vie au début du printemps, baignés dans un rayon de soleil tendrement réchauffant (je vous autorise à reprendre votre souffle à ce stade de mon billet!), il faut vous attendre à ce genre de questions:

* Pis alors, c'est quand que tu nous fais la suite?

* Ton frère a de l'avance, fais attention! A ce stade de la question, il vaut mieux sortir son tableau des courses de Grand Prix, et dire d'un ton absolument pas moqueur: tiens, c'est vrai, je ne suis pas en pole position sur cette manche...

* Quand même, bientôt 30 ans, ça sera bientôt trop tard...Et là vous sentez un tic-tac interne qui vous dit tel le lapin de Alice: J'vais être en retard...!

Pas facile d'être jeune mariée de nos jours...

Choupinou - 12.10.2005 | 1 réactions | #link | rss

Pour que tout le monde comprenne (enfin, pour que tous ceux qui se donneront la peine de lire jusqu'au bout comprennent!), je travaille "dans le social" comme on dit. Et dans le social, il y a pas mal de contradictions, de situations absurdes et aberrantes, d'injustices et d'agacements. Qu'on ne se fasse pas de fausses idées: j'aime mon travail, et maintenant que j'ai compris que je ne sauverai pas le monde à la façon de Batman, et que je ne suis pas la travailleuse sociale vengeresse façon Elektra, ça va pas trop mal merci! Mais tout de même, il y a des choses qui me turlupinent...


lire la suite »

Choupinou - 12.10.2005 | 0 réactions | #link | rss
Depuis quelques temps, je remarque je ne peux plus lire un livre d'ue traite, en ne consacrant mon attention qu'à un seul livre à la fois. J'en commence un, lis une vingtaine de pages, me dis que l'autre, là-bas sur le bureau, attend aussi depuis un moment, et ainsi de suite! J'ai l'impression de ressembler à un hamster qui fait des réserves non pas de nourriture mais de lecture dans ses bajoues! C'est grave docteur?
Choupinou - 12.10.2005 | 0 réactions | #link | rss
Depuis un moment, l'envie de voir autre chose me titille...
Voir autre chose plus près de chez moi..
Ne plus devoir compter sur le train pour aller au travail, mais sur la trottinette, mes p'tits pieds, ou sur mon vélo...
Avoir un rythme de vie plus sain et plus tranquille...
Abandonner les sandwichs de midi au profit d'unrepas à la maison...

Mais que c'est difficile de décider de partir d'un poste intéressant, surprenant et motivant, sans vraiment savoir sur quoi on va tomber!

Envoyer des dossiers...
Attendre une réponse...
Voir revenir un dossier corné, annoté, plié...

Et malgré tout espérer!
Choupinou - 12.10.2005 | 2 réactions | #link | rss
Mon premier blog a vécu, il est devenu un espace où tout va dans tous les sens, et où on ne retrouve rien...
Mélange de tentatives humoristiques mêlées aux coups de gueule, je vais essayer de faire mieux ici!
FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch