Mes plaisirs, mes envies, mes coups de coeur

 

articles
réactions
titi - 06.04.2006 | 0 réactions | #link | rss
Voici ma réaction sur un reportage de l’émission Classe Eco du lundi 3 avril sur la télévision suisse romande. Il s’agit d’un homme vivant à Genève de nationalité Française et Algérienne et qui est à la recherche d’un emploi  dans l’hôtellerie, et par rapport à sa couleur de peau et de ses origines ne reçois que des refus, etc.

 

Afin d’avoir la preuve que ces différents refus était bien par rapport à ses origines et non pas de ses compétences, il décide donc avec l’aide d’un de ses copains d’envoyer plusieurs CV identiques à ceux qu’il avait déjà envoyé mais en changeant uniquement de nom et de photo. Surprise il à donc par la suite reçus des convocations, il avait donc la preuve que c’était bien de la discrimination.

 

Je suis vraiment dégoûté et stupéfait que cela peu encore exister, ayant vécu un apprentissage dans la restauration je peux vous certifier que les gens les plus compétents dans les branches de la restaurations ne sont pas les gens d’origine suisse, en effet il sont en général beaucoup plus motivés et doivent apprendre notre langue et ceci en plus du métier, et quand on parle de l’accueil ils sont bien plus à l’aise que nous.

 

Petite anecdote, en 2003 lors de la remise des patentes de cafetiers restaurateurs de Pully, les premiers lauréats avec d’excellentes notes étaient pour le 80% des personnes d’origine étrangère.

 

Et oui le vent tourne, et surtout arrêtons ce cirque et soyons humains. A bon entendeur pour les patrons et directeurs d’établissements, misez plutôt sur les compétences des gens que leurs couleurs de peau…..
 

 

 

 

titi - 25.03.2006 | 5 réactions | #link | rss

Il y a 30 ans, la Migros était déjà visionnaire quant à la santé de ses clients, en effet elle avait mis en place en son temps des zones non fumeurs dans ses restaurants.

30 ans aprés on y est, la direction de la FCM à Zürich à décidé et ceci également aprés les résultats des votations du canton du Tessin qui à eu lieu il y a 15 jours de faire de ses 200 restaurants NON FUMEUR, certe j'ai déjà entendu énorméments de réactions, d'un côté " c'est super, enfin on pourra manger et passer un moment dans un endroit saint etc..." et de l'autre " ils sont complètement fous il vont perdre des millions de CA et en plus ils font de l'indescrimination" bref j'ai tout entendu, mais dans la finalité en sortant du contexte buisiness, la Migros est dans le trend et à mon avis tout à fait en marge avec l'avenir de la société, et je tire un grand coup de chapeau à ses dirigeants qui ont su prendre leurs responsabilités et qui n'ont pas attendu que la concurrence prenne les devants afin de les suivre.

 

titi - 28.02.2006 | 1 réactions | #link | rss

Neuchâtelois d'origine, j'aime mon canton sur plusieurs points de vue, aussi bien géographiquement mais également son histoire et ceci dés la période dite préhistoire, voici un petit résumé sur ce magnifique canton. Le pays de Neuchâtel est situé à l'écart des grands axes de circulation qui relient les principales régions de l'Europe. C'est une réalité géographique. Au sud, le lac le sépare du plateau suisse et les liaisons au pied du Jura n'ont jamais été aisées. Au nord, le bassin du Doubs et la montagne jurassienne forment une barrière qui ne facilite par les relations avec la France. Cela explique peut-être l'histoire singulière de cette petite terre de quelque 800 km 2 . Son histoire est marquée à la fois par cet isolement relatif, mais surtout par la volonté d'en sortir et de s'ouvrir en direction de ses proches voisins.

Au Moyen Age, les comtes de Neuchâtel signent de nombreux traités de combourgeoisie avec les cantons suisses voisins. Dès les origines, les «Neuchâtelois» furent des commerçants actifs, des créateurs de liens économiques et culturels, sachant qu'ils ne pouvaient vivre que des échanges et devaient abandonner toute idée d'autarcie. Terre d'accueil, et parfois d'asile, Neuchâtel doit aussi une grande partie de sa prospérité aux étrangers qui vinrent s'y établir et y exercer leur art. Neuchâtel fut pendant des siècles dominé par des seigneurs venant d'ailleurs : Allemandes, Françaises, Prussiennes, de nombreuses dynasties se succédèrent et gouvernèrent le pays à l'aide d'une aristocratie locale. Tout en se sentant proches du corps helvétique, les Neuchâtelois cultivaient ainsi une relative indépendance. Mais ils ne purent rester insensibles à la philosophie des Lumières qui allait bouleverser l'Europe à la fin du XVIII e siècle. En contact avec le monde et fervents partisans des idées libérales, les milieux horlogers furent les premiers à réclamer la fin de l'Ancien Régime et des coutumes féodales.

Pourtant, Neuchâtel, à l'instar de Genève et du Valais (pour ne pas parler du Jura), est l'un des plus jeunes des 26 Etats de la Confédération Helvétique. Son adhésion au pacte fédéral ne date que de 1815. Il fallut même attendre la révolution de 1848 pour voir Neuchâtel s'intégrer réellement à la Suisse moderne, abandonner son statut de principauté sous tutelle étrangère et proclamer la république.

Dès lors le destin du canton est étroitement lié à celui de la Confédération et son histoire ne se distingue guère de celle des autres cantons industrialisés, connaissant les mêmes crises et les mêmes périodes de prospérité, partageant avec les autres les turbulences comme les périodes plus sereines de la vie politique.
titi - 10.01.2006 | 3 réactions | #link | rss
Félicitations ! Cet article a été automatiquement généré par le moteur et indique que l'activation s'est correctement déroulée. Si vous êtes le propriétaire de ce blog, vous devriez avoir reçu un courrier de confirmation contenant vos paramètres d'accès à la console pour la gestion de votre blog. Comme vous pouvez le constater, votre blog est encore totalement épuré de toute interface graphique. Afin de lui donner une apparence plus conviviale, nous vous conseillons de commencer par choisir un thème visuel. Cette option est accessible via le menu 'Apparence' de la console de gestion. Il ne vous reste plus qu'à consulter votre messagerie pour vous connecter ensuite sur la console de gestion. Bonne continuation!
FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch