Suite à l'article de cvrin sur "Les habitants de mes fraisiers" voir ici, je ne peux résister au plaisir de rééditer un (pas trop) ancien "Aujourd'hui j'ai appris que..." !

Re-voici donc mon "habitante de mes fraisiers" (ou ce qu'il en reste) :