Méconnu de ce côté-ci de l'Atlantique, Jack Frost n'en demeure pas moins un mythe pour beaucoup. Ce facétieux héros est à l'affiche, du nouveau Dreamworks, Les Cinq légendes de là à lui imputer les abondantes chutes de neige de ces derniers jours... :)) Le film est une adaptation libre des romans The Guardians of Childhood de William Joyce. La saga trouve son origine dans une interrogation pertinente de sa fille, à savoir : si le Père Noël et le lapin de Pâques sont amis.

Pour lutter contre le croque-mitaine qui a décidé de faire main basse sur l'imaginaire des enfants, cinq gardiens légendaires vont devoir faire fi de leurs préjugés et s'unir...

La force du film réside dans sa capacité à revisionner et moderniser les contes de notre enfance. Cette inventivité scénaristique, associée à un visuel irréprochable font de ce film un incontournable de cette fin d'année. La musique signée Alexandre Desplat (Coco avant Chanel, Julie & Julia, Le Discours d'un roi, The Ghost Writer etc.) sert efficacement chaque rebondissement. Enfin, les personnages sont attachants et pour certains drôlissimes.

En dépit de quelques indélicatesses typiquement américaines, féérie, aventure et humour jalonnent ce joli long-métrage destiné à la famille.