Mon blog 7ème art
articles
réactions
Sandrine - 13.01.2013 | 1 réactions | #link | rss
L'ouvrage de Richard Schickel rend hommage à ce magicien du cinéma qui nous enchante depuis plus de 40 ans. Le livre revient sur 28 de ses œuvres, de Duel à Cheval de guerre en passant par E.T., La Couleur pourpre, Jurassic Park etc. Au fil des pages, l'univers du cinéaste se dévoile au travers d'anecdotes et de confidences recueillies depuis ses débuts. Un des atouts du livre réside dans les photos pour beaucoup inédites, extraites des archives personnelles de Steven Spielberg.

Féru de cinéma dès son plus jeune âge, c'est à 18 ans qu'il croise sa destinée lors d'une visite au Studio Universal. Afin d'échapper à l'attention du guide de son groupe, Steven Spielberg se cache dans les toilettes et peut ainsi découvrir à sa guise ce monde qui le fascine tant. Il obtient alors un pass de trois jours qu'il utilisera régulièrement pendant plus d'un an, l'histoire est en route...


Au final, un bel objet qui nous en apprend plus sur cet acharné du travail, à la remarquable longévité de carrière et qui, au travers de son œuvre, tente d’exorciser ses blessures passées. (paru aux Editions de la Martinière
)





NB: livre disponible à la Médiathèque Valais :O)
Sandrine - 07.09.2012 | 0 réactions | #link | rss
A l'affiche dans nos salles romandes, un petit ovni québecois à découvrir de toute urgence !

Martin Petit, humoriste très réputé dans son pays, a allié son sens de la répartie à l'écriture pertinente de Ken Scott, et ensemble, ils nous délivrent une comédie fraîche, tendre et originale.

Une fois habitués à l'accent québecois, on se délecte de l'enchainement de gags et de la tendresse qui se dégage du film en dépit de ses quelques maladresses. Certes, empli de bons sentiments et parfois moralisateur, le long métrage touche par un scénario plus subtil qu'il n'y paraît et son point de vue exclusivement masculin sur un sujet ô combien sensible et d'actualité.

Alors que sa compagne est enceinte, David Wosniak (Patrick Huard), éternel adolescent de 42 ans, découvre être le père biologique de 533 enfants déterminés à le retrouver ...

Après avoir remporté un franc succès dans son pays et sillonné brillamment les festivals européens, cette comédie irrésistible est enfin visible chez nous. Pour l'anecdote, Hollywood a racheté les droits en vue d'un remake et d'ores et déjà, deux noms sont annoncés, à savoir ceux de Steven Spielberg et Vince Vaughn.




Sandrine - 13.08.2011 | 0 réactions | #link | rss
Super 8 fait figure d'événement : Spielberg et Abrams enfin réunis, un synopsis attrayant, peu de révélations sur le reste du scénario et des critiques plus qu'élogieuses, un savant mélange qui attise bien évidemment la curiosité, peut-être trop...
En effet, après une première partie pleine de promesses qui installe l'histoire de façon efficace, la deuxième révèle un scénario plutôt convenu et bancal ainsi qu'un trop-plein d'action.
A trop vouloir jouer sur le double registre émotion / Science-fiction, le film ambitieux de J.J. Abrams perd de vue son objectif initial et nous laisse un peu sur notre faim.
Super 8 reste, ceci dit, un divertissement honnête empli de naïveté et de merveilleux.




NB : le générique de fin réserve une surprise sympathique, restez jusqu'au bout !
Sandrine - 04.08.2011 | 0 réactions | #link | rss
C'est dit : le mois qui commence promet d'être riche en matière de cinéma ! Petit tour d'horizon :

C'est déjà le sujet de nombreuses polémiques : l'adaptation libre de la célèbre bande dessinée de Peyo Les Schtroumpfs par Raja Gosnel (Scooby-Doo, etc.). Après avoir été chassés de leur village par Gargamel, les Schtroumpfs débarquent dans notre monde, au beau milieu de Central Park.

Petite piqure de rappel avant d'aller voir le film :

- La toute première apparition des Schtroumpfs remonte à 1958
- Le grand Schtroumpf a 542  ans
- L'aliment préféré des Schtroumpfs est la salsepareille
- C'est Gargamel qui a créé la Schtroumpfette dans le but de semer la zizanie au sein de la petite communauté
- 102 Schtroumpfs habitent le village, ceci dit trois petits nouveaux font leur apparition pour les besoins du film, Schtroumpf Paniqué, Schtroumpf Dingo et Schtroumpf Courageux

(Sortie le 3 août 2011)




De grands noms entourent la production et la réalisation de Super 8, qui est déjà annoncé comme l’un des meilleurs films sur l’enfance par l’ensemble des critiques. Avec Spielberg en producteur et J.J Abrams (Lost, Fringe...) en réalisateur, le film se présente comme un savant mélange des genres. Ce récit à la base autobiographique, en effet J.JAbrams a tourné son premier film à l'âge de 8 ans, est parsemé de références volontaires ou non à son mentor producteur.
Alors qu'ils tournent un film en super 8, un petit groupe d'adolescents est le témoin d'une spectaculaire catastrophe ferroviaire. Ils ne tardent pas à comprendre qu'il ne s'agit pas d'un accident ordinaire...

(Sortie le 3 août 2011)...



La Planète des singes : les origines est inspiré du roman de Pierre Boulle sans pour autant en être une adaptation, puisque l'histoire du film se déroule avant celle du livre. Au cours de ses recherches pour vaincre la maladie d'Alzheimer, un scientifique parvient à faire évoluer un singe nommé Caesar, qui va mener son espèce à dominer le monde... Au casting James Franco (127 heures) et Tom Felton qui depuis la saga Harry Potter semble se plaire dans les rôles de méchants.

(Sortie le 10 août 2011)




Mélancholia, le nouveau film du très controversé Lars Von Trier (Breaking The Waves, Dogville, Antichrist, etc.) raconte la relation d’amour et de haine partagée par deux sœurs (Kirsten Dunst et Charlotte Gainsbourg) sur fond de fin du monde. Ce film a permis à Kirsten Dunst de remporter le prix d'interprétation féminine au dernier festival de Cannes et ce malgré les frasques du réalisateur.

(Sortie le 10 août 2011)




Depuis que sa femme a été victime de brûlures dans un accident de voiture, le docteur Robert Ledgard, éminent chirurgien esthétique, se consacre à la création d’une nouvelle peau, grâce à laquelle il aurait pu sauver son épouse... La Piel que habito est une adaptation libre du roman Mygale de ThierryJonquet. C’est aussi la sixième collaboration Almodovar / Banderas.

(Sortie le 17 août 2011)




Cowboys et Envahisseurs est une adaptation de la bande dessinée du même nom, de Scott Mitchell Rosenberg, publiée en 2006. Au beau milieu des années 1800, des extraterrestres ont pour but d'envahir l'ouest américain et d'asservir l'Humanité. Mais les cowboys et les Apaches ont d'autres plans… Ce  croisement entre western et science fiction, produit également par Spielberg, est l’occasion de réunir le duo Harrison Ford, Daniel Craig.

(Sortie le 24 août 2011)




Ce mois d‘août fait aussi la part belle aux gros bras avec les sorties de Green Lantern (le 10 août), de Captain America : The First Avenger et de Conan (le 17 août). A signaler aussi, pour les adeptes de la franchise, la sortie de Destination finale 5 (le 31 août).

Cette petite liste n’est bien sur pas exhaustive et peut être soumise à des changements de programmation, quoiqu’il en soit et comme George Cukor se plaisait à dire « le cinéma, c’est comme l’amour, quand c’est bien, c’est formidable, quand ce n’est pas bien, c’est pas mal quand même ! » autrement dit, prenez votre pied et offrez-vous une petite toile car sur cette fin d’été, il y en a pour tous les goûts.

Sandrine - 20.04.2011 | 6 réactions | #link | rss
La semaine prochaine, je ne manquerai pas de regarder la soirée Jurassik Park sur TMC. Basées sur le roman éponyme de Michael Crichton, les diverses adaptations cinématographiques sont efficaces à bien des égards.

Lundi 25 avril :

20h45 - Jurassik Park III (2001)
Visuellement très réussie cette réalisation de Joe Johnston (Chérie, j'ai rétrécie les gosses, Jumanji etc.) offre des moments inédits avec l'entrée en piste de nouveaux dinosaures dans l'impressionnante scène de la volière.

22h25 - Jurassik Park, le monde perdu (1997)
Difficile de ne pas faire un parallèle entre cet opus, réalisé par le magistral Spielberg, et King Kong. Le synopsis est bâti sur la même trame de l'humain égoïste et voyeur. D'ailleurs de nombreux clins d'œil référence au film de 1933 jalonnent cette réalisation.

FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch