Albert Einstein (1879-1955), l'un des plus grands physiciens de tous les temps, a aquis lors de ces études une grande compréhension de l'Univers, non seulement scientifiquement mais également philosophiquement, comme l'illustrent ses quelques citations:




Trois idéaux ont éclairé ma route et m'ont souvent redonné le courage d'affronter la vie avec optimisme: la bonté, la beauté et la vérité.

Ce qui est incompréhensible, c'est que le monde soit compréhensible.

L'idée que l'ordre et la précision de l'univers, dans ses aspects innombrables, serait le résultat d'un hasard aveugle, est aussi peu crédible que si, après l'explosion d'une imprimerie, tous les caractères retombaient par terre dans l'ordre d'un dictionnaire.

Le hasard, c'est Dieu qui se promène incognito.

Définissez-moi d'abord ce que vous entendez par Dieu
et je vous dirai si j'y crois.

La science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle.

Il faut toujours penser par soi-même. Ne rien apprendre par coeur,
mais tout redécouvrir et, en tout cas, ne rien accepter qui ne soit prouvé.
Ne rien négliger de ce qui est concevable ou imaginable.

La joie de regarder et de comprendre est le plus beau cadeau
de la nature.

L'école devrait toujours avoir pour but de donner à ses élèves une personnalité harmonieuse, et non de les former en spécialiste.

L'imagination est plus importante que le savoir.

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer
une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure
et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité!

La vraie valeur d'un homme se détermine en examinant
dans quelle mesure et dans quel sens il est parvenu
à se libérer du moi.

Les grands esprits ont toujours rencontré une opposition farouche
des esprits médiocres.

Il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé.

L'ensemble de ce qui compte ne peut pas être compté,
et l'ensemble de ce qui peut être compté ne compte pas.

Ne t'inquiète pas si tu as des difficultés en maths, je peux t'assurer
que les miennes sont bien plus importantes!

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne
ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique:
Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi!

Je n'ai pas échoué, j'ai trouvé dix mille moyens qui ne fonctionnent pas.

Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine.
Mais en ce qui concerne l'univers, je n'en ai pas encore acquis
la certitude absolue.

Je ne m'inquiète jamais de l'avenir. Il arrive bien assez tôt.