J'ai testé pour vous la 11ème nuit du court métrage.

Le format est assez compliqué car il demande de maîtriser la "dramaturgie" mais également d'être concis. Cette année, le programme s'intéresse aux productions suisses et italiennes ; à deux courts avec l'acteur-réalisateur Vincent Macaigne, remarqué dans le désopilant I'm your man et pour clore la soirée à l'univers fantasmé qui se cache derrière une porte close. Mes 3 coups de coeur : Tiger Boy de Gabriele Mainetti, un court métrage coup de poing ; No f***ing around in room ou, pour une fois que la censure est drôle et Les Baumann digne d'une pièce d'Eugène Ionesco. Chaque ville visitée fait également l'objet d'une projection spéciale liée de près ou de loin à la région. Pour Sion, Tristan Aymon et David Maye sont venus présenter Sortie de route qui a reçu un très bon accueil du public.

Si vous avez loupé la projection de vendredi, reste encore quelques dates en Suisse romande afin de réparer cet impair ! :))

Pour les amateurs de courts-métrages, notez dans vos agendas un autre évènement valaisan qui a lieu chaque année le jour le plus court aux anciens abattoirs de Sierre. Allez-y ne serait-ce que pour le chili !! ;))) (private joke to Didier)

Pour finir de vous convaincre :) la bande annonce de Buumes (Les Baumann) :