toi, moi, nous...
articles
réactions
Nicolas - 27.10.2005 | 5 réactions | #link | rss


Il y a environ deux semaines, je découvrais cette affiche sur les panneaux d'affichage d' Uni Dufour et d'Unimail. Je réalisais ensuite que ce même bouddha souriant squattait bon nombre de murs genevois. Cours de méditation gratuits... aller un peu d' élevation spirituelle dans ce putain de monde matérialiste me dis-je... alors pourquoi pas? Les deux scéances d'information étaient présentées par un homme de l'est, professeur de psychologie, très courtois et bien sur très zen... Après quelques explications sur le sens de la pratique méditative et des bienfaits de celle ci, le... maître nous demanda de faire un exercise consistant à réciter des mantras, sortes de mots magiques permettant de canaliser les énergies du cosmos et de stimuler nos chakras... vous savez AUM AUM AUM... Au centre de la pièce reposait le portrait d'un homme, visiblement mal réveillé, aux paupières lourdes, aux traits lisses et au teint blanchâtre. Le psychologue nous demanda en fin de scéance de dire ce que le portrait de cet homme nous inspirait... Une étudiante intervient alors: "on dirait qu'il est mort"... Le psychologue de l'est répondit qu'il sortait de plusieurs heures de méditation intensive... Je me prononçai à mon tour en jugeant qu'il avait un visage effrayant. Le conférencier me rétorqua alors que c'était peut-être moi qui voulait voir quelque chose d'effrayant dans ce visage, alors peut être que le mal venait de moi... Malgré cette vanne un peu gratuite, je décidais de commencer les cours et me voilà le lundi suivant dans une petite pièce du cinquième étage d'un immeuble, assis en tailleur sur un petit coussin, en compagnie d'une vingtaine de demoiselles et de trois gars. Un bâton d'encens brûlait et donnait au lieu une paisible athmosphère, le même portrait de l'homme matinal était cette fois encore au centre de la pièce, cette fois en format maxiplus. Ce n'etait pas la seule photo, chaqun des murs de la pièce était recouvert de portraits de l'homme, cette fois plus hardi, entouré de fleurs multicolores. D'autres photos le présentaient en compagnie du pape, de Lady Dee, de Karl Lewis ou encore de Nelson Mandela. Apparemment, ce type était connu, et reconnu... Sur certaines photos l'homme était représenté jouant de divers instruments de musique et sur une autre le vieil homme qui devait approcher les 70 ans semblait avoir une belle foulée au 100 mètres. Au début de la scéance je fus invité à rejoindre le groupe des hommes, car ma présence au milieu des filles était perçue comme une interférence énergétique, les vibrations masculines et féminines ne devant pas se confondre durant la méditation... Me voilà contrarié une nouvelle fois... Ils me grillent d'entrée les enfoirés... grrrmmrrrmmrmrr. La prof à l'allure angelique nous lu un poème sans nous dire quel en était l'auteur... Elle atteignait l'extase en le lisant. Je vis le nom de l'auteur sur la couverture du reccueil de poème qu'elle avait refermé, il portait le même nom que l'organisation dispensant les cours... okay... la musique était aussi composé par ce même gentil monsieur... okay... je me demande s'il il faisait lui même l'encens... Je quittais cet endroit avec une sensation de calme et de légereté car les exercises m'avait fait du bien mais je voulais en savoir plus sur ce guide omnipotent... Je vérifiais alors sur internet l'identité de cette organisation et constata que la comission d'enquête sur les sectes de l'Assemblé nationale en France l'avait classifié parmis les sectes dangereuses. Le culte de la personnalité (le vieux musicien-athlète-pote aux stars), la manipulation mentale, et les exigeances demandées quand à la façon de mener sa vie ( régime végétarien, interdiction du sexe non-procréatif) en faisait une véritable secte. Certains adeptes auraient fini en hopital psychiatrique avec de graves dépressions... Je lu aussi sur internet que certaines adeptes auraient été victimes d'abus sexuels de la part du Guru... Elles auraient été bénies de cette façon... Voilà... on ne m'y reprendra plus... par contre si vous avez envie de méditer sans que votre cerveau soit lavé, je vous conseille vivement ce lien: http://www.buddhanet.net/xmedfile.htm


Nicolas - 26.10.2005 | 7 réactions | #link | rss
ça me titillait depuis un ptit moment alors voilà je me lance... je sais pas pour combien de temps mais bon, allons y.
C'est assez curieux, c'est à la fois un peu comme un journal intime, des pensées, des opinions, on dévoile un peu de soi, et en même temps c'est consultable pour des centaines de millions de personnes... On le fait à la fois pour soi et à la fois pour tout le monde. Qui lira mon blog? Un(e) inconnu(e)...? Comme un message dans une bouteille lancée à la mer, vers l'immensité non pas de la mer mais de la toile internet. On le fait sans rien attendre de précis... juste écrire... et envoyer... Le blog donne peut-être un peu d'infini à notre existence...
Mais bon, à part ça vous pouvez répondre quand même si jamais, il y a mon adresse sur le bout d'papier.


FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch