• Après deux ans d'absence (Le Temps des Cerises en 2005), Bergamote est de retour avec un nouveau spectacle! Pour les inconditionnels de l'émission éponyme et de Betty (tous les dimanches de 17h40 à 18h00 sur RSR La Première), c'est un rendez-vous in-con-tour-nable.
  • En tournée du 14 au 16 septembre 2007 au Théâtre de l'Octogone à Pully, puis le 14 mars 2008 au Théâtre du Léman à Genève. Avec Claude-Inga Barbey, Patrick Lapp, Claude Blanc, Doris Ittig et Marc Donnet-Monay.

Petit résumé du spectacle:
  • Le couple mythique de Bergamote, Lapp-Barbey, est devenu une famille. Claude Blanc est encore et toujours là, plus jeune que jamais, Doris Ittig met de la couleur sur le couple noir-blanc célèbre pour son “parler cinéma au théâtre”, comme elle le faisait déjà dans "Bergamote le temps des cerises", et Marc Donnet-Monay, le nouveau, enrichira, — enfin on l'espère —, de son expérience de post adolescent pubère les histoires récurrentes de Roger et Monique.
  • Le Modern, c'est un hôtel tombé en désuétude, un hôtel d'avant les cartes magnétiques, où chaque clef de chambre pèse son poids d'histoires d'amour et de malheur. Les serviettes-éponges sont élimées, les cendriers ébréchés, et le tuyau de douche fuit. Les gens qui y viennent sont tous un peu désaxés, et ils sont pris en main par un personnel chevronné mais encore plus désaxé. Pour guérir, c'est bien connu, il faut se prendre en main, chanter des chansons tristes et faire des cures de silence. Il faut parler de soi, tutoyer le désespoir, affronter la réalité, le cancer et la mycose des pieds, et apprendre qui on est dans les yeux de l'autre qui porte exprès des lunettes à double foyer.
  • Bergamote "Le Modern", cinquième spectacle de la troupe Bergamote, c'est Offenbach revu et corrigé par Ettore Scola et Racine. De toute façon, ça ne dure qu'une heure et demie, et un moment de honte est vite passé...
J'ai déjà réservé pour vendredi 14 septembre ! je me réjouis