Ce n'est pas un fils de vendeur d'arme qui va régir à la fermeture de Cinélac. Cinélac appartient aux habitants de Genève et des environs. Il n'a qu'à aller ailleurs pendant l'été ou vendre sa maison et aller sous d'autres cieux.
Je me demande même pourquoi cette personne ne demande pas à l'Etat de Genève l'arrêt de la circulation des voitures passant sous ces fenêtres.

06.08.2007