Certains le savent déjà, d'autres s'en doutent, et le reste ne le sait pas encore.

50'000 CHF pour quoi faire?
Je pourrais les utiliser comme base de départ pour acquérir un bien immobilier, pour commencer un business, pour acheter une voiture, pour aider une association... ou alors pour m'envoyer en l'air avec les plus belles femmes à champagne, m'empifrer de drogues et ne vivre que la nuit dans les meilleurs clubs...

Non. J'ai décidé de m'offrir une année d'études à Tokyo pour apprendre cette langue mysthérieuse et magnifique qu'est le japonais.

Pourquoi? Par simple et pur plaisir, par ambition et intérêt personnel.
Que ce soit pour sa culture, son architecture, sa musique, sa gastronomie, son histoire, ses samourais, ses mangas, sa technologie, ses habitants ou son total décalage avec le reste du monde, le Japon m'attire pour bien des raisons.

Bien sûr, cette "idée" n'a pas surgit d'un seul coup dans ma tête. Disons que c'est une passion qui m'anime depuis longtemps, grandissant de jour en jour, et qui m'a poussé à tout mettre en oeuvre pour que ce rêve devienne réalité.

J'ai eu la chance de fouler le sol nippon en avril dernier; Ce voyage n'a fait que nourrir encore plus mon envie de partir là-bas, seul, à la découverte d'une culture bien différente de la nôtre. Quelques articles au sujet de mon périple rejoindront bientôt la rubrique Japon.

Je raconterai à travers ce blog, à toutes les personnes intéressées, comment je vais dans un premier temps préparer ce long séjour, tant au niveau financier en vous rapportant systématiquement l'état de mon compte "Japon", avec toutes les transactions relatives à ce projet dans la section Pesetas, mais aussi d'un point de vue administratif ou informatif, comme le choix de mon école, de mon logement sur place, etc.

Si tout va bien et que j'arrive à réunir cette somme significative, dont j'expliquerai en détail l'origine dans un prochain article, je tâcherai de vous raconter ensuite mon séjour d'une année au Japon en vous rapportant comment mon compte en banque va se vider au fil du temps. Ce blog sera pour moi un outil de communication essentiel pour garder contact avec vous tous, amis, famille, lecteurs, ainsi que pour partager cette expérience, et pour me tenir au courant de ce qui se passe chez vous.

Je démarre avec 10'000 CHF.
Dans 40'000 CHF, je pose ma dém' et je suis loin.