Un peu de tout et beaucoup de riens
SCOOP-SCOOP-SCOOP!!!

Tu habites en Belgique? Contacte-moi!

Tu lis ce blog? Continue! :o)
articles
réactions
Choupinou - 04.09.2009 | 0 réactions | #link | rss
Allez voir par là-bas...
Choupinou - 08.12.2008 | 2 réactions | #link | rss
Pourquoi est-ce plus facile de chuchoter que de parler quand on a une extinction de voix?
Choupinou - 07.12.2008 | 0 réactions | #link | rss
Pourquoi, lorsqu'on commande une bière en Suisse on vous amène une banale et vulgaire pression, et en Belgique on vous amène l'équivalent d'un annuaire téléphonique?
Choupinou - 06.12.2008 | 0 réactions | #link | rss
Pourquoi se met-il toujours à pleuvoir lorsqu'on n'a ni bonnet, ni parapluie?
Choupinou - 05.12.2008 | 3 réactions | #link | rss
Oui m'dame, je me la joue staïle, avec des abréviéchieunnes que personne ne comprend, mais que tout le monde fait semblant de déchiffrer.

Alors, QEC, ma p'tite dame, ça signifie Questions pour un champion Existentielles Choupiniennes, et cette nouvelle petite série reprendra en vrac et dans le désordre quelques questions que je me suis posées ces derniers jours...

On commence en douceur avec la première:

Comment fait-on pour hausser la voix quand on est justement en extinction de voix?
Hein, je vous le demande!
Choupinou - 21.08.2008 | 4 réactions | #link | rss

C'est pas le tout de vouloir voyager. Faut savoir où aller, comment y aller, et avec qui.

Mais avant toute chose, deux-trois conseils pour que votre voyage avec moi se passe dans les meilleures conditions, sachant qu'un voyage qui se passe mal est généralement un voyage raté...

 

Le moyen de transport doit être économique, rationnel et pas trop incomfortable.
J'entends par là que le déplacement est un moyen pour arriver sur le lieu du séjour. Ce n'est pas forcément un but en soi, à moins bien sûr que l'on ne soit en Amérique latine où tout déplacement est une attraction touristique et une expérience existentielle qui nous permet de tester les limites du supportable, et d'approcher d'une NDE...
Plus sérieusement, je préfère économiser sur le transport pour pouvoir profiter pleinement du séjour ensuite. Alors voilà, je m'assied sur le côté pas très glorieux d'EasyJet... et je prends en compte le reste!

L'hébergement n'a pas besoin d'être ****, une paillasse me suffit
A nouveau, du moment que j'ai un lit et une douche, ça me suffit. Pas besoin de jaccuzzi, de suite de 327 m2,  ni même de télévision.
Je privilégie le côté authentique, la situation géographique de ma "paillasse" et le charme du lieu!

Pas de programme préétabli
En règle générale, j'utilise, pour les villes que je ne connais pas,  la série des guides "Un grand week-end à...", puisque la durée de mes escapades varie de 2 à 5 jours. Cela permet donc d'avoir une vue globale de la ville, de ses attraits, de ses lieux "à ne pas manquer", et autorise aussi la flânerie et les découvertes personnelles.
J'essaie dans la mesure du possible aussi de me renseigner auprès de gens qui ont habité sur place, ou qui connaissent particulièrement bien la ville.

Les sorties nocturnes...
Je ne suis franchement pas une jet-setteuse, addict aux soirées fachionneuh et aïeupe. Je privilégie un café brun d'Amsterdam, un pub anglais, une pasteleria lisboète... ou plus près de chez nous, le Coyote yverdonnois...

Et encore...
Je marche, je marche, je marche... la meilleure façon de découvrir une ville est de pouvoir se laisser détourner par une ruelle, une place, un passage couvert, un pont, une odeur, une image... ce qui permet aussi d'avoir un regard différent, décalé, et de rapporter quelques belles images de cette parenthèse touristique...

FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch