Un peu de tout et beaucoup de riens
SCOOP-SCOOP-SCOOP!!!

Tu habites en Belgique? Contacte-moi!

Tu lis ce blog? Continue! :o)
articles
réactions
Choupinou - 28.04.2006 | 7 réactions | #link | rss

J'ai presque fini de voir le vingtième épisode de la deuxième saison de Desperate Housewives...

C'était mon clin d'oeil du jour...

 Ne me frappez pas!

:o)

Choupinou - 27.04.2006 | 8 réactions | #link | rss

Pour ceux qui me lisent depuis un certain temps déjà, vous aurez remarqué que je cherche à rapprocher mon lieu de travail de mon lieu d'habitation.

J'ai essayé diverses postulations spontanées, des réponses à des annonces, pour le moment sans résultat tangible.

Bien sûr mon CV est intéressant, bien sûr mes compétences sont reconnues... mais pas au niveau monétaire, des pépettes mensuelles, enfin bref... il ne suffit pas d'avoir un bon profil mais encore faut-il que tout suive!

En ce moment je suis d'une humeur presque massacrante, car j'attends encore une réponse pour un poste qui pourrait remplir mes attentes...

Suite dans un prochain billet!

Mise à jour d'aujourd'hui... plus besoin d'attendre, j'ai reçu mon dossier en retour...
Choupinou - 26.04.2006 | 0 réactions | #link | rss
Mardi 25 avril, une date anodine me direz-vous. Oui bien sûr, sauf que c'était le jour prédestiné pour que je perde mon temps. J'ai tenté d'aller le réclamer aux objets trouvés, mais on m'a répondu qu'on ne trouve jamais le temps, car il file sans cesse. Hier, c'était la vente des billets pour Paleo. A première vue, je ne me sentais pas trop concernée, pouvant en toute sérénité me dire que j'aurai mon badge en y travaillant. C'était sans compter sur la sonnerie 'Nightwish' de mon portable qui m'a annoncé un appel de ma 'frangine'...: 'dis, tu sais, je bosse, je ne pourrai pas aller acheter mes billets, tu pourrais...' Bien évidemment je lui ai dit oui, sans me douter des conséquences! Pour faire écho au billet d'Antonio, j'ai très bien pu 'feel Africa' et m'extasier sur le rayon lingerie à Manor. Deux heures de file pour ces billets, mais j'ai pu tout avoir. Sous-total de mon temps perdu: 2 heures... Ensuite, j'avais rendez-vous pour un 'diagnostic capillaire' dans un salon de coiffure où je vais servir de modèle (voir mon billet à ce sujet!) Bien évidemment, pas moyen d'avoir un rendez-vous tout de suite à la sortie du bureau, donc 45 minutes de perdues, à tourner en rond sans avoir le temps de rien commencer. Puis c'est le train qui avait du retard: 8 minutes... 2 minutes de trop puisque j'ai raté le bus qui devait m'emmener chez ma 'frangine'. Le stop n'a pas été LA solution, et j'ai donc dû appeler le Gilou à la rescousse, en attendant encore 30 minutes. Au total: plus de trois heures de perdues sur la journée... et on dit que le temps c'est de l'argent? Heureusement que je ne suis pas patronne....
Choupinou - 22.04.2006 | 0 réactions | #link | rss

Chouette, la saison des courses et rallyes recommence!!!

Malheureusement cette année, je ne pourrai pas aller au Rallye du Valais, dommage... 

Choupinou - 22.04.2006 | 0 réactions | #link | rss

Il fait beau! Et ça fait longtemps que mon vélo dormait sur le balcon...

Départ pour une balade, mais...J

e n'ai pas la vignette de cette année... mon pneu est tout dégonflé...

Petits détails qui me feront rouler en tout cas un quart d'heure de plus que prévu, le temps de trouver un coMMerce qui vend encore les petits autocollants (non, pas les Panini...) et de passer chez mon marchand de vélo faire regonfler un peu le moral de ma bicyclette!

Je me demande si demain je ne vais pas aller à Crassier sur deux roues...

Choupinou - 21.04.2006 | 1 réactions | #link | rss

Choupinou - 21.04.2006 | 1 réactions | #link | rss

Certains destins se croisent, mais ne se retrouvent jamais.
D'autres se croisent, s'éloignent, et finissent le chemin de vie en parallèle.
Certaines personnes en sourient, d'autres en souffrent.


C'était le cas de Mme Marguerite, une dame assez âgée, dont l'esprit avait parfois tendance à s'échapper en direction des pâturages entourant le Castel des Campagnes.

Un matin, j'avais pris le temps de m'arrêter auprès d'elle, et de boire une tasse de thé en l'écoutant évoquer ses souvenirs de jeunesse.

Elle était née dans ce petit village, y avait vécu, et elle allait aussi y mourir. Enfin, elle ne pensait pas à tout cela, assise sur son fauteuil préféré, celui dos à la fenêtre, qui lui permettait de sentir la douce chaleur du soleil qui entrait dans le grand salon.

Quelques fauteuils plus loin était assis M. Arthur, somnolant à son habitude, ronflant parfois, rouspétant souvent...Mme Marguerite faisait souvent des grimaces à M. Arthur, oh ça on le voyait bien qu'elle ne le portait pas à une place d'honneur dans son coeur de grand-mère.

Dans les années 40, il était mal vu d'être fille-mère, non-mariée de surcroît...

 

Choupinou - 21.04.2006 | 4 réactions | #link | rss

La douche de Monsieur Gaston
Monsieur Gaston était un sémillant papy d'une septantaine d'années, un peu original, sympathique et surtout très exubérant.


Régulièrement, il fallait l'aider à prendre sa douche, qui avait lieu deux fois par semaine à des heures fixées, et affichées sur la porte de sa chambre.

Un beau matin, j'avais pris du retard dans mes activités (pas bien Choupinou...) et M. Gaston s'impatientait assis au bord de son lit.


Ni une ni deux, il est sorti de sa chambre vêtu uniquement de son peignoir, et s'est mis en tête de me chercher dans les trois étages de la maison...

Il m'a retrouvée...

Enfin c'est surtout moi qui ai failli faire une attaque en le voyant, tel Batman la cape au vent, camper fièrement au milieu du couloir de l'espace réservé aux dames...

Choupinou - 21.04.2006 | 1 réactions | #link | rss

Voili voilou, la suite de mes expériences de travail...
Après le voyage au pays de la folie, j'ai transplané encore une fois. Nous sommes maintenant au début du mois de septembre 1996, et je m'apprête à commencer un nouveau stage de six mois. Six mois qui deviendront douze, puisque j'ai pu rester jusqu'au début de ma formation professionnelle... Mais c'est une autre histoire!

Je découvre donc l'EMS "Le Castel des campagnes" - nom connu de la rédaction ;o) - ses résidents et mes futurs collègues. Pour être tout à fait des leurs, je suis revêtue du fameux pantalon blanc, de la casque verte (ou rose, selon les jours...), et je suis chaussée des inévitables après-tennis blanches, appelée plus communément pudépié.
Désolée Antonio, là non plus, pas de blouse sexy!

Les pensionnaires sont très très âgés, et je vais découvrir que vieillir n'est pas toujours tendre.

J'ai été engagée pour être à la fois dans l'équipe des soins, mais aussi pour assister l'animatrice.

Ce mélange de tâches sera bien agréable, surtout quand il s'agissait d'aller avec quelques pensionnaires boire quelque chose de frais au bord du lac, et faire leur connaissance sous un autre angle que les soins quotidiens.

Des anecdotes sur cette période, j'en ai à la pelle! Des drôles, des tendres, des féroces, des qui vous prennent aux tripes... Par quoi je commence? Bon, il faut bien se lancer, alors zoup! Suivez-moi, voilà la première... dans un nouvel article!

Choupinou - 20.04.2006 | 5 réactions | #link | rss

La pause avec les collègues a du bon, parfois.

Nous avions une discussion très intéressante sur: "tu les achètes où tes CD?", qui a dévié sur "tu penses quoi des compils?".

Entre en scène ma chère collègue Fanfan, qui nous raconte qu'un de ses amis a acheté l'intégrale de Mozart en 160 CD pour un prix défiant toute concurrence.

Devant l'avis plutôt mitigé des autres personnes présentes, quant à la qualité de l'interprétation des oeuvres, Fanfan s'exclame - deux points, ouvrez les guillemets...

"Mais moi je croyais que c'était Mozart qui jouait lui-même et qu'il s'était enregistré!"

Fanfan, qu'as-tu mis dans ton café?

Merci pour ce fou rire matinal qui m'a décoincé les zygomatiques!

Choupinou - 19.04.2006 | 4 réactions | #link | rss

Suite de mes péripéties dans le monde merveilleux du travail…

Je vous ai parlé de mes trois mois à l’hôpital, qui devaient normalement être validés dans les démarches d’admission pour ma formation. Finalement, pour des sombres raisons administratives, ces trois mois n’ont pas compté…

Donc la suite…

Choupinou, 18 ans à peine, frappe à la porte (enfin façon de parler, je leur avais envoyé un dossier. C’est moins romanesque, mais plus véridique !) d’une association travaillant dans le domaine de la maladie psychique. Le stage a duré sept mois, qui m’ont beaucoup apportés.

Dure confrontation avec une réalité que je ne connaissais vraiment pas, et que j’ai apprivoisée peu à peu.

Mon travail consistait à accompagner une équipe dans un atelier protégé, à m’assurer que le travail était bien fait, et que l’atmosphère au sein du bureau soit propice à des heures épanouissantes pour chacun. Par la suite, j’ai donné des cours d’informatique, aidé à rédiger des courriers, visité des personnes à domicile pour les accompagner dans des périodes de vie pas faciles.

C’était ma première expérience dans le monde du travail social, et je pense sincèrement qu’elle m’a grandement ouvert les yeux…

Choupinou - 19.04.2006 | 13 réactions | #link | rss

J'ai vu aujourd'hui qu'un coiffeur a besoin de modèles pour former ses collaborateurs aux coupes de la nouvelle collection.
Bien tentée je suis, mais d'un autre côté j'hésite!

Je risque de sortir avec une tête qui me revient pas, ou pire encore, de devoir subir le choix du coiffeur...

Alors: j'y vais ou j'y vais pas? Vous en pensez quoi?

Choupinou - 19.04.2006 | 0 réactions | #link | rss

Une pensée pour Michèle qui perd un ami à quatre pattes...
Une pensée pour Goofy, qui a rejoint le paradis des chiens hier matin...
Une pensée pour Raphaël, qui dit au revoir à sa grand-maman...
Une pensée aussi pour tous ceux qui vivent des moments pas faciles...


Et plein de courage! On pense à vous!

Choupinou - 19.04.2006 | 3 réactions | #link | rss

Après les jardins publics, le baby-sitting et le "stage social" dans les Grisons, voici venu le temps des Cathédraaaaaales! de trois mois à l'hôpital de Petite-Ville-Vaudoise.

J'ai été engagée comme aide infirmière stagiaire, dans un service de chirurgie. Moi qui n'ai jamais mis les pieds à l'hôpital, me voilà servie!

Pendant trois mois, je vais être confrontée à un monde bien particulier, avec ses règles et ses habitudes.
Bon, pour être complètement honnête, ce n'était pas tous les jours facile de se motiver à aller travailler, car les tâches pouvait parfois être ingrates. La confrontation avec la souffrance des gens, leur momentanée absence d'autonomie, pouvait être pénible. Sans entrer dans les détails, vous imaginez bien les tâches qui m'étaient confiées... Allez, un peu d'imagination que diable, ne me forcez pas à vous décrire par le menu les besoins naturels d'une personne alitée...

Le plus cocasse a peut être été de me retrouver un beau matin à l'entrée de la chambre 261, munie de ma traditionnelle bassine d'eau matinale (la bassine matinale, pas l'eau...), des linges et lavettes, et de mon plus grand sourire... au pied du lit d'un excellent copain qui venait d'arriver dans le service pour une méchante fracture du tibia. Je devais donc l'aider à se laver... aheum comment dire? Je me voyais mal, mais alors très mal remplir mes fonctions "professionnelles" d'une manière professionnelle...

J'avais un jour imaginé devenir infimière, après ces trois mois, je me suis rendue compte que vraiment, c'est pas ça...

Fin de mon contrat le 31 décembre à 16h00... à 22h00 je dormais comme un bébé, en râvant déjà de mes prochaines aventures...

Choupinou - 19.04.2006 | 2 réactions | #link | rss

On continue avec l'énumération de mes quelques expériences, cette fois, zou! on part dans les Grisons.

Eté 1995, Choupinou a terminé brillamment... hum... a terminé péniblement son gymnase, et a le bac et la matu en poche.

Reste maintenant à faire quelque chose en attendant de commencer un stage (rhoooo oui cela figurera aussi dans un prochain article! Patience!)

Une amie de Maman Choupinou a une idée de génie, enfin c'est ce qui semble être le cas.
Me voilà donc envoyée en "stage social bénévole" dans les Grisons, pour une grande institution caritative helvétique.

Premier désenchantement, le trajet est long, très long jusque là-bas: cinq heures de train, sans retour possible avant la fin des quatre semaines de stage.

Deuxième désenchantement: je ne comprends gar nichts le langage que la tribu parle entre elle. Trois enfants en bas âge qui vont en profiter, je la sens mal, très mal! Et ça va se confirmer, à tel point que je compterai les jours qui me séparent de la Délivrance.

Le chien de la famille a décidé de me considérer comme une de son espèce, et il viendra régulièrement se "frotter" contre moi quand je ferai la vaisselle...

C'est là-bas aussi que je m'acclimaterai avec les lentilles au lard en boîte de MMagasin...

Et bon... moi qui n'aime pas spécialement la montagne, il n'y avait que ça!

L'anecdote? Le jour du départ, c'était marché aux bestiaux dans la bourgade de A. La maison était un peu éloignée de l'arrêt du bus (le seul arrêt de la bourgade de A...) et totalement coupée du monde civilisé ce jour-là.
Choupinou est partie à pied... I'm a poor social worker...

Choupinou - 19.04.2006 | 2 réactions | #link | rss

L'épisode qui suit se passe en 1991. Je suis en 8e année et comme tous les jeunes de 14-15 ans, j'ai envie d'améliorer l'ordinaire de l'argent de poche accordé par les parents.
Mes talents de négociatrice ne sont pas encore développés, et je ne parviendrai pas à obtenir une augmentation de l'ordre escompté de 456%, augmentation justifiée par le besoin incompressible de la veste en jeans de marque.

Par contre, mon père décide qu'il est largement temps pour sa fille de passer à autre chose que le baby-sitting, et me propose de travailler dans le service des Espaces Verts de Petite-Ville-Vaudoise. Il me pistonne, et me voilà engagée pour deux semaines.

Mon travail consistait, pour cette première année, à couper les roses fanées. Attention, pas n'importe comment: au-dessus des cinq feuilles exclusivement!
Pour varier, j'avais également les papiers gras à ramasser... ce qui m'a valu quelques remarques bien senties de la part de parents qui voulaient montrer à leur rejeton que "si tu continues à travailler comme ça, c'est tout ce que tu trouveras comme job!".

Pas dégoûtée, j'y suis retournée l'été d'après, mais là... changement de programme: je ne travaillais plus en ville mais dans les serres, sous 42° et 100° d'humidité...

Les Tropiques sans quitter Petite-Ville-Vaudoise!

Choupinou - 19.04.2006 | 1 réactions | #link | rss

Sous cette nouvelle catégorie, je me propose de vous faire partager quelques anecdotes grinçantes, souriantes, grimaçantes, attachantes, édifiantes, marrantes, de ma "carrière" professionnelle.

Cela fait maintenant un peu plus de dix ans que j'ai commencé à me frotter au monde du travail. En reprenant mon CV pour une postulation, il m'est revenu plein d'épisodes en tête, et je vais donc les consigner peu à peu dans ce blog!

Vous me suivez?

On commence prochainement l'épisode "Choupinou qui ne bécote pas sur les bancs publics".

Choupinou - 19.04.2006 | 1 réactions | #link | rss

Avis aux gourmands!

J'ai demandé des informations à la Camille Bloch pour organiser une visite de ce haut lieu des gastronomes...
Qui d'entre vous serait intéressé, sachant qu'elle n'aura pas lieu avant le début de l'automne...

Choupinou - 10.04.2006 | 3 réactions | #link | rss

Je viens de regarder la nouvelle fonction installée par antonio (merci!), et je me dis qu'il y a certaines personnes qui ont des préoccupations très très éloignées des miennes...

Mon blog a été visité par des googliens qui ont entré les mots suivants dans leur recherche...

...questionnaire Eragon
test questionnaire blague
questionnaire permis vélomoteur (euh navrée, mais j'ai plus l'âge moi!)
cartes loups garous thiercelieux
le corbeau et le renard in deutsch (le siento, no tengo este articolo... :o))
quelle centrifugeuse acheter (choupinou le contrat de confiance!)
tornade blanche ça veut dire quoi (couche-toi elle arrive!)
cully jazz festival
brasserie mont la ville le lion d'or
choupinou (euh oui, c'est moi, je t'écoute...)
écouter les inconnus (ah euh... ben voilà quoi...)
Mon prochain défi? Vous proposer une liste encore plus délirante le mois prochain!

La suite... avant le mois de mai!!!

choupinou16
toute nue5
questionnaire eragon4
test questionnaire blague3
questionnaire permis de velomoteur2
questionnaires débiles2
cartes loups garous de thiercelieux2
un peu d'entrain2
apnee en monopalme2
ERAGON2
génial non ?1
imagede film de robots menager1
jeux soirée1
jeux souper1
la clinique allo maman bobo1
la peur du destin1
le corbeau et le renard in deutsch1
Les loups-garous de Thiercelieux v1
lierre nain1
ma belle mère et moi1
ma journée de demain1
nettoyage de l'appareil orthodontique1
nue1
PALéO 2006 PROGRAMME BLOG1
paléo 2006 programme paléo -paléo.ch1
parlez-vous vaudois1
programme paleo 20061
programme Paleo 20061
programme paléo 20061
quand j'ai les blues1
quelle centrifugeuse acheter1
questionnaire debile1
Questionnaire débile1
blog camille bloch1
blog soiree stip poker1
blog soiree strip poker1
blog toute nue1
brasserie mont-la-ville lion d'or1
C. Paolini Eragon1
Calimeros Midis1
camping sauvage tessin1
choupinou creative1
clin d oeil d ordi gratuits1
comment je suis devenu Einstein (gratuit)1
compte rendu concert 2006 popa chubby1
contes de la rue broca recette1
cully jazz festival1
degats avec des petits rongeurs dans un appartement1
des questionnaires sur moi1

écouté les inconnus

... à bientôt....

Choupinou - 08.04.2006 | 0 réactions | #link | rss

Un mot ou un son pour exprimer votre sentiment de l’instant:
Seuuuuuuuuuuuuuule

Un mot ou un son apaisant: 
Le ronronnement de mon chien pendant les gratouilles 

Un mot ou un son qui vous rappelle votre quotidien:
Allô?

Un mot ou un son pour un cadeau à un(e) inconnu(e):
Prends!

Un mot ou un son de votre enfance:
Le bruit des portes du RER qui se ferment, ligne B, direction Palaiseau

Un mot ou un son qui ne vous quitte jamais: 
Voalaaaa....

Un mot ou un son pour changer de vie:
Maintenant

Un mot ou un son que vous détestez:
Adieu

Un mot ou un son pour un pétage de plombs:
Le bruit d'une avalanche en montagne 

Un mot ou un son pour partir à l’aventure:
Yallaaaaa!!!

 Un mot ou un son pour dire je t’aime:
Le son d'un bisou au creux de l'oreille

Je passe à qui veut....

FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch