Un peu de tout et beaucoup de riens
SCOOP-SCOOP-SCOOP!!!

Tu habites en Belgique? Contacte-moi!

Tu lis ce blog? Continue! :o)
articles
réactions
Choupinou - 28.08.2006 | 4 réactions | #link | rss

Lundi gris
Lundi pluvieux
Lundi malheureux
Lundi houleux...

Pas facile tous les jours de travailler dans un domaine où la vie des autres vient parfois se heurter violemment aux limites et contraintes de notre société...

Choupinou - 28.08.2006 | 2 réactions | #link | rss

En cette fin de mois d'août, des destins se croisent...

 Celui de mon premier amour qui aurait eu 30 ans, s'il n'avait pas été emporté dans un accident il y a deux ans...

Et celui de M. Choupinou qui s'apprête à fêter ses 30 ans, bien vivant, deux ans après notre mariage...

Choupinou - 27.08.2006 | 1 réactions | #link | rss

Je réagis à certains commentaires postés suite au résumé de speedy sur le festival de Gampel. Il semblerait que si on n'aime pas la bousculade, se faire gerber sur les pieds par des gens bourrés, et devoir piétiner des déchets, on est juste bons à rester chez soi devant Intervilles et un paquet de chips...

Depuis pas mal de temps, je participe à plusieurs manifestations dans le "staff". C'est pas triste...
Je ne suis pas aigrie, j'aime faire la fête, mais quand vous avez par exemple:

- Manifestation dans le Gros de Vaud... 4 heures du matin, vous vous retrouvez dans une caravane (PC du staff) avec un mec visiteur de la manifestation, bourré comme un petit LU, qui veut juste dormir sur place...
- Paleo 2006, sur les parkings, pas besoin de vous faire un dessin...l'alcool et le reste ne rendent pas les gens plus intelligents... j'aurai des encyclopédies d'anecdotes plus ou moins drôles.
- Nez Rouge de temps à autres... sans commentaire!

Mais il y a aussi des festivals qui privilégient le recyclage responsable (bouteilles consignées), la non-foule, et une programmation intelligente qui évitent le castagnage programmé.

Si je peux éviter de rentrer chez moi les pieds écrasés, et les habits recrépis, c'est plutôt pas mal, non?
Et si on peut éviter de rouler sur les bouteilles abandonnées sur le terrain, ou pire, cassées...

Bon, j'ai l'impression que je devine le contenu des commentaires qui vont suivre...
Tant pis, j'assume...
Wait & See!

 

Choupinou - 27.08.2006 | 0 réactions | #link | rss

... un taxi immatriculé 911 (pour les urgences?)
... une collègue en tenue décontractée
... un monsieur en complet et birkenstock
... du bambou s'échappant d'un jardin
... une famille sur le départ
... une autre qui arrive
... une gouille inattendue
... des pieds mouillés
... mon vélo qui m'attendait sagement depuis vendredi
... un retour vélocipédique

Choupinou - 27.08.2006 | 4 réactions | #link | rss

Hier soir, m'étant couchée de relativement bonne heure pour cause de rien à la télé, pluie qui m'a coupé l'envie d'aller rechercher mon vélo à la gare, pas de voiture parce que M. Choupinou bossait, je croyais pouvoir m'abandonner dans les bras de Morphée.

Ca a commencé gentiment: biiiiiip...
Puis plus fort: biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip...
Puis carrément insupportable: biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip...

Pas envie de me relever, bon chaud sous la couette, ça finira par s'arrêter tout seul, non?

Eh bien non, ça ne s'est pas arrêté tout seul... il a fallu que je me lève.

"Ca" venait des 73 cartons remplis empilés dans le hall d'entrée.
"Ca" ne s'arrêtait pas tout seul.
"Ca" a commencé à m'énerver.

"Ca" se trouvait dans le carton tout en-dessous de la pile, le dernier, vous voyez?

"Ca" est un réveil à piles.

Choupinou - 27.08.2006 | 2 réactions | #link | rss

Du 2 au 10 septembre, à Poliez-le-Grand/VD

Piste adulte, enfants, gymkhana, randonnée...

 

Choupinou - 25.08.2006 | 3 réactions | #link | rss
Depuis hier matin elle est là... Elle s'accroche, ne veut pas déguerpir malgré mes demandes insistantes, malgré les efforts consentis pour la faire diminuer. Elle – la douleur qui m 'accompagne depuis hier matin... Elle qui me tend la nuque, descend dans l'épaule, et migre parfois dans le bras. Ma première réaction fut de vouloir aller consulter un médecin, qui pourrait, en grand-prêtre de la médecine moderne, me conseiller un traitement, ou tout au moins quelques suggestions pour ne plus devoir me tordre sous les assauts de " Elle ". Pas moyen de voir un médecin, trop d'attente à la permanence, et pas assez de patience pour rester trois heures assise sur une chaise thermoformée en plastique... Je me suis rappelée que mon assurance maladie propose une ligne téléphonique, prodiguant des conseils médicaux. Ce matin, je compose le numéro, et c'est là que commence le roman de science-fiction ! - Allo, bonjour, je téléphone parce que j'ai mal à l'épaule depuis hier, et je me demande que faire. - Foui, alors on fa fous rappeler, parce que là, il y a fraiment beaucoup de monde qui attend. (tiens, on se croirait chez un vrai médecin...) - D'accord je vous donne mon numéro de portable 07X XXX XX XX - Pas si fite, che n'ai pas compris tout - (moi juste limite de ... ) Je vais vous le dire uuf tüütsch, hein, ça ira plus vite ... une heure plus tard, rappel du Médecin de la Ligne Téléphonique... - Allo, fous afez appelé parce vous avoir mal à poitrine (on est mal barrés, je vous le dis !) - Ah non, pas la poitrine, la Schulter, vous voyez, un peu plus haut dans le Rücken - Fous êtes sûre ? Parce que j'ai noté poitrine moi. (Nomého, je sais où j'ai mal depuis 24 heures quand même...) - Oui sûre. Ca a commencé hier matin, léger, et depuis ça empire - Ca ? ? ? - Oui enfin ça devient schlechter et ça tut weh (Merci Lieselotte...) - Che pense que fous avez eu une mauvaise location pendant la nuit. - ? ! ? ! ? (Dois-je appeler l'ASLOCA ?) Excusez-moi, mais je ne comprends pas. - Vous afez certainement mal dormi - ? ! ? ! ? ! ? Ah non, comme un bébé. - La cou était mal alignée avec le tête et la poitrine (elle insiste, diantre !) (il faudra que je passe au garage vérifier ma géométrie...) - Vous croyez ? Mais ça me fait mal non stop depuis hier, c'est quand même pas une mauvaise location qui provoque ça ? - C'est comme une crampe, ça dure 3-4 jours. - (pauvres mecs dites donc...) Si vous le dites... j'ai mis un patch de " J'ai-plus-mal ", je peux continuer combien de jours ? - Oui - Non, mais combien de jours ? Wie lange si vous préférez ? - Ah mais c'est écrit sur la boîte, il faut lire. - (si je lis, j'aurais plus mal, chouette, j'ai un polar de 550 pages à commencer) D'accord, et si j'ai encore mal après, je consulte ? - Après il faudra voir si le médecin il peut faire quelque chose. - (j'ai failli éclater de rire, tout ça je le savais déjà) D'accord merci madame... Tout ça pour ça...
Choupinou - 25.08.2006 | 15 réactions | #link | rss
GUTEN TAG, ICH HEISSE HANS Par le Théâtre Extrapol Théâtre – Humour du me. 8 au ve. 10 novembre, 20h30, à l'Echandole à Yverdon Comment ne pas se rappeler les célèbres répliques de la famille Schaudi : "Schnitzel ? Prima !", la présentation de Hans " Guten Tag, ich heisse Hans. Hans Schaudi" ou encore les cris de Liselotte dans la forêt " Oh, es blitzt ! Ich habe Angst ! ". Issus de la fameuse méthode d'apprentissage de l'allemand Vorwärst International, ces dialogues ont marqué durant plus d'une décennie un bon nombre d'écoliers de Suisse romande. Avec le Théâtre Extrapol, leçon après leçon, la famile Schaudi sort littéralement du livre d'allemand pour habiter la scène. De fil en aiguille, l'histoire de cette famille proprette s'avère sans goût ni relief, tous les personnages se révélant en fait inadaptés à la vie quotidienne. Tous sans exception, le chien Lumpi compris, se retrouvent en porte-à-faux avec la vie qu'ils représentent dans le livre et celle qu'ils vivent en réalité. Au final, un spectacle drôle et grinçant servi par une jeune compagnie jurassienne aux réels talents prometteurs. Prix suisse d'Innovation 2006 de l'ATP (Association artistes théâtres promotion) Laure Donzé: mise en scène. Camille Rebetez: texte. Avec Martine Corbat, Lionel Frésard, Lucienne Olgiati, Diego Todeschini. Fr. 29.- (abo. Fr. 24.-) / Fr. 22.- AVS (abo. Fr. 18.-) / Fr. 12.- étudiants (abo. Fr. 10.-) Ca tenterait quelqu'un de venir avec moi???
Choupinou - 23.08.2006 | 0 réactions | #link | rss

Presque une semaine que je n'a rien écrit ou publié sur mon blog, le temps passe vite!

Je ne sais plus où donner de la tête, j'ai l'impression qu'il y a tellement à faire partout, et que je ne sais pas/plus où sont les priorités.
Du coup j'accumule les bourdes, tant au boulot qu'à la maison, j'oublie les choses, et je stresse d'autant plus.

Vivement le mois d'octobre...

Choupinou - 17.08.2006 | 0 réactions | #link | rss

Les photos ont été prises avec mon portable, le temps étant plus digne de l'Arche de Noé que des Bronzés...

 

 

 

 

 

Choupinou - 17.08.2006 | 0 réactions | #link | rss
Si je l'attrape, je la mords...
Choupinou - 14.08.2006 | 6 réactions | #link | rss

Mes voisins... ah mes voisins... enfin... ceux qui bamboulent sous moi... et qui explorent les dimensions de l'espace: horizontal pour leur position chez eux, vertical pour le sens de déplacement de la fumée de l'herbe qui fait sourire, vertical aussi le sens de déplacement des ondes sonores dans les murs...

Plus que deux mois, deux petits ou longs mois avant que nous ne partions...

 

______________________________________________________ Edith me rappelle aujourd'hui vendredi, que, après lecture des règles de l'immeuble, c'est dès 21 heures que nous devons respecter le sommeil des voisins... et dire que cela fait des mois qu'on croit à tort que c'est 22 heures, et qu'on supporte leur bruit... Du coup je me suis renseignée sur les démarches possibles... niark niark niark, ça va saigner! (oui mais depuis lors, ils sont tout calmes, et ça m'énerve tout autant de ne rien pouvoir faire...) ______________________________________________________ 14 août, pas un bruit depuis quelques jours... Soit ils sont partis Soit ils se sont fait couper l'électricité Soit ils se sont calmés... Qui vivra entendra!
Choupinou - 14.08.2006 | 0 réactions | #link | rss
Nos soucis de logement sont en passe d'être réglés, parfois il suffit de faire confiance au destin pour que des solutions soient trouvées... et de se bouger aussi un petit peu, quand même! Bref... maintenant il faudrait que notre local aie des murs extensibles pour que toutes nos affaires y trouvent place... Si quelqu'un détient la formule magique...
Choupinou - 13.08.2006 | 0 réactions | #link | rss

Dans moins de deux mois, aura lieu à *Versoix* la première fête de labi ère qui portera le nom de *"La GALLAGIU"*
Vous trouverez tous les renseignements sur le déroulement de cette soirée sur le site :
www.gallagiu.ch <http://www.gallagiu.ch>
Des tickets en pré-location sont en vente dès maintenant au prix de 22.- au lieu de 27.- vous donnant droit à : /l' entrée sous la tente, 1
choucroute garnie et une bière pression à choix.
N' hésitez pas à en commander par retour de mail, _*le nombre est limité.*_
Et n' oubliez pas
-Une partie des bénéfices seront reversés à la fondation THEODORA
-La soirée sera animée par le groupe "Mississippi mud blues band"
-Un service Nez rouge sera mis en place pour votre sécurité.

Choupinou - 13.08.2006 | 0 réactions | #link | rss

Vendredi, nous avons bravé la pluie pour nous rendre sur les hauts de Puidoux, au Bout’d’brousse Festival. Arrivé sur place vers 19h30, nous parquons la voiture dans un champ d’étrouble, en priant tous les saints des automobilistes pour pouvoir repartir sans trop de problèmes. Puis nous marchons quelques minutes sur une petite route bien raide, empruntons un escalier de bois, traversons un champ, et découvrons enfin ce bout de brousse niché sur les flancs du Mont-Pèlerin.

 

Les premiers Boutdbroussiens que nous rencontrons sont les Samaritains, installés juste à l’entrée du site. Puis nous partons en exploration des stands : crêpes, macaronis du chalet, grillades, brochettes de bonbons, cakes, kebabs, raclette… et tonnelle bien entendu ! Pas de soirée celtique sans une bonne bière de derrière les fagots…

 

Juste en retrait, le camping, où brûle déjà un feu de bois. Il faut dire que la température extérieure en ce 11 août est loin d’être caniculaire… Nous approchons de la cantine abritant la scène, et constatons avec ravissement que nous pourrons profiter des trois concerts les pieds au sec, sans devoir agiter le parapluie…

 

Le premier groupe à se produire est Eowin. La musique qu’ils jouent est très traditionnelle, et les transitions entre les morceaux un peu lentes et hasardeuses. Un rire jaune lorsqu’un des musiciens dédicace l’ensemble du concert à sa fille « qui est dans un âge très bête », et qui a, semble-t-il honte de son père qui joue sur scène… bref, je n’ai pas tout compris de cette « private joke ». Environ 90 minutes de concert avant qu’ils ne laissent la place à Elandir.

 

J’avais déjà entendu ce groupe il y a trois ans environ au Baleinev, et dans mes souvenirs, leur style était plus rock. Alors évidemment, une petite pointe de déception quand j’ai compris que ce serait aussi assez traditionnel. Sentiment vite balayé en voyant l’engagement des musiciens dans le concert. Le guitariste est impressionnant, on le dirait emporté par le rythme de sa musique. Celui qui joue d’une espèce de « tambourin géant » présentait les morceaux interprétés et/ou composés par le groupe. Un bon moment de musique, plus vivant que le premier concert.

 

Evidemment, nous nous sommes déplacés pour Galloway, alors l’attente fut un peu longuette, sachant que le meilleur restait à venir ! Troisième concert en trois semaines tout de même !

 

Leur entrée en scène donne le ton des 90 minutes à venir : rock, celtique, féérique…

L’énergie dépensée sur scène est incroyable. Dès la moitié du « spectacle » se produit un effet spécial très… spécial : Johan le chanteur et violoniste se met à fumer, littéralement. La chaleur du spectacle, mêlée aux 12° ambiants, provoque une évaporation massive… Pendant ce temps, Sylvain joue au magicien avec sa cornemuse, qui nous emmène dans la forêt de Brocéliande, au pays des farfadets et des marmousets. Et évidemment, la Butterfly Dance… ou l’illustration de la chanson qui dit : « suis-je un papillon qui rêve qu’il est un humain, ou un humain qui rêve qu’il est papillon ». Galloway communique vraiment avec son public, et si je n’avais pas été aussi claquée par ma journée de travail, j’aurais dansé jusqu’à plus soif !

Nous avons acheté le CD, je crois que cela vaut la peine de se pencher sur les paroles des chansons, et de ne pas s’arrêter uniquement aux rythmes musicaux.

 

Nous sommes partis juste avant le rappel, pour pouvoir refaire le chemin en sens inverse, sans glisser sur le chemin herbeux devenu fort boueux… et tenter de sortir du parking avant la foule ! Au retour, nous avons écouté le CD, dont les sonorités de studio changent décidément beaucoup du son live. Galloway, à voir sur scène impérativement !

 

Choupinou - 11.08.2006 | 0 réactions | #link | rss
Depuis plus de deux heures, le central téléphonique du boulot ne nous permet plus ni d'appeler l'extérieur, ni d'être appelés... Du coup, on a fait péter les capsules de café, et pris une bonne longue pause en commun, ce qui n'était plus arrivé depuis longtemps... J'essaie par acquis de conscience, je décroche le combiné, compose le 0, et... "Externe inaccessible" C'est confirmé, nous sommes coupés du monde...
Choupinou - 11.08.2006 | 2 réactions | #link | rss
Un petit coup de projecteur sur ce festival gratuit qui a l'air bien sympathique... Samedi: Eowin, Elandir et... Galloway! Allez, zou dans la campagne pour une soirée aux rythmes et accent celtiques! Juste au passage, je crois que je vais bientôt dépasser Speedy en terme de fréquence de concert pour un même artiste... ça fera quand même trois fois Galloway en trois semaines... mais une fois qu'on goûte à la Butterfly Dance, on ne peut plus s'en passer! Le site du festival: www.boutdbrousse.ch ____________________________________________________________ Edith me dit que je suis vraiment mononeurone à mes heures... les concerts de Eowin, Elandir et Galloway, c'est VENDREDI, donc ce soir... J'ai bien failli les louper avec tout ça!
Choupinou - 07.08.2006 | 6 réactions | #link | rss
... et ça se passera ici... non par là... dort drüben!
Choupinou - 02.08.2006 | 4 réactions | #link | rss

Il y a encore à peine plus d'une année, cette zone était une grande prairie "sauvage" où nous pouvions faire courir notre chien...
Maintenant il y a trois immeubles construits, et la suite se précise...

Choupinou - 02.08.2006 | 0 réactions | #link | rss
FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch