Super 8 fait figure d'événement : Spielberg et Abrams enfin réunis, un synopsis attrayant, peu de révélations sur le reste du scénario et des critiques plus qu'élogieuses, un savant mélange qui attise bien évidemment la curiosité, peut-être trop...
En effet, après une première partie pleine de promesses qui installe l'histoire de façon efficace, la deuxième révèle un scénario plutôt convenu et bancal ainsi qu'un trop-plein d'action.
A trop vouloir jouer sur le double registre émotion / Science-fiction, le film ambitieux de J.J. Abrams perd de vue son objectif initial et nous laisse un peu sur notre faim.
Super 8 reste, ceci dit, un divertissement honnête empli de naïveté et de merveilleux.




NB : le générique de fin réserve une surprise sympathique, restez jusqu'au bout !