Dieu... (comments) Nicolas http://monblog.ch/sanspretention/?p=200511031519021 toi, moi, nous... FutureBlogs/0.8.6 fr sur: Dieu... (Nico)
-------------------------
Salut Vlad, par rapport aux limites de la pensée humaine ou je pense situer Dieu, je mets au défie quiconque de donner un sens à ces limites. Personne ne peut comprendre l'infini, qu'il soit temporel ou spatial. Et c'est précisément cette incompréhension qui doit nous forcer à la modestie et à la prise de conscience qu'il existe quelque chose de supérieur, qui régie celà, sans que nous puissions le comprendre. Et dans ce sens là, que l'on soit athée, agnostique ou bien croyant, on se trouve tous sur le même plan, completement dépourvu d'explication. Je crois que tout être est agnostique autrement on ne débattrait pas de tout celà. Celui qui doute se pose des questions, c'est ce que l'on fait. Merci à toi.]]>
blog-sanspretention@nospam.org http://monblog.ch/sanspretention/?p=200511031519021#comments http://monblog.ch/sanspretention/?p=200511031519021#c200511041215387 http://monblog.ch/sanspretention/?p=200511031519021#comments Fri, 04 Nov 2005 10:15:38 GMT
sur: Dieu... (Vlad) Url: http://www.monblog.ch/atheisme

-------------------------
Salut Nicolas,

J'aime bien la première partie de ton analyse sur la passivité de dieu. Effectivement, il est difficile de savoir à quoi il sert actuellement, il n'a pas l'air très actif.

Par contre, je suis moins d'accord avec la 2ème partie. Pour toi, dieu est là où on ne pourra jamais le trouver, à la limite des phénomènes explicables (aux origines du monde, de l'univers).

C'est la même explication depuis des milliers d'années. Dieu serait dans les choses qu'on ne peut expliquer. Il était dans le mouvement du soleil, dans la foudre, dans l'évolution, etc. Et maintenant qu'on sait que ces phénomènes sont naturels, dieu est recalé au delà de ces limites, comme tu l'expliques.

Tu parles d'athées qui doutent. La définition de l'athée est justement celui qui ne doute pas, qui ne croit en aucune divinité ni croyance. La personne qui doute et qui évite de se prononcer est un agnostique.

Quant à l'âge de la terre et les limites de l'univers, on peut les dater très sérieusement. Et ça n'explique pas vraiment la notion de dieu.

Ta conclusion me plaît. Essaie de remplacer le mot dieu par Humanité ou Terre ou Nature et on serait tout à fait en accord

Tu écris :

"L'homme libre se doit d'être solidaire face à son destin commun car il est la preuve de notre égalité et l'origine du respect mutuel, celui de respecter la vie."

C'est la définition de l'humanisme, courant philosophique qui n'a pas besoin de dieu pour expliquer le monde et qui repose sur les notions idéales que sont "égalité" et "solidarité".

Voilà mon explication. En fait, je respecte et comprends bien ton opinion car notre vision du monde est assez proche.]]>
blog-sanspretention@nospam.org http://monblog.ch/sanspretention/?p=200511031519021#comments http://monblog.ch/sanspretention/?p=200511031519021#c200511041009050 http://monblog.ch/sanspretention/?p=200511031519021#comments Fri, 04 Nov 2005 08:09:05 GMT