Suite à l'engouement généré par l'univers de Pénélope Bagieu au travers d'un blog puis d'une bande dessinée, Agnès Obadia a décidé d'en faire une adaptation sur grand écran.

Joséphine, 29 ans 3/4, irresponsable et obnubilée par la taille de ses fesses, cherche désespérément l'homme de ses rêves : non fumeur, bon cuisinier, qui aime les chats et qui veut plein d'enfants. De jalousies en mensonges, elle se retrouve propulsée dans un tourbillon d'aventures rocambolesques.

Une pléiade de jeunes comédiens talentueux, avec à leur tête Marilou Berry, mènent tambour battant cette comédie romantique. D'un personnage agaçant, gaffeur et de mauvaise foi, l'actrice parvient à en montrer ses fêlures et par là même le rendre attachant. En effet, Joséphine est une héroïne plus complexe qu'il n'y paraît. Les séquelles de ses blessures passées la confortent dans une image tronquée et dévalorisante d'elle-même, qui du coup la cantonne dans des amours sans avenir.

Agnès Obadia respecte scrupuleusement le ton de la bande dessinée et nous délivre une comédie sentimentale légère, certes pas originale, mais plutôt énergique et bien menée, du moins dans les deux tiers de son film. Le synopsis n'est bien évidemment pas sans rappeler celui de Bridget Jones, ceci dit la fraîcheur de ce long métrage tombe à pic avant les blockbusters de l'été.