Un blog qui intègre des notions de sociologie et de psychologie sociale (mais rarement)
articles
réactions

- - 01.09.2009 | 8 réactions | #link | rss
Pleurez-le je vous en serais gré. Une astuce pour vous en souvenir régulièrement : chaque fois que vous entendrez parler d'une vésicule, mettez-vous subitement à pleurer à chaudes larmes (forcez-vous pour que ce soit bien chaud et pas juste tiède hein). Et dites-vous tout de même que mourir n'aura été qu'une façon de plus de faire parler de lui.

A bientôt.
PS : Si vous y pensez, juste avant que vous ne trépassiez, ramenez-moi des canelés bordelais j'adore trop ça. Merci d'avance

- - 10.07.2009 | 5 réactions | #link | rss

mire

 

Pour des raisons indépendantes de sa volonté, l'auteur de ce blog n'arrive plus à émettre sur ce canal. Si les symptômes devaient néanmoins persister, n'hésitez pas à lire tous les excellents blogues mentionnés en lien et si vous deviez être un aventurier l'auteur vous invite même à lire d'autres blogues ailleurs (je sais ça fait un peu peur).

 

Merci de votre compréhension.

- - 23.04.2009 | 8 réactions | #link | rss
Je viens de lire un article (ici)  d'une personne qui s'insurge à juste titre d'un édito du magazine Elle, et qui se demande ce que veut dire ronde exactement.

Alors j'ai bien un début de réponse, parfaitement machiste, misogyne, masculin, phallocrate et viril qui pourrait tout à fait ne pas plaire à mon lectorat (qui lui est pas mal féminin je le sais). Donc cette explication préliminaire est :

une fille ronde c'est une fille qui n'est pas grosse mais pas non plus fine et que l'on pourrait tout à fait draguer en soirée.

Je vous avais dit que ça n'allait pas plaire, hein je vous avais prévenu.

En fait Elle ça doit être écrit par lui je pense. En tout cas le magazine Elle fait parler de lui au vu de tous les billets sur le sujet que l'on trouve dans les blogues. Bon moi si vous me l'aviez demandé avant je vous l'aurais dit que les magazines féminins ce n'est pas vraiment du sérieux-sérieux ...

... mais je ne suis qu'un sale homme macho qui aime les grosses qui mettent du 40, je ne peux pas comprendre.

Et si effectivement vous êtes prêtes à avoir un corps de star en plus de tout ce que vous faites dans une journée et que vous vous demandiez si effectivement il faut mentir au lit, alors bon je le concède ces journaux ne sont peut-être pas si futiles que cela.

Du coup je me demande comment mentir à un lit ... Genre " Oui je vais changer ton sommier la semaine prochaine c'est promis et oui je sais que je te l'ai déjà dit la semaine passée mais je ne peux pas tout faire si je veux un corps de star et rentrer dans mon jeans taille 32 "

Sur ce il faut que j'y aille, je dois faire ma tournée journalière, je vais faire ma ronde.
- - 03.04.2009 | 1 réactions | #link | rss
Ce matin en me levant j'ai entendu à la radio, qu'un jeune rappeur tentait d'expliquer l'un de ses textes jugé récemment par un tas de bloggueuses outrées qui veulent carrément l'interdire de se produire. Un lien ici pour tout le détail mais il y a depuis quelques jours un buzz assez conséquent pour qu'évidemment vous en ayez déjà entendu parler avant.

Donc déjà avant que ces bloggueuses heurtées dans leur sensibilité n'en parlent je n'avais jamais entendu parler de l'artiste en question. Maintenant c'est fait. Alors même si ce morceau est discutable (mais il y en a juste des milliers d'autres que le sont tout autant voire plus) j'ai tout de même prêté une oreille sur le morceau décrié ainsi que d'autres qui sont pas mal du tout, et ce grâce aux bloggueuses ulcérées que je remercie donc ici.

Néanmoins, et pour garder cette parité pour laquelle elles se sont battues et se battent encore avec fermeté et justice, je propose à tous mes amis bloggueurs blessés et masculin de lancer un appel au boycott de Koxie qui est décrite souvent comme féministe. Victime prise complètement au hasard, qui se défend elle-même de ne pas être féministe mais que je n'aime pas du tout (ceci étant strictement mon avis personnel). Je ne sais pas du tout ce qu'elle fait ou ce qu'elle va faire, mais je le boycotte avec vigueur et vous invite tous à faire de même.

Et je vous souhaite un bon week-end que vous soyez femme, homme, féministe, fétichiste ou lapin nain.
- - 09.02.2009 | 7 réactions | #link | rss
Bon j'ai reçu récemment des messages de blogueurs outrés par le fait que je ne m'intègre pas plus dans la blogosphère. Dans la sphère régionale plus précisément. Ah bon ? Mais pardon alors.

Je ne savais pas qu'en tenant un blog j'entrais dans un monde à part et mystérieux dans lequel il fallait respecter et apprécier toute personne qui alignait trois mots sur une page vierge mais électronique (bon à part les Skyblog et les Bleublog qui sont effectivement dans un monde éloigné, très à part).

En plus en tenant ce blogue j'ai des obligations à honorer, il semblerait. Je n'étais pas au courant. On ne m'avait rien dit. Ce devait être dans les tout petits caractères en bas de la feuille. Suis-je sot des fois alors. Quand même. Heureusement que l'on me prévient que je ne suis qu'un méchant qui n'aime pas tous les blogues (à part le mien évidemment).

Alors oui j'ai un blog, alors non je ne vais pas être plus consensuel envers mes pairs blogueurs. D'autant plus quand le contenu n'est absolument pas intéressant. Bon je sais ici non plus. En revanche je tente de compenser avec la forme. Si (bande de mécréants).
Non mais bon ça va quoi. C'est limite s'il y en a qui mette pas en ligne leurs listes de courses (ça me fait penser qu'il faut que je rachète du choux pour faire des compotes).

A l'inverse ça n'est pas parce que j'apprécie particulièrement le blogue de quelqu'un que soudainement nous sommes les meilleurs amis du monde qui se racontent la fois où on avait mis le feu aux chaussures de la professeure de biologie, hahaha-non-mais-qu'est-ce-qu'on-était-con-alors et qu'il faut que je participe à je ne sais quelle séance concernant les blogues.

Je fais ce que je veux. Si un blogue est pourri, il est pourri c'est tout. Et s'il est bien alors c'est magnifique. Encore heureux que je ne me lance pas dans la critique de blogue (bon si ça devait être fortement rémunéré je prends).

Ca va là ? Ce billet était assez intégré dans la blogosphère ? Il faut que je le pousse dedans encore un peu plus ?
- - 13.01.2009 | 6 réactions | #link | rss
Il semblerait désormais que la culotte soit un vêtement à part entière et récemment très à-la-mode. Voir ici. Se référer notamment à Madonna, Beyoncé ou encore particulièrement Pamela Anderson.

Ouais !

Alors je me réjouis de l'été prochain quand ce sous-vêtement sera un must have de part chez nous mais comme vêtement. Bon encore que, en ce qui concerne Pamela (peut-être que je fais mon difficile je ne le nie pas) mais je ne trouve pas ça spécialement hyper sexy toute cette fesse molle légèrement tombante.

Mais quand même.

Je suis un rêveur invétéré, c'est mon côté Lennon (ou Yoko). Non parce que par exemple avec le jeans taille basse on a beaucoup plus observé de bourrelets et de string de mauvais goût dépasser que de séduisante taille et nombril sexy.

 Alors de la fesse molle en plus ... Mais il n'empêche.

J'imagine déjà dans le bus, la jeune et affriolante demoiselle en talons, petit t-shirt fushia (voire même rose foncé) et slip fluo se tenant à la barre entre deux jeunes adolescents en furie. Ou alors la jeune femme en fleur et en slip à fleurs faisant la queue devant moi à la poste.

Bon mais c'est quand le printemps ? Ca vient là ?
- - 17.12.2008 | 3 réactions | #link | rss
L'autre jour j'étais à un apéro dinatoire (et ouais carrément) organisé par une amie de mon amie. Apéritif auquel j'étais fortement convié. Oui fortement. En plus en ces périodes de fêtes, refuser un apéro dinatoire ne se fait semblerait-il pas même si c'est le 14e de la semaine. Je sais pas, on doit avoir une tête de roi mage.

Finalement je me suis retrouvé là-bas à connaître personne ou presque. A part deux ou trois personnes déjà croisées au hasard, dans un bar, un supermarché ou une station essence. Ne vous avais-je pas déjà dit que ma vie était juste complètement folle ? La preuve.

Bref. Me voilà lâché et presque abandonné par ma compagne entre deux couples qui à voir se connaissaient déjà (d'un apéro dinatoire précédent certainement). Les hommes ne disent rien et les femmes parlent. Non mais j'y peux rien hein. Elles parlent et tentent même de nous mêler à la conversation. Ce qui est plutôt gentil. Et en même temps les trois mecs là, on faisait vraiment tapisserie à siroter notre vin bon marché.

Tout en faisant connaissance elles me demandent ce que je fais dans la vie. Donc me voilà en train de leur raconter mon travail à la fois passionnant, haletant et hautement intéressant avec force adjectifs de circonstance histoire de faire croire que quand même mon rôle dans la vie est essentiel à la bonne marche du monde (ce qui est en soi un exploit, pas mon job mais mon argumentation donc).

Par politesse et afin que je ne vide pas mon second verre de vin bon marché quasiment d'une traite, je leur retourne la question.

Alors la première est avocate et s'occupe de droit pénal international pour des personnes vraiment dans le besoin.
La seconde vient de finir ces études de médecine et a été embauchée récemment dans un laboratoire de recherche de renom et a été sélectionnée parmi plus de mille candidats.

Finalement, et tout comme leurs copains respectifs, je n'ai plus rien dit, j'ai terminé mon verre de vin bon marché en une grosse et unique gorgée puis me suis levé du canapé en prétextant que je devais absolument m'absenter pour aller chercher un bretzel quelque part ailleurs.
- - 10.12.2008 | 2 réactions | #link | rss
Oui alors dans mon métier, notamment, je reçois plein de messages à caractère électronique. J'en tape pas mal également (pas trop fort heureusement pour eux).

En parlant de message électronique, je me permets une petite parenthèse*. Oui je sais ça n'est pas très sérieux, surtout dès la 3e phrase mais ce blogue n'est finalement pas tellement réfléchi alors vous ne m'en tiendrez pas rigueur plus que ça. Voici ma digression : non je ne veux pas tester de l'alcool de morse, merci. Je ne suis pas le nordique auquel vous pensiez.

*vous vous demandiez par contre peut-être où était la petite parenthèse ... et bien elle est là : )

Revenons à nos bovidés de la sous-famille des caprinés si vous le voulez bien.

Donc  je reçois énormément de courriels. Sauf que la plupart des gens sont persuadés qu'un message électronique n'est pas sérieux (bien au contraire de cet excellent blogue). Comment effectivement considérer à sa juste valeur une missive sur laquelle n'a pas été léché un timbre à collectionner éventuellement ?

Donc j'ai droit et dans le désordre à des messages :

- sans sujet. Ce qui me rend dingue. Déjà parce que pour retrouver un message qui n'a pas de titre dans la masse de tout ce que je reçois il faut que j'utilise les fonctions de recherche dans Outlook (et pour ceussent qui ont la version 2007 et Vista savent que cela n'est pas facile et que ça ne fonctionne que très modérément).
Et alors que je n'étais encore qu'un jeune Padawan du monde du travail dans le commerce, ma professeuse de dactylo (qui se prénommait Yolanda comme quoi) me harcelais vivement pour que je n'oublie pas de mettre un concerne clair et précis dans mes courriers. J'imagine que maintenant je paie ces écarts en maugréant contre mes propres envoyeurs.
En plus il s'avère que mon anti-spam n'aime pas tellement les messages sans objets. Il doit penser que c'est un casino qui veut me vendre des fausses pilules viagra avec un vrai logo Gucci dessus.

- des messages sans signature. Ou un nom. Voire juste une initiale (si c'est vrai). Genre sans téléphone, ni nom de société. Donc me voilà réduit à déduire le nom de la compagnie selon ma mémoire et ce qui figure dans l'adresse e-mail. Ou pire. Renvoyer le message à l'expéditeur en lui demandant ses coordonnées téléphoniques pour que je puisse lui parler car son message n'est à priori pas écrit en français (voir point suivant).

- des messages incompréhensibles. Genre avec la moitié du problème expliqué ou même pas du tout. Et ça c'est quand c'est écrit en français. J'attends impatiemment mon premier message en kikoolol-sms-style. Je pense que je l'encadrerais avant de le supprimer physiquement de ma messagerie, le tout en hurlant mon désespoir d'un monde aussi cruel avec nous tous.

- des messages transférés à partir d'anciens messages qui n'ont strictement rien à voir. Donc évidemment l'objet du message n'a également pas été adapté et n'a strictement aucun rapport avec le contenu du dernier message. Finalement je n'ai qu'à faire le tri moi-même.

Finalement pour lire un message il me faut une heure. Dans les cas extrêmes je dois comprendre le contenu, changer le titre, virer les messages précédents qui n'ont rien à voir et trouver l'identité de la personne qui me l'a fait parvenir.  Ca n'est plus possible.

Il faut donc que l'on délivre un permis afin de n'autoriser que des gens compétents à envoyer un message électronique. Ce permis s'obtiendrait en faisant quelques tests et en apprenant la base de l'envoi d'un courrier (électronique ou non).

Avec une question piège et finale " A quel endroit collez-vous le timbre sur votre courriel ? " Réponse A : dans ton cul. Réponse B : au fond à gauche.  Réponse C : au dos s'il reste de la place. Réponse D : non effectivement il n'y aura pas de chute, ni de fin d'article digne de ce nom.
- - 19.11.2008 | 3 réactions | #link | rss
On doit voter bientôt. Sur plein de sujets hyper-importants. Par exemple pour un cube de béton sur lequel sera placardé en toutes lettres la mention " musée des beaux arts " (encore heureux qu'ils soient beaux les arts). Donc déjà je vous rappelle qu'il faut aller voter c'est sérieux.

Sauf que.

Sauf que notamment pour le sujet précité dans ce présent article celui-ci que vous êtes là présentement en train (ou en bus) de lire, je ne sais pas du tout quoi voter (bon certains autres non plus, notamment la drogue, mais c'était moins drôle, déjà que). Alors j'ai bien lus les petits fascicules édités avec les sous de la collectivité (sur du papier par contre) et je dois reconnaître que tous les arguments dans un sens ou dans l'autre me semblent tout à fait fondés.

Les arguments sont même tellement bien faits qu'ils se contredisent. Ce qui est pas mal fort de café trouvé-je. Alors qui croire ? Il y en a forcément un des deux qui ment effrontément. Bon je parle de politique donc évidemment qu'un mot associé au mensonge devait figurer dans mes dires. C'est marrant quand même la vie. Je me le rappelais encore hier alors que j'avais expressément acheté un croissant à la framboise et que finalement je me retrouvai à mordre dans un croissant délicatement fourré aux noisettes (heureusement que je ne suis pas allergique aux noisettes, je n'aurais pas eu le temps d'aller insulter la vendeuse de viennoiserie avant de trépasser dans d'affreuses douleurs et suffocations). Il semblerait que je m'éloigne de mon sujet initial.

Donc :

Les gens qui sont pour informent :  que c'est juste un terrain vague (bon le terrain vague a quand même une vue magnifique ... que je n'ai pas depuis mon jardin) et que l'on pourra se promener de façon interrompue tout le long du lac (il faudra tout de même enjamber un port de la CGN, un musée et une piscine publique, dans un premier temps en tout cas ceci étant un autre projet semblerait-il)

Les gens qui sont contre notifient : que le paysage sera saccagé et que la loi sur la protection du rivage et des poules d'eau est bafouée.

Certes mais encore.

Les gens qui sont pour défendent : que la place dévolue aux manifestations occasionnelles sera respectée dans son intégralité (bien mais ils vont le mettre où l'Open Air ? Sur le toit ?)

Les gens qui sont contre certifient : que les festivités qui ont lieu sur ce lieu ne seront pas maintenues (Luna Park, Cirques et Open Air).

Ah bin voilà, voilà. Voilà qui est assurément plus clair maintenant.

Les gens qui sont pour affirment : que les gens y vont venir en bus et en métro au musée. Et qu'il y a un parking pour ceux-là qui voudrait quand même sortir le véhicule rutilant à roues motrices au nombre de 4 qui fort heureusement ne roule que très rarement avec (juste pour aller aux musées).

Les gens qui sont contre assurent : que c'est déjà trop pollué à cet endroit précis et qu'un musée ne va en tout pas faire baisser les statistiques.

Ok. Donc on ne va en tout cas pas respirer mieux dans tous les cas ...

Les gens qui sont pour déclarent : que c'est joli

Je dis : que c'est moche. Cet argument par contre est complètement personnel. Et ne venez pas me dire que je suis pas ouvert à l'architecture contemporaine et que je suis un vieux réac'; non  j'adore l'architecture contemporaine et certainement plus que les vielles pierres, ce qui me permet d'ailleurs avec cette assurance (qui parfois fait dire aux personnes qui ne me connaissent que guère " quel gros naze ce mec ") de qualifier ce bâtiment de raté. Ou dans tous les cas pas exceptionnel pour une brique (pour autant qu'il y en ai une dans ce fatras de béton armé jusqu'aux dents).

Je ne parle même pas du partenariat privé-publique qui n'est vraisemblablement pas au goût de tout le monde et  du tableau qui figure dans un tract et indiquant qu'il pourrait être enfin visible ... alors qu'il est exposé à Moudon actuellement. Tout ceci semble bien mal embarqué quoi que l'on vote.

A noter que les gens qui sont contre ne sont pas contre un musée des beaux arts mais contre celui-ci particulièrement. Et en même temps il faut effectivement que ces oeuvres soient accessibles et rapportent un tantinet d'argent.

Voilà.

Et c'est pour tous les sujets la même chose. Je vote quoi moi maintenant hein ?
- - 29.08.2008 | 5 réactions | #link | rss
Oui c’est comme ça. Vous m’agacez. Fortement. Vous m’horripilez. Vous m’irritez. Vous me crispez (comme le riz soufflé que quand on le met dans du lait ça fait du bruit) et enfin vous m’exaspérez aussi un peu. Non mais c’est vrai.

Je m’explique.

Pour cet article, j’ai simulé une petite annonce classée à caractère subversif pour me moquer du chef de l’armée de la suisse (que je n’aime pas pour plusieurs raisons et pas uniquement parce qu’il est militaire, mais ça pourrait suffire en fait (bref  (comment ça c’est n’importe quoi ces parenthèses imbriquées ? (bon d’accord je cesse)))). Donc j’ai adopté le même style utilisé pour les petites annonces complètement indéchiffrable sauf pour les mutants et Jacques Tits.

Notamment en y indiquant : ccbf.

Et là personne, je dis bien personne, ne m’a demandé ce que ça voulait dire. Ou alors c’est tellement évident  que j’ai dû passer dans un monde parallèle dans lequel tous le monde lit dans mon esprit. Et dans ce cas, je suis désolé, mais oui, j’adore la chanson Oh! de Micky Green, que je chante en boucle dans ma tête depuis que je me suis levé mais c’est plus fort que moi et je l’avoue. C’est comme ça.

Bon vous m’énervez mais je vous aime bien quand même. Mais que cela ne se reproduise plus. Et du coup j’ai changé mon sous-titre (bon ça n’a rien à voir mais c’est comme ça).  Et puis j’en profite aussi pour vous souhaiter un bon week-end (et il parait que c’est le dernier week-end de beau de l’été qu’on n’a pas eu)
- - 20.08.2008 | 7 réactions | #link | rss
Ce qu’il y a quand on rentre de vacances, c’est qu’on se retrouve avec tellement de tâches à faire qu’on se demande pourquoi on est parti déjà. Enfin non. On se demande surtout pourquoi on est rentré. Déjà rien que la lessive. Il faut 6 mois pour tout rattraper. Et puis il faut encore nettoyer et ranger les boules de pétanques, le parasol, les raquettes en bois de tennis de plage et enlever le sable de la valise. Ensuite il faut encore ouvrir et trier le courrier. Et raconter ses vacances au voisin. Aux collègues et à la boulangère.

Une fois que tout ça est fait, il faut lire tous les e-mails reçus. Les professionnels ça va, je suis quand même plus ou moins payé pour ça. Les personnels ça prend presque plus de temps déjà parce qu’il faut trier les spams qui proposent notamment des vacances pas chères ce qui n’irrite pas du tout vous l’imaginez bien. Après il faut encore mettre sur Facebook qu’on est bien rentré que tout va bien et que la mer était bleue et le ciel chaud. Et il faut aussi mettre en ligne les photos des vacances. Et on doit encore lire tous les nouveaux articles de ses blogues préférés et  les derniers posts du forum sur les moules sauvages de l’Auvergne auquel vous vous êtes inscrit un soir de déprime (il y avait Benjamin Castaldi à la télé il faut dire).

La prochaine fois je pars avec un portable, une ligne à haut débit et une machine à laver le linge.

- - 30.07.2008 | 0 réactions | #link | rss
« Du fait des mesures arbitraires, du non-respect et de l'humiliation infligés par les autorités suisses aux citoyens arabes et libyens, le MDAET déconseille aux citoyens de la Grande Jamahirya de se rendre en Suisse pour éviter de faire face à de telles mesures arbitraires »

C’était un message à caractère informatif de Le Ministère Des Affaires Etrangères de Tripoli.

Mais comment ils font marrer tout le monde. Je comprends maintenant pourquoi M. Sarkozy a invité le Colonel Kadhafi. Ils ont bien dû se poiler. Trop des boutes-en-train ces Libyens. Ou bien ?
- - 23.07.2008 | 4 réactions | #link | rss
H. militaire de carrière (haut grad.) ccbf cherche h. politicien de préf. pour ébats houleux, torrides et plus si affinit. Pas sérieux s’abst. Photo souhaitée. Réponse assurée.

Gauche! Droite! Gauche! Droite!
Si tu es endurant et prêt à tout : appelle-moi. Au 031 324 44 21. Demande Roland..
- - 22.07.2008 | 3 réactions | #link | rss

Je profite que le monde du blogue soit plus calme en raison de la période estivale et des vacances (méritées évidemment) pour me remettre en question et m’en poser des questions justement.

Déjà la première question qui me vient à l’esprit c’est pourquoi, oui pourquoi,
je me pose tant de questions ? Si tu as froid et faim en même temps est-ce que manger un pull serait la solution ? Pourquoi Domenech reste ? Internet a-t-il une petite amie et est-il un bon coup ? Est-ce qu’il y a des plantes carnivores qui sont végétariennes ? Est-ce que tout ça va-t-il se terminer un jour ? Et si oui lequel ? Si Cindy Sander est un papillon de lumière est-elle attirée par la nuit ? Et si oui, elle fait quoi de ces journées exactement ? Pourquoi quand on part en vacances on doit ramener des souvenirs aux gens, ils s’en tapent les gens, ça va rien leur rappeler, hein ? Warum Tokio Hotel ? Chaque fois que j’organise des grillades, il pleut, est-ce normal ? Est-ce que je dois m’inquiéter de votre regard compassionnel rempli d’apitoiement certainement causé par cet article lamentable ?

Non mais c’est vrai quoi.

- - 26.06.2008 | 0 réactions | #link | rss

Les gens sont fous.

Il semblerait que cette question soit résolue
. Mais non pas du tout. Il le sont toujours. Ils sont complètement youyou. A la ramasse.

Merci d’avance d’en prendre note.

FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch
Wiiiz Mr. Green Click! Miaw! Add to Technorati Favorites