Et voilà, mon mémoire est terminé, imprimé en 3 exemplaires et relié. Aujourd'hui je passe à la poste pour m'en débarrasser enfin l'envoyer à son destinataire.

Du coup, je me sens bien désoeuvrée légère et j'ai envie de plein air, de nature et de couleurs vives ! ce doit être la période jubilatoire, juste avant la dépression post-mémoire...

Photo prise en juillet, près de Gimel